bienvenue.gif




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon








http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




hymne
avec Facebook

Seigneur, sous ton regard et avec les forces que tu veux me donner, comment puis-je être un homme plus créateur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Seigneur, sous ton regard et avec les forces que tu veux me donner, comment puis-je être un homme plus créateur ?

Message  Invité le Lun 27 Sep 2010 - 17:55

L’homme qui ne comprend ni Dieu ni la vie

« Un homme partant en voyage, appela ses visiteurs et leur confia ses biens. A l’un, cinq talents, à un autre, deux, à un autre, un, à chacun selon ses capacités. Puis, il partit.Aussitôt, celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla les faire valoir et en gagna cinq autres. De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres. Mais celui qui n’en avait reçu qu’un s’en alla creuser la terre et y enfouit l’argent de son maître » (Mat. 25, 14-30)


Dans l’explication de cette parabole, on s’accroche trop à tel ou tel talent qu’il faudrait faire fructifier. Elle va plus profond. Le troisième homme est surtout un homme qui ne comprend pas ce que Dieu veut de lui. « Qui est-ce Dieu ? Qu’est la vie qu’il remet entre mes mains ? » L’homme essaie d’obéir gauchement : ne pas prendre de risque, je lui rendrai ce qu’il m’a donné.

Par quelle fatalité, ayant Jésus pour nous enseigner, faisons-nous le contraire de ce qu’il nous dit ? Ces vies resserrées, inquiètes, cette manière de traiter Dieu en juge mesquin et impitoyable, c’est le troisième homme, c’est ce que Jésus ne veut pas ! Il attend une audace, des initiatives qui répondent au cadeau fou : « Tu es né pour vivre, c’est inimaginable.

Si tu veux savoir qui est Dieu, pense à ta vie. Il est le grand vivant et il t’a donné de vivre. Vis à fond. Tu es tout entier le talent. Exploite-le ! »
Mais pas à la manière « suffisante » qui reviendrait à dire : « J’ai tel et tel don et de la volonté, retroussons les manches. » Exploiter les talents, vivre intensément, c’est demander à Dieu de quoi vivre. Voilà le cadeau intégral de Dieu. Il ne nous as pas donnés quelques talents pour aller nous débrouiller tout seul. Il nous a donné d’être une énorme possibilité de vie intense en tous les sens et selon tous les talents, si nous voulons travailler notre vie avec lui.

L’éveil, le plus grand éveil, c’est de croire au cadeau inouï de la vie, de faire des rêves fous, de voir qu’ils sont irréalisables et d’apprendre enfin qui est Dieu : « Avec toi, qu’est-ce qui est impossible ? »


Seigneur, sous ton regard et avec les forces que tu veux me donner, comment puis-je être un homme plus créateur ?


Père André Sève, assomptionniste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum