bienvenue.gif










http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon


hymne
avec Facebook

Le chapelet et l'Irlande

Aller en bas

Le chapelet et l'Irlande

Message  alice le Sam 23 Oct 2010 - 5:52

23 octobre - Italie. Lac de Garde, Notre Dame de Frassino



Le chapelet et l'Irlande




Avec la victoire des armées de Cromwell, l'Irlande entra dans une période d'âpres persécutions au cours de laquelle il devint de plus en plus difficile aux prêtres catholiques de pourvoir aux besoins spirituels des fidèles. De cette période date l'importance toute spéciale attribuée par les Irlandais au chapelet, parmi les dévotions en honneur de la Sainte Vierge.

Quand le prêtre se trouvaient dans l'impossibilité d'être présent, afin de célébrer le Saint-Sacrifice pour les fidèles, ceux-ci récitaient le chapelet en forme de prière publique. On ne peut être taxé d'exagération quand on affirme que, depuis trois cents ans, le chapelet est la forme la plus caractéristique de la dévotion du peuple irlandais. Dans chaque foyer catholique, la récitation du chapelet est passée à l'état de coutume quotidienne scrupuleusement observée.

Les marins mettaient-ils à la voile pour courir les mers et affronter leurs risques, on disait le chapelet en public avant le départ du bateau ! Les pécheurs avaient coutume de le réciter avant de lever leurs filets. Il est devenu la prière traditionnelle aux enterrements catholiques ; celle aussi que récite la famille groupée autour du lit de mort d'un des siens.. Pendant le XIXe siècle, quand l'émigration dispersa les catholiques irlandais de par le monde, en des contrées lointaines souvent dépourvues de prêtres catholiques, le chapelet devint le soutien le plus efficace de ces malheureux exilés.


A. Gwynn, s. j.
Notre Dame reine d'Irlande
dans : Hubert Du Manoir, Maria : études sur la sainte Vierge,
Tome IV (Paris: Beauchesne, 1956).
Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________

Pour moi vivre c'est le Christ
avatar
alice
Animation
Animation

Messages : 3663
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 40
Localisation : tampon

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum