bienvenue.gif










http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon


hymne
avec Facebook

Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Aller en bas

Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  maryline le Ven 19 Nov 2010 - 10:49


Pour renaitre notre famille produit des «fruits de conversion».
Cf(Mt 3, 1-12)


Evangile : Jean Baptiste annonce que le Messie vient juger le monde (Mt 3, 1-12)

Acclamation : Alléluia. Alléluia. Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez la route : tout homme verra le salut de Dieu. Alléluia. (cf. Lc 3, 4.6)
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
En ces jours-là, paraît Jean le Baptiste, qui proclame dans le désert de Judée :« Convertissez-vous, car le Royaume des cieux est tout proche. » Jean est celui que désignait la parole transmise par le prophète Isaïe : A travers le désert, une voix crie : Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route. Jean portait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.Alors Jérusalem, toute la Judée et toute la région du Jourdain venaient à lui,et ils se faisaient baptiser par lui dans le Jourdain en reconnaissant leurs péchés.
Voyant des pharisiens et des sadducéens venir en grand nombre à ce baptême, il
leur dit : « Engeance de vipères ! Qui vous a appris à fuir la colère qui vient ? Produisez donc un fruit qui exprime votre conversion,et n'allez pas dire en vous-mêmes : 'Nous avons Abraham pour père' ; car, je vous le dis : avec les pierres que voici, Dieu peut faire surgir des enfants à Abraham. Déjà la cognée se trouve à la racine des arbres : tout arbre qui ne produit pas de bons fruits va être coupé et jeté au feu. Moi, je vous baptise dans l'eau, pour vous amener à la conversion. Mais celui qui vient derrière moi est plus fort que moi, et je ne suis pas digne de lui retirer ses sandales. Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et dans le feu ;il tient la pelle à vanner dans sa main, il va
nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier. Quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s'éteint pas. »





DEUXIEME ETAPE

Pour renaitre notre famille produit des «fruits de conversion».

Un regard sur la vie de notre famille
En regardant notre famille nous vérifions si elle est une« école » où on apprend des vertus : la droiture et l'honnêteté, le souci de la jus­tice, la vérité, la franchise, la modestie et la simplicité de vie, la sincéri­té, la délicatesse dans ses paroles, le respect de toute personne, la charité dans les conversations, le don dé soi (sens du service désintéressé des autres), fidélité à la parole donnée..,


Une Parole de Dieu qui nous éclaire (Mt 24,37-44)
Commentaire
On Juge la valeur d'un arbre fruitier non à ses fleurs, mais aux fruits. Les bonnes inten­tions, les apparences ne suffisent pas pour dire qu'on a vraiment changé de vie, pas plus que les titres que nous pouvons avoir (« je suis catholique I j'ai fait ma commu­nion I j'ai la fol I j'étais enfant de chœur I... »), Le véritable changement ( conversion) se voit par le fruit que l'Esprit Saint produit dans notre vie de tous les jours: l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la fol, la douceur, II maîtrise de sol. » (Saint Paul aux Gâtâtes, 5,22)

Nous réfléchissons
Comment les paroles fortes de Jean Baptiste apportent un éclairage sur notre fa­mille ? En quoi allas nous bousculent? Quelles sont les vertus sociales que nous vivons déjàà la maison? Quais sont les points sur lesquels nous sommas Invités à changer ?


Sur quoi Jésus attire notre attention dans cet évangile ?

Une décision qui nous engage

Décider de pratiquer durant la semaine une vertu sociale qui manque chez nous. (choisir parmi les vertus sociales énumérées au début : par exemple, refuser la violence dans les paroles ou dans les gestes)
Ou bien : faire la démarche du Sacrement de Réconciliation : la confession



Une prière qui nous tourne vers le
seigneur


Quand domine la haine,
que nous annoncions l'amour,

Quand blesse l'offense,
que nous offrions le pardon.

Quand sévit la discorde, , ;
que nous bâtissions la paix
Quand s'Installe l'erreur, .
que nous proclamions la vérité

Quand paralyse le doute,
que nous réveillions la foi

Quand pèse la détresse,
que nous ranimions l'espérance

Quand s'épaississent les ténèbres,
que nous .apportions la lumière



[/center]


Dernière édition par maryline le Lun 20 Déc 2010 - 17:30, édité 4 fois

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  maryline le Lun 29 Nov 2010 - 6:53

Seigneur,
Tu sais combien nous vivons à la surface de nous même,
distraits par les urgences,
endormis par les habitudes,
anesthésiés par l’avalanche des mots et des images…

Seigneur,
en ce début de l’Avent ,
viens réveiller notre cœur alourdi,
secouer notre torpeur spirituelle.
Donne-nous d’écouter à nouveau les murmures de ton Esprit
qui en nous prie, veille, espère.

Seigneur,
ravive notre attente,
la vigilance active de notre foi
afin de nous engager partout où la vie est bafouée,
l’amour piétiné, l’espérance menacée, l’homme méprisé.

Seigneur,

en ce temps de l’Avent,
fais de nous des veilleurs
qui préparent et hâtent l’avènement et le triomphe ultime de ton Royaume,
celui du règne de l’Amour.



http://www.inxl6.org/


_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

2ème dimanche de l'Avent

Message  jonathan le Lun 29 Nov 2010 - 11:07

2ème dimanche de l’Avent

Préparez le chemin du Seigneur

Textes bibliques : Lire

L’évangile de ce dimanche nous rapporte la prédication de Jean Baptiste le précurseur. Il annonce un message très important qui concerne le Royaume de Dieu tout proche. Mais alors, pourquoi avoir choisi le désert et non le Centre ville ou un lieu de grands passages ? Le désert c’est le lieu de l’aridité ; rien n’y pousse ; c’est aussi le lieu de tous les dangers pour celui qui ose s’y aventurer ; on peut y mourir de faim et de soif. De plus, nous savons aussi que le désert c’est aussi le lieu des enlèvements et des prises d’otage.

Mais en ce dimanche, la Parole de Dieu vient nous rappeler un point absolument essentiel : Dans le monde de la Bible, le désert c’est le lieu de la conversion. Il suffit de relire le livre de l’Exode pour s’en rendre compte. Comme les hébreux, nous sommes invités à découvrir que c’est le lieu de passage obligé pour celui qui veut renouveler sa foi en Dieu. Il nous faut aller au désert pour accueillir Celui qui doit venir. La question n’est pas d’aller dans le désert de la Judée ni celui du Sahara. Ce qui nous est proposé, c’est de nous retirer loin des bruits de ce monde, loin des sollicitations publicitaires qui ont tendance à prendre une place de plus en plus envahissante dans notre vie. Aller au désert, c’est nous dépouiller de toute chose superficielle pour ne retenir que l’essentiel. La véritable conversion passe par un dépouillement de notre cœur et de notre esprit.

Cet appel à nous convertir passe par des choix très concrets : « Aplanissez la route pour Dieu », nous recommande Jean Baptiste. Cela signifie qu’il nous faut faire sauter tous les obstacles qui nous éloignent de la confiance en Dieu, l’indifférence ambiante, la peur de la critique, l’impression que le mal est toujours triomphant. Quand nous lisons les journaux ou quand nous regardons la télévision, nous ne voyons souvent que ce qui va mal, la violence, le racisme, la crise économique. Ce temps de l’Avent nous invite à revenir à l’évangile pour apprendre à voir le monde avec le regard de Dieu, un regard plein d’amour et d’espérance. Avec le Christ, nous pouvons être sûrs que le mal n’aura pas le dernier mot. C’est l’amour qui vaincra.

« Produisez un fruit qui exprime votre conversion » nous dit encore Jean Baptiste. Prier tous les jours et aller à la messe c’est bien. C’est même indispensable. Mais les fruits que Dieu attend de nous, c’est aussi le respect des autres, c’est le partage avec celui qui a faim et froid, c’est aussi le courage de pardonner à celui qui nous a blessé ; c’est aussi lutter contre tout ce qui détruit une personne, un groupe ou une société. On nous parle parfois des armes de destruction massive. C’est vrai qu’elles existent et elles font mal. Mais celles qui anéantissent le plus notre monde, c’est l’égoïsme, l’indifférence, l’injustice sociale, les scandales financiers qui plongent les plus pauvres dans la misère. Préparer la venue du Seigneur dans notre vie et notre monde, cela passe par des gestes d’accueil, de partage et de réconciliation.

C’est en regardant vers sa croix que nous comprenons ce qu’il attend de nous. Devant cet amour passionné de celui qui a donné sa vie pour le salut du monde, nous découvrons que nous sommes loin du compte. Il nous faudra bien toute notre vie pour vraiment nous convertir à Jésus Christ. Il ne cesse de nous appeler à marcher à sa suite, mais de notre part, c’est souvent un pas en avant et deux en arrière. Il nous arrive de tomber mais le Seigneur est toujours là pour nous relever et nous aider à nous remettre en route. Son amour nous est offert une fois pour toutes et rien ni personne ne peut nous en séparer.

Il ne s’agit donc pas de performances spirituelles à accomplir avec la seule force de notre volonté. Les lectures de ce dimanche nous parlent de l’Esprit Saint et de son action transformante. C’est avec lui et grâce à lui que le désert devient un lieu de rencontre et d’échange, un lieu d’égalité entre tous, un lieu de partage et d’accueil. Quand le Père François a fondé la Fraternité chrétienne des personnes malades et handicapées, il voyait bien le désert de solitude dans lequel des personnes étaient plongées. C’est pour cela qu’il les a encouragées à sortir pour aller vers les autres. Il disait : « La Fraternité c’est un malade qui va vers un autre malade et ensemble, ils vont vers un troisième ». Et ce mouvement s’est étendu comme un feu dans le monde entier.

C’est dans ces gestes d’amour et de partage que nous reconnaissons la présence et l’action de l’Esprit Saint. Ils sont le signe que Dieu est déjà parmi nous. Nous aussi, nous sommes invités à l’accueillir et à accueillir tous nos frères. En ce jour, Jean Baptiste nous oriente vers Celui qui doit baptiser dans l’Esprit Saint et le feu. Par ce baptême, il nous donne une force extraordinaire de renouvellement et de recréation capable de saisir les plus grands pécheurs pour en faire des saints. Ce feu dont parle l’évangile c’est celui de l’amour qui est en Dieu. Jean Baptiste a annoncé cette bonne nouvelle mais il n’a pu en voir la réalisation. C’est pour cette raison qu’un jour, Jésus a dit : « Le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que lui. (Mt 11, 11)

En te suivant, Seigneur Jésus, nous sommes plongés dans l’amour de Dieu. C’est mieux que les sacrifices de l’ancienne alliance. Que cette Eucharistie nous permette de partager ce bonheur avec tous ceux qui nous entourent. AMEN
Jean C. (D’après diverses sources)
avatar
jonathan
Animation
Animation

Messages : 208
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 73
Localisation : Près de Rodez (France)

http://dimancheprochain.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  Invité le Lun 29 Nov 2010 - 16:21


« Produisez un fruit qui exprime votre conversion » nous dit encore Jean Baptiste.

Seigneur, tu peux venir !
Les blocs de jalousie,
nous les repousserons.

Les amas de violence,
nous les briserons
par les mots du pardon.

Les murs de haine,
nous les détruirons
par des gestes de paix.

Les ravins de colère
nous les comblerons
de paroles de tendresse.

Tu peux venir, Seigneur.
Le chemin est dégagé.





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

avent 2 2010

Message  Invité le Mer 1 Déc 2010 - 17:22




2° dimanche de l’Avent (5 décembre 2010)
La foi aide à voir le vrai sens des choses, à discerner ce qui a de l'avenir, ce qui est plus important. En avons-nous fait l'expérience ? Si nous nous ouvrons à sa présence et à son action, si nous ne nous laissons pas encombrer par de l'inutile, le Seigneur peut « éveiller en nous cette intelligence du cœur qui nous prépare à l'accueillir et nous fait entrer dans sa propre vie », comme le demande l'oraison d'aujourd'hui.

• Philippiens 1,4...11
Le ton est chaleureux. Les Philippiens sont spécialement chers au cœur de Paul. Joie de l'apôtre pasteur : il voit Dieu à l'œuvre dans cette communauté. Et sa prière est remarquable : elle dit que seule la charité effective, l'amour vrai, permettent de voir clair pour faire les discernements nécessaires, pour reconnaître et choisir « ce qui est plus important ». La grâce de Dieu est toujours à l'œuvre, « jusqu'au jour où le Christ viendra » : pour le chrétien, le travail de sanctification n'est jamais achevé : progresser, connaissance, clairvoyance, discernement, droiture, justice : tout un programme....
• Luc 3,1-6
Une époque, des terres juives et païennes (le monde entier), des noms précis que l'on retrouvera au moment de la passion. Tous ces noms ne font que marquer le décor de ce que Luc considère comme l'essentiel : au fond du désert de Judée, la vocation et l'envoi en mission du grand prophète des derniers temps. Là s'annonce et se prépare réellement l'avenir. Jean annonce une intervention grandiose, merveilleuse, du Dieu Sauveur, en reprenant les images classiques des grands prophètes. Un événement vaste comme le monde. « Toute homme verra le salut de Dieu. » C'est aussi ce que chantait l'antienne d'ouverture proposée par le Missel « Peuple de Dieu, voici que le Seigneur va venir pour sauver tous les hommes. Le Seigneur fera retentir sa parole pour la joie de votre cœur. » (cf. Isaïe 30, 19.30) Apparemment cela va faire du bruit. On sait que le prophète sera lui même surpris, au point de faire demander : « Es tu celui qui doit venir ? »
Une parole pour aujourd'hui
L'invitation à la conversion, qui revient toujours en ce 2e dimanche de l'Avent, nous invite à nous « retourner »... vers l'avenir ( !) en discernant justement ce qui a du poids, de la valeur, de l'avenir. Le temps de l'Avent nous est donné pour nous remettre devant l'immense projet de Dieu. Mais aussi regarder devant soi pour regarder le travail de conversion qui s'offre à nous : un chemin à préparer, une route à aplanir...et au bout, la lumière et la récompense : « Tout homme verra le salut de Dieu ! »

On trouvera l'introduction à la première lecture (Baruch 5,1-9) et au psaume 125 dans la revue Célébrer n° 371 (octobre-novembre 2009). Ceux qui préparent la liturgie y trouveront aussi des idées pour une mise en œuvre.

Pour prolonger la méditation... par Franck Widro
Unifier l'être et le paraître (Lc 3, 1-6)
Jésus m'offre un amour
qui unifie l'être
et le paraître ;
joie et paix
m'ouvrent à mûrir,
à chérir mes concitoyens ;
je surmonte soucis
et déceptions
qui s'enchevêtrent ;
je veux,
malgré des résistances,
un cœur semblable au Tien.

http://boitedependore.com/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  maryline le Jeu 2 Déc 2010 - 7:32



L'ÉVANGILE NOUS DEMANDE... ME DEMANDE...De préparer NOËL en allant au Sacrement du Pardon.

Dans nos demeures le temps est à la préparation : on fait le ménage pour faire une place à l'ARBRE DE NOËL. Pourquoi n'en serait-il pas de même dans notre demeure intime ? Réduisons nos montagnes d'orgueil, comblons nos ravins d'égoïsme, faisons de la place en aidant le pauvre parmi nous...

Un regard sur la vie de notre famille
En regardant notre famille nous vérifions si elle est une« école » où on apprend des vertus : la droiture et l'honnêteté, le souci de la jus­tice, la vérité, la franchise, la modestie et la simplicité de vie, la sincéri­té, la délicatesse dans ses paroles, le respect de toute personne, la charité dans les conversations, le don dé soi (sens du service désintéressé des autres), fidélité à la parole donnée..,


O VIENS SEIGNEUR JESUS

Jésus bénis nos familles et ma mission personnelle dans ma famille, aide-moi à être un artisan de paix- de joie- de force ! aide moi Jésus à porter ma famille sur ton cœur et ne pas dormir dans la routine et dans la médiocrité !

Esprit de vérité et d'amour,façonnez en chacun des membres de nos familles un cœur "doux et humble" comme celui de Jésus, attentif à l'unité , au dialogue qui fait paix, qui fait "réconciliation" ! Que de nos coeurs et de nos bouches jaillissent les
"je t'aime- je te pardonne" attendus- espérés qui redisent à tous la présence du Sauveur chez nous-avec nous!

Vierge Marie, Mère du Verbe incarné et Mère de l'Eglise, nous confions notre famille à votre sollicitude tout aimante: présentez-la à votre divin Fils pour qu'elle lui soit entièrement consacrée dans votre Cœur immaculé.Amen !

C’est dans ces gestes d’amour et de partage que nous reconnaissons la présence et l’action de l’Esprit Saint. Ils sont le signe que Dieu est déjà parmi nous. Nous aussi, nous sommes invités à l’accueillir et à accueillir tous nos frères.


Seigneur,
c'est Toi qui viens vers nous
c'est Toi qui prépares nos cœurs
qui aplanis tous nos escarpements
qui ne cesses ton oeuvre en nous
jusqu'à ce que
tu l'aies menée à son achèvement.

Il est venu le temps
où tu vas manifester ta Gloire,
ta Miséricorde et ta Justice,
le temps où toute chair verra son Salut
Jour d'allégresse et Jour de joie...

Nous nous préparons pour ce grand Jour
nous cherchons de plus en plus
la Lumière de ta Vérité;
nous luttons contre nos penchants mauvais
pour suivre ton Commandement d'Amour
nous essayons de nous aimer à cause de TOI.

Mais, tu sais notre faiblesse, Seigneur,
viens vite nous donner part à ta Gloire.


(D'après EPHATA)


_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  Invité le Jeu 2 Déc 2010 - 10:02

:-n,:é3!ù:

EN CE TEMPS DE L'AVENT
QUE TOUTES LES FAMILLES SOIENT LE CENTRE DE LA VIE, DE LA PAIX, DE LA JOIE ET DE L'AMOUR!


:-n,:é3!ù:

Prière à la Sainte Famille

Sainte Famille de Nazareth, nous nous confions à vous, en famille, parce que Dieu a choisi de venir dans une famille, et par une famille pour sauver le monde et lui montrer son amour. Nous avons ouvert votre porte et nous sommes entrés chez-vous.

Joseph, tu es le modèle des pères, attentif et doux, fort et protecteur.
Marie, lumière et joie dans la maison, tu es le modèle des mamans qui aiment et qui consolent.

Enfant-Jésus, tu es le modèle de l’obéïssance et de l’amour pour les parents.
:/5ù^)y,:
Faites que notre famille vous ressemble de plus en plus. Gardez-nous dans la paix et la prière. Gardez-nous des disputes, de la jalousie et de l’impatience. Gardez-nous dans la volonté de Dieu et dans le désir de nous donner aux autres. Gardez-nous dans l’harmonie et dans la charité, et veillez à tous nos besoins matériels et spirituels.

:h!j25,:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  maryline le Jeu 2 Déc 2010 - 16:38

Chant d'entrée pour ce 2ème dimanche de l'Avent dans notre paroisse


Remplis nos vies de ta lumière, ne sois pas loin, Seigneur Jésus,
Et ton chemin sera connu au plus lointain de notre terre.

Descends vite, Seigneur, descends vite, Descends vite, Seigneur, descends vite,

Ne tarde pas, habille nos matins de tes merveilles.
Parle à notre nuit, parle, Parle à notre nuit, parle,
Nous chanterons la paix de ton visage.


Descends vite, Seigneur, descends vite, Descends vite, Seigneur, descends vite
Comme la pluie irrigue nos déserts en abondance,
Parle à notre soif, parle, Parle à notre soif, parle,
Nous goûterons au puits de ton eau vive.

Descends vite, Seigneur, descends vite, Descends vite, Seigneur, descends vite

En nos cœurs froids, allume le brasier de ta tendresse,
Parle à notre peur, parle,Parle à notre peur, parle,
Nous porterons le feu de l'Évangile.







_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  maryline le Sam 4 Déc 2010 - 20:11

La prière universelle de Michel Deswarte

Célébrant : « Convertissez-vous, car le Royaume des cieux est tout proche ».
Cet appel nous est adressé en permanence à nous, chrétiens. Pour d’autres, se convertir, c’est parfois aussi changer de religion et cela n’est pas pour certains sans risques graves.



1. En Afghanistan, pour s’être converti au christianisme Sayed Moussa depuis 6 mois est en
prison, où il subit tortures et sévices sexuels. Au Pakistan, Asia Bibi, mère de famille chrétienne, sous le prétexte fallacieux de blasphème en critiquant le prophète, est condamnée à mort par pendaison.

Nous te prions, Seigneur, pour ces membres de ta famille soumis à ces terribles épreuves .Nous te prions aussi d’envoyer ton Esprit dans ces pays intolérants où, de ce fait, le dialogue inter-religieux est actuellement impossible, pour qu’ils évoluent vers une laïcité respectueuse de tous.

2. Un froid glacial sévit sur une partie de l’Europe. Dans notre pays, des êtres humains comme
nous vivent dans la rue, à la merci des organisations caritatives privées ou publiques,heureusement actives sur le terrain.

Sois béni, Seigneur, toi qui inspires à des femmes et des hommes, croyants ou non, de développer la solidarité humaine à leur service, car c’est toi-même qu’ils atteignent ainsi. Aide-les à continuer. Mais s’il faut recourir à tant d’organismes de secours dans un pays riche comme le nôtre, n’est-ce pas là un appel à construire une société moins inégalitaire ? Aide-nous à le faire, nous t’en prions.

3. La Côte d’ivoire, malgré un scrutin présidentiel fortement contrôlé, est menacée de troubles
dangereux pour l’unité du pays. Malheureusement pour bien des pays pauvres qui ont accédé à l’autonomie, /e passage aux urnes donne lieu à des massacres.

Nous te prions, Seigneur, pour ces pays qui mettent leur espoir d’évolution dans la démocratie, et qui ont du mal à accepter le verdict des urnes. Soutiens particulièrement les chrétiens qui s’engagent sur la voie de l’honnêteté et du civisme.

4. Accéder à la foi chrétienne par la conversion demande une certaine visibilité de l’Église, qui semble plus nécessaire que jamais dans le monde du 21ème siècle. Cela suppose que nos liturgies soient parlantes pour ceux qui s’y aventurent lors de funérailles, mariages ou baptêmes. Cela exige aussi de l’Église officielle et des chrétiens qu’ils soient présents là où le monde se construit.
Nous te louons, Seigneur, pour les chrétiens engagés dans divers domaines: puisse leur témoignage être reconnu, qu’il amène les autres à se poser les questions auxquelles Jean Baptiste les provoquait.

Célébrant : Dieu notre Père, ton Esprit nous invite à mettre à profit le temps de l’Avent pour demeurer vigilants dans la prière et dans l’amour. Viens au secours de notre faiblesse, nous te le demandons par Jésus le Christ notre Seigneur. Amen

http://paroissefachesthumesnil.


Te voici, Seigneur
envoyé par le Père
pour changer les cœurs !


Tu regardes chacun avec tendresse

Tu rends l’espoir aux abandonnés.
Tu fais fleurir la vérité.
Apprends-moi ton regard,
pour que je veille à préparer ton chemin.

A tous tu offres

le pardon et la paix.


Tu tends la main
à celui qui n’est pas écouté.
Tu es bon et juste
avec celui qui a fait le mal.



Apprends-moi à pardonner,
Pour que je veille à aplanir ta route.


Tu écoutes celui qui est dans la peine.

Tu sèmes la justice sur la terre.
Apprends-moi à consoler.

Te voici, Seigneur, envoyé par le Père

pour changer les cœurs !
Ton nom est Jésus !


http://viechretienne.eglisejura.com/



Que son nom dure toujours ;
sous le soleil, que subsiste son nom !
En lui, que soient bénies toutes les familles de la terre ;
que tous les pays le disent bienheureux !



_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  alice le Dim 5 Déc 2010 - 4:25



Deuxième Dimanche de l'Avent, année A
Livre d'Isaïe 11,1-10. ''
Un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines.
Sur lui reposera l'esprit du Seigneur : esprit de sagesse et de discernement, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte du Seigneur,
qui lui inspirera la crainte du Seigneur. Il ne jugera pas d'après les apparences, il ne tranchera pas d'après ce qu'il entend dire.
Il jugera les petits avec justice, il tranchera avec droiture en faveur des pauvres du pays. Comme un bâton, sa parole frappera le pays, le souffle de ses lèvres fera mourir le méchant.
Justice est la ceinture de ses hanches ; fidélité, le baudrier de ses reins.
Le loup habitera avec l'agneau, le léopard se couchera près du chevreau, le veau et le lionceau seront nourris ensemble, un petit garçon les conduira.
La vache et l'ourse auront même pâturage, leurs petits auront même gîte. Le lion, comme le bœuf, mangera du fourrage.
Le nourrisson s'amusera sur le nid du cobra, sur le trou de la vipère l'enfant étendra la main.
Il ne se fera plus rien de mauvais ni de corrompu sur ma montagne sainte ; car la connaissance du Seigneur remplira le pays comme les eaux recouvrent le fond de la mer.
Ce jour-là, la racine de Jessé, père de David, sera dressée comme un étendard pour les peuples, les nations la chercheront, et la gloire sera sa demeure.

Psaume 72,2.7-8.12-13.17.
Qu'il gouverne ton peuple avec justice, qu'il fasse droit aux malheureux !
En ces jours-là, fleurira la justice, grande paix jusqu'à la fin des lunes !
Qu'il domine de la mer à la mer, et du Fleuve jusqu'au bout de la terre !
Il délivrera le pauvre qui appelle et le malheureux sans recours.
Il aura souci du faible et du pauvre, du pauvre dont il sauve la vie.
Que son nom dure toujours ; sous le soleil, que subsiste son nom ! En lui, que soient bénies toutes les familles de la terre ; que tous les pays le disent bienheureux !

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 15,4-9.
Frères, tout ce que les livres saints ont dit avant nous est écrit pour nous instruire, afin que nous possédions l’espérance grâce à la persévérance et au courage que donne l’Écriture.
Que le Dieu de la persévérance et du courage vous donne d'être d'accord entre vous selon l'esprit du Christ Jésus.
Ainsi, d'un même cœur, d'une même voix, vous rendrez gloire à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ.
Accueillez-vous donc les uns les autres comme le Christ vous a accueillis pour la gloire de Dieu, vous qui étiez païens.
Si le Christ s'est fait le serviteur des Juifs, c'est en raison de la fidélité de Dieu, pour garantir les promesses faites à nos pères ; mais, je vous le déclare,
c'est en raison de la miséricorde de Dieu que les nations païennes peuvent lui rendre gloire ; comme le dit l'Écriture : Je te louerai parmi les nations, je chanterai ton nom.
Commentaire du jour
Origène (v. 185-253), prêtre et théologien
Homélies sur l'évangile de Luc, n°22, 4 (trad. SC 87, p. 303 rev.)


« Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route »



Jean le Baptiste disait : « Toute vallée sera comblée » (Lc 2,5), mais ce n'est pas Jean qui a comblé toute vallée ; c'est le Seigneur, notre Sauveur... « Et tous les passages tortueux deviendront droits. » Chacun de nous était tortueux..., et c'est la venue du Christ qui s'accomplit jusqu'en notre âme qui a redressé tout ce qui était tortueux... Rien n'était plus impraticable que vous. Regardez vos désirs déréglés d'autrefois, votre emportement et vos autres penchants mauvais, si toutefois ils ont disparu : vous comprendrez que rien n'était plus impraticable que vous ou, selon une formule plus expressive, que rien n'était plus raboteux. Votre conduite était raboteuse, vos paroles et vos œuvres étaient raboteuses.

Mais mon Seigneur Jésus est venu : il a aplani vos rugosités, il a changé en routes unies tout ce chaos pour faire en vous un chemin sans heurts, bien uni et très propre, pour que Dieu le Père puisse marcher en vous, et que le Christ Seigneur fasse en vous sa demeure et puisse dire : « Mon Père et moi, nous viendrons et nous ferons en lui notre demeure » (Jn 14,23).


levangileauquotidien.org

_________________

Pour moi vivre c'est le Christ
avatar
alice
Animation
Animation

Messages : 3663
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 39
Localisation : tampon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  Invité le Dim 5 Déc 2010 - 8:15



Saint Matthieu 3,1-12

En ces jours-là, paraît Jean le Baptiste, qui proclame dans le désert de Judée : « Convertissez-vous, car le Royaume des cieux est tout proche. » Jean est celui que désignait la parole transmise par le prophète Isaïe : A travers le désert, une voix crie : Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route. Jean portait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. Alors Jérusalem, toute la Judée et toute la région du Jourdain venaient à lui, et ils se faisaient baptiser par lui dans le Jourdain en reconnaissant leurs péchés. Voyant des pharisiens et des sadducéens venir en grand nombre à ce baptême, il leur dit : « Engeance de vipères ! Qui vous a appris à fuir la colère qui vient ? Produisez donc un fruit qui exprime votre conversion, et n’allez pas dire en vous-mêmes : ’Nous avons Abraham pour père’ ; car, je vous le dis : avec les pierres que voici, Dieu peut faire surgir des enfants à Abraham. Déjà la cognée se trouve à la racine des arbres : tout arbre qui ne produit pas de bons fruits va être coupé et jeté au feu. Moi, je vous baptise dans l’eau, pour vous amener à la conversion. Mais celui qui vient derrière moi est plus fort que moi, et je ne suis pas digne de lui retirer ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et dans le feu ; il tient la pelle à vanner dans sa main, il va nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier. Quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s’éteint pas. »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, je me mets en ta présence. J’ai mis de côté ce moment pour toi afin que tu me parles et que je t’écoute. Parles à mon cœur ! Je crois que tu es présent, me donnant toutes les grâces dont j’ai besoin en ce moment, dans les circonstances concrètes de ma vie. J’espère en toi, Seigneur, parce que je sais combien il est inutile de mettre mon espoir dans les choses du monde. Je t’aime, Seigneur, et je sais que tu m’aimes.
Demande Donne- moi un cœur prêt à aimer, Seigneur !

Points de réflexion


1. Perdre l’habitude. N’avez-vous jamais essayé d’arrêter de fumer ? La vraie repentance est tout aussi difficile. Comme l’ex- fumeur qui rêve de reprendre une cigarette, nous nous sentons poussés à répéter nos péchés du passé. C’est comme si toutes ces mauvaises habitudes étaient enracinées dans notre sang, notre cerveau, et notre être. Comment alors les surmonter et vraiment nous convertir ? Saint Jean-Baptiste nous donne quelques indications. D’abord, abattre tout arbre qui n’a pas porté de fruits. Couper les mauvaises habitudes à la racine ! En second lieu, nettoyer l’aire à battre le blé en jetant la paille au feu. Balayer ces choix malsains, et les mettre derrière nous une fois pour toutes. Troisièmement, arrêter de chercher des excuses. Si nous voulons vraiment établir de nouvelles habitudes, nous le ferons. Les vies changent quand les habitudes changent. Quelles habitudes suis-je en train de laisser s’installer en ce moment ?
2. Se retourner. Dans chaque culture à travers le globe, tourner le dos à quelqu’un est un geste grossier. Les personnes du temps de saint Jean-Baptiste avaient tourné le dos à Yahvé. Ils avaient oublié tout ce qu’il avait fait de prodigieux pour eux. Ils ont vécu l’Alliance d’une façon froide et juridique. Malgré leurs actions insultantes, malgré leur désobéissance, Dieu leur a toujours donné une seconde chance en envoyant ses prophètes leur prêcher la conversion. Saint Jean-Baptiste était le plus grand des prophètes. Il exhortait son peuple à se repentir, c’est-à-dire à se tourner vers Dieu. Est-ce que je dois moi aussi me retourner ?
3. Se convertir à l’amour. Ah, le grand amour ! Cette expression éveille des images de clair de lune, de musique douce, de beau mariage. Nous rattachons rarement "le grand amour" à la repentance. Pourtant, quand nous aimons vraiment, nous ne voulons jamais être séparés de l’être aimé. Nous cherchons toujours à lui plaire. Mais quand le cœur se distrait et commence à aspirer à d’autres choses, alors il est temps de se rappeler le premier moment de cet amour et à replacer notre cœur là où il doit être. Saint Jean proclamait, "Convertissez-vous, car le Royaume des cieux est tout proche !" L’avent est le moment parfait pour redécouvrir l’amour de Dieu pour nous. Souvenons-nous de ce qu’il a fait pour nous. Mon amour pour Dieu est-il devenu distrait ou mon cœur s’est-il tourné vers d’autres choses ?
Dialogue avec le Christ Jésus-Christ : Mon fils, votre amour n’est encore ni assez fort ni assez éclairé. Le fidèle : Pourquoi, Seigneur ? Jésus-Christ Celui dont l’amour est éclairé considère moins le don de celui qui aime que l’amour de celui qui donne. L’affection le touche plus que le bienfait et il préfère son bien-aimé à tout ce qu’il reçoit de lui."(Thomas à Kempis, L’imitation de Jésus- Christ, livre 3, chapitre 6, 1 et 2).
Résolution Je mettrai en œuvre le moyen nécessaire pour surmonter une fois pour toutes une mauvaise habitude avec une vertu positive.http://www.meditationfrance.org/


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  maryline le Dim 5 Déc 2010 - 9:02


« Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers » ( Mt 3,3)
« Il faut que l’avènement du Christ se fasse en chacun de nous. Que nous servirait que le Christ fut venu dans la chair, s’il ne venait pas en notre âme? Prions pour que son avènement se fasse chaque jour en nous, et que nous puissions dire: « Je vis maintenant mais ce n’est plus moi qui vit, c’est le Christ qui vit en moi. »
Que me servirait-il que le Christ vive en Paul s’il ne vit pas en moi?
Mais quand il sera venu en moi et que je jouirai de lui comme Paul, je pourrai dire: Je vis maintenant.


Mon Jésus est venu, et il a fait de tout ce qui était chaos des voies droites, afin que Dieu le Père put venir à vous , que le Christ put établir en vous sa demeure. Et toute chair verra le salut de Dieu. Vous étiez chair autrefois, et maintenant que vous êtes encore dans la chair, vous voyez le salut de Dieu. » (Origène)


« A tous… répétons… Dieu vient Et dans notre voix passe, en ce moment passe quelque chose de nouveau. Une telle affirmation, à chaque minute au long de l’année, nous pouvons la faire nôtre.
Mais voici que nous sommes tous saisis, interpellés par la proximité de Noël, voici que nous prenons une conscience plus vive de la descente de Dieu au sein de la destinée humaine.

Si le grand écrivain et romancier, Julien Green a pu dire d’une assemblée eucharistique: « tout le monde croyait… mais personne ne criait d’étonnement, de bonheur ou d’effroi », en ce temps de l’Avent, nous ne pouvons ne pas crier aux autres, sans effroi, et avec plus que de l’étonnement, avec l’émerveillement d’un bonheur tout neuf: Dieu vient.

Dieu vient parce Dieu commence toujours. Dans de nos vies, l’initiative lui appartient… le Seigneur « se tient à la porte et il frappe » (cf Ap 3,20). Plutôt que de le chercher, il nous est demandé d’ouvrir cette porte qui sépare le visible de l’invisible, pour identifier alors Jésus comme le Maître de la vie, pour l’identifier ou plus pour le reconnaître. »

(Père A.M Carré op « Demeurez en ma Parole – Ed Cerf 1980)


http://viecontemplative.saintefamille.fr/

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  Bnicolas34 le Dim 5 Déc 2010 - 16:34

Dimanche 5 /12/2010
2ième Dimanche de l’Avent
(Couleur liturgique : violet)
Année A



Evangile de JESUS-CHRIST selon Saint Matthieu 3 : 1à12

Préparez le chemin du SEIGNEUR



Lien vidéo :
http://webtvcn.fr/?p=37846

Vu et écouté sur le site :
http://www.webtvcn.eu/







Amicalement, fraternellement
Nicolas
avatar
Bnicolas34
membre-actif
membre-actif

Messages : 1303
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 47
Localisation : France: Languedoc Roussillon (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum