bienvenue.gif




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon








http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




hymne
avec Facebook

Pensée du Jour du 6 Septembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pensée du Jour du 6 Septembre

Message  alice le Lun 6 Sep 2010 - 9:39


Pensée 3B_29: Mon tout-petit, Ma toute-petite, jamais Je ne me lasse de recevoir des demandes, surtout lorsque Je vois dans le coeur le désir d'accomplir Ma Volonté et celle de Mon Père. Divinement, Je t'aime.

La Pensée du Jour d'aujourd'hui est extraite du livre Pour le bonheur des Miens, Mes choisis - Jésus, de Léandre Lachance, volume 3, numéro 66.

«Parce que l'Amour t'aime, tu deviens l'Amour.»
«Parce que l'Amour m'aime, je deviens l'Amour.»


_________________

Pour moi vivre c'est le Christ
avatar
alice
Animation
Animation

Messages : 3663
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 39
Localisation : tampon

Revenir en haut Aller en bas

Pensee du jour

Message  lily le Lun 6 Sep 2010 - 11:40


Soyez sobres, soyez vigilants;
votre adversaire, le demon,
comme un lion qui rugit,
va et vient a la recherche de sa proie.
Resistez-lui avec la force de la
foi.
avatar
lily
Animation
Animation

Messages : 3692
Date d'inscription : 11/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée du Jour du 6 Septembre

Message  maryline le Lun 6 Sep 2010 - 15:38


Jean-Claude Prieto

« Le sacrifice, c'est le renoncement à soi-même ; c'est se laisser là, s'oublier pour penser à un autre qu'à soi ; se perdre de vue, se dévêtir 'du moi', comme on quitte un vêtement. Nous tenons à nous-mêmes par le fond de notre être, et quand nous croyons nous être quittés, nous faisons la douloureuse expérience que le moindre mécompte, la plus légère souffrance, nous replongent dans le moi. C'est que nous n'avons pas prié dans l'intime de notre âme, en l'inclinant vers le renoncement réel et dans le sens contraire à ses
penchants naturels.

Ce mot 'contraire' indique le sacrifice ; il faut entendre par ce mot tout ce qui combat nos attraits de nature. Nous portons en nous cette opposition profonde à prier dans le sens contraire à nos penchants, et l'âme la plus adonnée à l'oraison, quand il faut s'incliner, dans l'intimité de la prière, vers ce qui s'oppose à ses attraits, y sent toujours de la répugnance. C'est cependant là ce qui fait le vrai travail de l'âme, le vrai labeur intérieur ; c'est là ce qui avance l'oeuvre de la sanctification...

Le sacrifice, c'est ce qu'il y a de plus grand, c'est la vie en ce monde, en dehors de la vie de la nature ; c'est en quelque sorte, le besoin de Dieu même... »


P. Xavier de Ravignan s.j. (1795-1858), Entretiens spirituels, Douniol, Paris, 1859.




_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10984
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum