bienvenue.gif




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon








http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




hymne
avec Facebook
anipassion.com

Neuvaine pour préparer la fête de Notre-Dame des Sept Douleurs : du 6 au 14 septembre

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Neuvaine pour préparer la fête de Notre-Dame des Sept Douleurs : du 6 au 14 septembre

Message  maryline le Lun 6 Sep 2010 - 15:47



Neuvaine du 6 au 14 septembre, pour préparer la fête de Notre-Dame des Sept Douleurs.


Prière de compassion et de supplication :



V. Ô Dieu, venez à mon aide!
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir!

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et pour les siècles des siècles. Ainsi soit-il!

1.Ô Mère des douleurs,
je compatis à la souffrance qui accabla votre coeur très aimant lors de la prophétie du saint vieillard Siméon en laquelle vous fut révélée toute l'ampleur de vos peines à venir : par votre coeur si éprouvé, obtenez-moi, Vierge très aimable, la grâce d'adhérer toujours plus parfaitement à la sainte volonté de Dieu.

Ave Maria

2.Ô Mère des douleurs,
je compatis à l'angoisse qui étreignit votre coeur si sensible lors de la fuite en Egypte et du séjour en ce pays étranger où vous viviez, pauvre et méprisée : par votre coeur anxieux, obtenez-moi, Vierge très aimable, la grâce d'un abandon filial et confiant à la divine Providence.

Ave Maria

3. Ô Mère des douleurs,
je compatis à la peine profonde dont votre coeur soucieux fut saisi lors des trois jours de la perte de votre Enfant à Jérusalem : par votre coeur si inquiet, obtenez-moi, Vierge très aimable, la grâce de craindre par dessus tout d'être séparé de l'amour de mon Dieu.

Ave Maria

4. Ô Mère des douleurs,
je compatis à l'abattement qui s'empara de votre coeur lors de la rencontre avec Jésus portant sa Croix vers le Calvaire : par votre coeur si éprouvé, obtenez-moi, Vierge très aimable, la patience dans les épreuves et la persévérance dans le bien malgré toutes les contradictions.

Ave Maria

5. Ô Mère des douleurs,
je compatis à la très amère passion que souffrit votre coeur généreux lorsque, debout au pied de la Croix, vous assistiez à l'agonie de Jésus et que vous entendîtes le cri déchirant dans lequel il rendit l'esprit :par votre coeur martyrisé, obtenez-moi, Vierge très aimable, la grâce d'une douce compassion aux peines et souffrances de mes frères.

Ave Maria

6.Ô Mère des douleurs,
je compatis à l'extrême souffrance qui déchira votre coeur maternel lorsque la lance ouvrit le Coeur de Jésus et que son corps pantelant fut déposé sur vos genoux : par votre coeur supplicié , obtenez-moi, Vierge très aimable, de savoir rendre amour pour amour au divin Coeur de votre Fils.

Ave Maria

7. Ô Mère des douleurs,
je compatis à la poignante tristesse qui submergea votre coeur de flots amers lorsque le corps de Jésus fut déposé dans le sépulcre : par votre coeur transpercé de sept glaives, obtenez-moi, Vierge très aimable, la grâce de ne jamais me décourager, quelque importantes que soient les ténèbres et l'adversité.

Ave Maria

V. Priez pour nous, Vierge très affligée.
R. Afin que nous soyons dignes des promesses de Jésus-Christ.

Oraison :
Nous vous en prions, Seigneur Jésus-Christ, qu'intercède pour nous auprès de votre clémence, maintenant et à l'heure de notre mort, la Bienheureuse Vierge Marie votre Mère, dont l'âme très sainte fut transpercée d'un glaive de douleur à l'heure de votre
Passion. Ô Vous qui vivez et régnez avec le Père, dans l'unité du Saint-Esprit, Dieu pour les siècles des siècles.
Ainsi soit-il!

(Prière composée par Frère Maximilien-Marie )

On trouvera ici > www la présentation du chapelet des Sept Douleurs de Notre-Dame et ici > www le “je vous salue” en l'honneur de la Vierge de Compassion.

SOURCE VOIR ICI: Le journal du “Mesnil-Marie”
ou la chronique d’une fondation, rédigée par le Maître Chat Lully






Dernière édition par maryline le Mar 18 Jan 2011 - 14:02, édité 2 fois

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10981
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 51
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neuvaine pour préparer la fête de Notre-Dame des Sept Douleurs : du 6 au 14 septembre

Message  Invité le Lun 6 Sep 2010 - 16:59

Prière : “Ave Maria” en l’honneur de la Vierge de Compassion:


Je vous salue, Marie, pleine de douleurs;
Jésus crucifié est avec vous;
Vous êtes digne de compassion entre toutes les femmes
et digne de compassion est Jésus, le fruit de vos entrailles.

Sainte Marie, Mère de Jésus crucifié,
c'est nous qui avons attaché à la Croix votre divin Fils :
Obtenez-nous des larmes de repentir et d'amour,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neuvaine pour préparer la fête de Notre-Dame des Sept Douleurs : du 6 au 14 septembre

Message  franbea le Mar 7 Sep 2010 - 11:41

O la plus désolée de toutes les mères;
Quel glaive terrible a pénétré votre âme!
Tous les coups
Qui attaquaient Jésus sont tombés sur vous;
Toutes ses douleurs vous ont abattue;
Toutes ses plaies vous ont déchirée;
Mais surtout le dernier adieu
Qu’il vous adressa rouvrit toutes vos blessures;
Et quand vous lui vîtes rendre le dernier soupir,
Quelle force surnaturelle
Vint donc soutenir votre âme?
O Mère d'amour
Et de douleur faites
Que j'aime et que je souffre à votre exemple!
Reine des martyrs,
Donnez-moi part à votre martyre.
L'amour vous a donné la croix,
Faites que la croix me donne l'amour;
Et si pour aimer, il faut souffrir et mourir,
Obtenez-moi cette grâce
Que j'aime tout ce qui me vient de Dieu,
Jusqu’à la souffrance et la mort
Amen.



Pour obtenir une grâce particulière,
On peut réciter cette prière neuf fois de suite

_________________
Parce que vous êtes là pour toujours,
Simplement parce que vous êtes Marie,
Simplement parce que vous existez,
Mère de Jésus-Christ, soyez-en remerciée !
avatar
franbea
Animation
Animation

Messages : 239
Date d'inscription : 07/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neuvaine pour préparer la fête de Notre-Dame des Sept Douleurs : du 6 au 14 septembre

Message  Invité le Mar 7 Sep 2010 - 13:27

"Votre peine, Vierge sacrée, a été la plus grande qu'une pure créature ait jamais endurée ; car toutes les cruautés que nous lisons que l'on a fait subir aux martyrs, ont été légères et comme rien en comparaison de votre douleur. Elle a été si grande et si immense, qu'elle a crucifié toutes vos entrailles et a pénétré jusque dans les plus secrets replis de votre cœur. Pour moi, ma très pieuse Maîtresse, je suis persuadé que vous n'auriez jamais pu en souffrir la violence sans mourir, si l'esprit de vie de votre aimable Fils, pour lequel vous souffriez de si grands tourments, ne vous avait soutenue et fortifiée par sa puissance infinie". (SAINT ANSELME)

Je vous salue Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec vous
Vous êtes bénie entre toutes les femmes,
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni;


Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs,
Submergez de grâces l'humanité toute entière, par la puissante action de votre Flamme d'Amour,
Maintenant et à l'heure de notre mort!

AMEN!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neuvaine pour préparer la fête de Notre-Dame des Sept Douleurs : du 6 au 14 septembre

Message  maryline le Jeu 9 Sep 2010 - 11:56

Je vous salue Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec vous
Vous êtes bénie entre toutes les femmes,
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni;



Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs,
Submergez de grâces l'humanité toute entière, par la puissante action de votre Flamme d'Amour,
Maintenant et à l'heure de notre mort!

AMEN!


_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10981
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 51
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neuvaine pour préparer la fête de Notre-Dame des Sept Douleurs : du 6 au 14 septembre

Message  Invité le Jeu 9 Sep 2010 - 13:30

O Marie, Mère des Douleurs, Vos Larmes détruisent la domination de l'enfer ! Par Votre Divine Douceur, ô Jésus enchaîné, délivrez le monde de la confusion et de l'égarement.




Sauveur crucifié, prosterné à Vos pieds, je Vous offre les Larmes de Celle qui, animée d'un amour ardent et compatissant, Vous a accompagné sur Votre si douloureux Calvaire. Faites, ô bon Maître que je prenne à cœur les enseignements donnés par les larmes de Votre Très Sainte Mère et que j’accomplisse Votre Sainte Volonté sur la terre et que je me rende digne de Vous louer et Vous bénir au ciel pendant toute l'éternité. Ainsi soit-il.

Jésus, regardez les larmes (sanglantes) de Celle qui Vous a aimé le plus sur la terre et Vous aime le plus ardemment au ciel. Au nom des Larmes et des Douleurs de Votre Sainte Mère et du précieux sang…

…Jésus, exaucez mes prières. Au nom des Larmes et des Douleurs de Votre Sainte Mère et du précieux sang
O Jésus, regardez les larmes (sanglantes) de Celle Qui Vous a aimé le plus sur la terre et Vous aime le plus ardemment au ciel.
Au nom des Larmes et des Douleurs de Votre Sainte Mère et du précieux sang : « O Marie, Mère d'Amour, de Douleur et de Miséricorde, nous Vous implorons d'unir vos prières aux nôtres, afin que Jésus, votre Divin Fils, auquel nous nous adressons au nom de vos larmes maternelles, veuille exaucer nos supplications et nous accorder, avec les grâces demandées, la couronne de la vie éternelle. Amen.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chapelet des 7 douleurs de Marie

Message  alice le Jeu 9 Sep 2010 - 13:37


Le chapelet des sept douleurs de la Vierge Marie possède 59 grains, ou 52 grains et 7 médailles représentants les 7 douleurs de Marie à méditer. Voici comment le réciter. On commence par les 7 groupes de 7 grains.

Sur la médaille, on énonce le mystère, l'intitulé de la douleur infligée à Marie.

Voici les 7 douleurs, dans l'ordre :

1. Le vieillard Siméon annonce à Marie qu'un glaive de douleur percera son âme. (Lc 2,25-35)
2. La fuite en Égypte. (Mt 2,13-15)
3. La disparition de Jésus. (Lc 2,41-52)
4. Marie voit son fils chargé de la croix. (Lc 23,27)
5. Marie au pied de la Croix. (Jn 19,25-27)
6. Marie reçoit le corps inanimé de son Fils. (Jn 19,38-40)
7. Marie au tombeau de Jésus. (Jn 19,41-42)


On récite ensuite un Notre-Père.

Sur les 7 grains qui suivent on récite 7 Je vous salue Marie.

Après chaque Je vous salue Marie on récite l'invocation suivante :
« Priez pour nous Vierge de douleurs, que nous soyons dignes des promesses de Jésus-Christ »


On termine le chapelet sur les trois grains du début.
On récite 3 Je vous Salue Marie et 1 Notre Père sur la médaille principale de Notre Dame des 7 Douleurs.


! On peut réciter le Je vous salue Marie traditionnel ou le remplacer par le Je vous salue Marie de Notre Dame des Douleurs de Saint Bonaventure, dont voici le texte :

« Je vous salue Marie, pleine de douleurs, le Seigneur crucifié est avec vous. Vous êtes éplorée entre toutes les femmes, et Jésus le fruit béni de vos entrailles, est éploré.
Sainte Marie, Mère de Jésus crucifié, donnez nous vos larmes, nous qui avons crucifié Votre fils, maintenant et à l'heure de notre mort ! AMEN. »


On peut, avant de commencer le chapelet et/ou à la fin, réciter le Stabat Mater


Debout, la mère des douleurs
Près de la croix était en pleurs
Quand son Fils pendait au bois.


Alors, son âme gémissante
Toute triste et toute dolente
Un glaive la transperça.


Qu'elle était triste, anéantie,
La femme entre toutes bénie,
La Mère du Fils de Dieu!


Dans le chagrin qui la poignait,
Cette tendre Mère pleurait
Son Fils mourant sous ses yeux.

Quel homme sans verser de pleurs
Verrait la Mère du Seigneur
Endurer si grand supplice?


Qui pourrait dans l'indifférence
Contempler en cette souffrance
La Mère auprès de son Fils?

Pour toutes les fautes humaines,
Elle vit Jésus dans la peine
Et sous les fouets meurtri.


Elle vit l'Enfant bien-aimé
Mourir tout seul, abandonné,
Et soudain rendre l'esprit.

O Mère, source de tendresse,
Fais-moi sentir ta grande tristesse
Pour que je pleure avec toi.

Fais que mon âme soit de feu
Dans l'amour du Seigneur mon Dieu:
Que je lui plaise avec toi.

Mère sainte, daigne imprimer
Les plaies de Jésus crucifié
En mon cœur très fortement.


Pour moi, ton Fils voulut mourir,
Aussi donne-moi de souffrir
Une part de ses tourments.

Pleurer en toute vérité
Comme toi près du crucifié
Au long de mon existence.

Je désire auprès de la croix
Me tenir, debout avec toi,
Dans ta plainte et ta souffrance.


Vierge des vierges, toute pure,
Ne sois pas envers moi trop dure,
Fais que je pleure avec toi.

Du Christ fais-moi porter la mort,
Revivre le douloureux sort
Et les plaies, au fond de moi.


Fais que ses propres plaies me blessent,
Que la croix me donne l'ivresse
Du sang versé par ton Fils.

Je crains les flammes éternelles;
O Vierge, assure ma tutelle
A l'heure de la justice.


O Christ, à l'heure de partir,
Puisse ta Mère me conduire
A la palme de la victoire.

A l'heure où mon corps va mourir,
A mon âme fais obtenir
La gloire du paradis.



_________________

Pour moi vivre c'est le Christ
avatar
alice
Animation
Animation

Messages : 3663
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 39
Localisation : tampon

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum