bienvenue.gif










http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon


hymne
avec Facebook

Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Aller en bas

Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  maryline le Ven 19 Nov 2010 - 10:49


Pour renaitre notre famille produit des «fruits de conversion».
Cf(Mt 3, 1-12)


Evangile : Jean Baptiste annonce que le Messie vient juger le monde (Mt 3, 1-12)

Acclamation : Alléluia. Alléluia. Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez la route : tout homme verra le salut de Dieu. Alléluia. (cf. Lc 3, 4.6)
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
En ces jours-là, paraît Jean le Baptiste, qui proclame dans le désert de Judée :« Convertissez-vous, car le Royaume des cieux est tout proche. » Jean est celui que désignait la parole transmise par le prophète Isaïe : A travers le désert, une voix crie : Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route. Jean portait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.Alors Jérusalem, toute la Judée et toute la région du Jourdain venaient à lui,et ils se faisaient baptiser par lui dans le Jourdain en reconnaissant leurs péchés.
Voyant des pharisiens et des sadducéens venir en grand nombre à ce baptême, il
leur dit : « Engeance de vipères ! Qui vous a appris à fuir la colère qui vient ? Produisez donc un fruit qui exprime votre conversion,et n'allez pas dire en vous-mêmes : 'Nous avons Abraham pour père' ; car, je vous le dis : avec les pierres que voici, Dieu peut faire surgir des enfants à Abraham. Déjà la cognée se trouve à la racine des arbres : tout arbre qui ne produit pas de bons fruits va être coupé et jeté au feu. Moi, je vous baptise dans l'eau, pour vous amener à la conversion. Mais celui qui vient derrière moi est plus fort que moi, et je ne suis pas digne de lui retirer ses sandales. Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et dans le feu ;il tient la pelle à vanner dans sa main, il va
nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier. Quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s'éteint pas. »





DEUXIEME ETAPE

Pour renaitre notre famille produit des «fruits de conversion».

Un regard sur la vie de notre famille
En regardant notre famille nous vérifions si elle est une« école » où on apprend des vertus : la droiture et l'honnêteté, le souci de la jus­tice, la vérité, la franchise, la modestie et la simplicité de vie, la sincéri­té, la délicatesse dans ses paroles, le respect de toute personne, la charité dans les conversations, le don dé soi (sens du service désintéressé des autres), fidélité à la parole donnée..,


Une Parole de Dieu qui nous éclaire (Mt 24,37-44)
Commentaire
On Juge la valeur d'un arbre fruitier non à ses fleurs, mais aux fruits. Les bonnes inten­tions, les apparences ne suffisent pas pour dire qu'on a vraiment changé de vie, pas plus que les titres que nous pouvons avoir (« je suis catholique I j'ai fait ma commu­nion I j'ai la fol I j'étais enfant de chœur I... »), Le véritable changement ( conversion) se voit par le fruit que l'Esprit Saint produit dans notre vie de tous les jours: l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la fol, la douceur, II maîtrise de sol. » (Saint Paul aux Gâtâtes, 5,22)

Nous réfléchissons
Comment les paroles fortes de Jean Baptiste apportent un éclairage sur notre fa­mille ? En quoi allas nous bousculent? Quelles sont les vertus sociales que nous vivons déjàà la maison? Quais sont les points sur lesquels nous sommas Invités à changer ?


Sur quoi Jésus attire notre attention dans cet évangile ?

Une décision qui nous engage

Décider de pratiquer durant la semaine une vertu sociale qui manque chez nous. (choisir parmi les vertus sociales énumérées au début : par exemple, refuser la violence dans les paroles ou dans les gestes)
Ou bien : faire la démarche du Sacrement de Réconciliation : la confession



Une prière qui nous tourne vers le
seigneur


Quand domine la haine,
que nous annoncions l'amour,

Quand blesse l'offense,
que nous offrions le pardon.

Quand sévit la discorde, , ;
que nous bâtissions la paix
Quand s'Installe l'erreur, .
que nous proclamions la vérité

Quand paralyse le doute,
que nous réveillions la foi

Quand pèse la détresse,
que nous ranimions l'espérance

Quand s'épaississent les ténèbres,
que nous .apportions la lumière



[/center]


Dernière édition par maryline le Lun 20 Déc 2010 - 17:30, édité 4 fois

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 53
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  maryline le Lun 29 Nov 2010 - 6:53

Seigneur,
Tu sais combien nous vivons à la surface de nous même,
distraits par les urgences,
endormis par les habitudes,
anesthésiés par l’avalanche des mots et des images…

Seigneur,
en ce début de l’Avent ,
viens réveiller notre cœur alourdi,
secouer notre torpeur spirituelle.
Donne-nous d’écouter à nouveau les murmures de ton Esprit
qui en nous prie, veille, espère.

Seigneur,
ravive notre attente,
la vigilance active de notre foi
afin de nous engager partout où la vie est bafouée,
l’amour piétiné, l’espérance menacée, l’homme méprisé.

Seigneur,

en ce temps de l’Avent,
fais de nous des veilleurs
qui préparent et hâtent l’avènement et le triomphe ultime de ton Royaume,
celui du règne de l’Amour.



http://www.inxl6.org/


_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 53
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

2ème dimanche de l'Avent

Message  jonathan le Lun 29 Nov 2010 - 11:07

2ème dimanche de l’Avent

Préparez le chemin du Seigneur

Textes bibliques : Lire

L’évangile de ce dimanche nous rapporte la prédication de Jean Baptiste le précurseur. Il annonce un message très important qui concerne le Royaume de Dieu tout proche. Mais alors, pourquoi avoir choisi le désert et non le Centre ville ou un lieu de grands passages ? Le désert c’est le lieu de l’aridité ; rien n’y pousse ; c’est aussi le lieu de tous les dangers pour celui qui ose s’y aventurer ; on peut y mourir de faim et de soif. De plus, nous savons aussi que le désert c’est aussi le lieu des enlèvements et des prises d’otage.

Mais en ce dimanche, la Parole de Dieu vient nous rappeler un point absolument essentiel : Dans le monde de la Bible, le désert c’est le lieu de la conversion. Il suffit de relire le livre de l’Exode pour s’en rendre compte. Comme les hébreux, nous sommes invités à découvrir que c’est le lieu de passage obligé pour celui qui veut renouveler sa foi en Dieu. Il nous faut aller au désert pour accueillir Celui qui doit venir. La question n’est pas d’aller dans le désert de la Judée ni celui du Sahara. Ce qui nous est proposé, c’est de nous retirer loin des bruits de ce monde, loin des sollicitations publicitaires qui ont tendance à prendre une place de plus en plus envahissante dans notre vie. Aller au désert, c’est nous dépouiller de toute chose superficielle pour ne retenir que l’essentiel. La véritable conversion passe par un dépouillement de notre cœur et de notre esprit.

Cet appel à nous convertir passe par des choix très concrets : « Aplanissez la route pour Dieu », nous recommande Jean Baptiste. Cela signifie qu’il nous faut faire sauter tous les obstacles qui nous éloignent de la confiance en Dieu, l’indifférence ambiante, la peur de la critique, l’impression que le mal est toujours triomphant. Quand nous lisons les journaux ou quand nous regardons la télévision, nous ne voyons souvent que ce qui va mal, la violence, le racisme, la crise économique. Ce temps de l’Avent nous invite à revenir à l’évangile pour apprendre à voir le monde avec le regard de Dieu, un regard plein d’amour et d’espérance. Avec le Christ, nous pouvons être sûrs que le mal n’aura pas le dernier mot. C’est l’amour qui vaincra.

« Produisez un fruit qui exprime votre conversion » nous dit encore Jean Baptiste. Prier tous les jours et aller à la messe c’est bien. C’est même indispensable. Mais les fruits que Dieu attend de nous, c’est aussi le respect des autres, c’est le partage avec celui qui a faim et froid, c’est aussi le courage de pardonner à celui qui nous a blessé ; c’est aussi lutter contre tout ce qui détruit une personne, un groupe ou une société. On nous parle parfois des armes de destruction massive. C’est vrai qu’elles existent et elles font mal. Mais celles qui anéantissent le plus notre monde, c’est l’égoïsme, l’indifférence, l’injustice sociale, les scandales financiers qui plongent les plus pauvres dans la misère. Préparer la venue du Seigneur dans notre vie et notre monde, cela passe par des gestes d’accueil, de partage et de réconciliation.

C’est en regardant vers sa croix que nous comprenons ce qu’il attend de nous. Devant cet amour passionné de celui qui a donné sa vie pour le salut du monde, nous découvrons que nous sommes loin du compte. Il nous faudra bien toute notre vie pour vraiment nous convertir à Jésus Christ. Il ne cesse de nous appeler à marcher à sa suite, mais de notre part, c’est souvent un pas en avant et deux en arrière. Il nous arrive de tomber mais le Seigneur est toujours là pour nous relever et nous aider à nous remettre en route. Son amour nous est offert une fois pour toutes et rien ni personne ne peut nous en séparer.

Il ne s’agit donc pas de performances spirituelles à accomplir avec la seule force de notre volonté. Les lectures de ce dimanche nous parlent de l’Esprit Saint et de son action transformante. C’est avec lui et grâce à lui que le désert devient un lieu de rencontre et d’échange, un lieu d’égalité entre tous, un lieu de partage et d’accueil. Quand le Père François a fondé la Fraternité chrétienne des personnes malades et handicapées, il voyait bien le désert de solitude dans lequel des personnes étaient plongées. C’est pour cela qu’il les a encouragées à sortir pour aller vers les autres. Il disait : « La Fraternité c’est un malade qui va vers un autre malade et ensemble, ils vont vers un troisième ». Et ce mouvement s’est étendu comme un feu dans le monde entier.

C’est dans ces gestes d’amour et de partage que nous reconnaissons la présence et l’action de l’Esprit Saint. Ils sont le signe que Dieu est déjà parmi nous. Nous aussi, nous sommes invités à l’accueillir et à accueillir tous nos frères. En ce jour, Jean Baptiste nous oriente vers Celui qui doit baptiser dans l’Esprit Saint et le feu. Par ce baptême, il nous donne une force extraordinaire de renouvellement et de recréation capable de saisir les plus grands pécheurs pour en faire des saints. Ce feu dont parle l’évangile c’est celui de l’amour qui est en Dieu. Jean Baptiste a annoncé cette bonne nouvelle mais il n’a pu en voir la réalisation. C’est pour cette raison qu’un jour, Jésus a dit : « Le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que lui. (Mt 11, 11)

En te suivant, Seigneur Jésus, nous sommes plongés dans l’amour de Dieu. C’est mieux que les sacrifices de l’ancienne alliance. Que cette Eucharistie nous permette de partager ce bonheur avec tous ceux qui nous entourent. AMEN
Jean C. (D’après diverses sources)
avatar
jonathan
Animation
Animation

Messages : 208
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 74
Localisation : Près de Rodez (France)

http://dimancheprochain.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  Invité le Lun 29 Nov 2010 - 16:21


« Produisez un fruit qui exprime votre conversion » nous dit encore Jean Baptiste.

Seigneur, tu peux venir !
Les blocs de jalousie,
nous les repousserons.

Les amas de violence,
nous les briserons
par les mots du pardon.

Les murs de haine,
nous les détruirons
par des gestes de paix.

Les ravins de colère
nous les comblerons
de paroles de tendresse.

Tu peux venir, Seigneur.
Le chemin est dégagé.





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

avent 2 2010

Message  Invité le Mer 1 Déc 2010 - 17:22




2° dimanche de l’Avent (5 décembre 2010)
La foi aide à voir le vrai sens des choses, à discerner ce qui a de l'avenir, ce qui est plus important. En avons-nous fait l'expérience ? Si nous nous ouvrons à sa présence et à son action, si nous ne nous laissons pas encombrer par de l'inutile, le Seigneur peut « éveiller en nous cette intelligence du cœur qui nous prépare à l'accueillir et nous fait entrer dans sa propre vie », comme le demande l'oraison d'aujourd'hui.

• Philippiens 1,4...11
Le ton est chaleureux. Les Philippiens sont spécialement chers au cœur de Paul. Joie de l'apôtre pasteur : il voit Dieu à l'œuvre dans cette communauté. Et sa prière est remarquable : elle dit que seule la charité effective, l'amour vrai, permettent de voir clair pour faire les discernements nécessaires, pour reconnaître et choisir « ce qui est plus important ». La grâce de Dieu est toujours à l'œuvre, « jusqu'au jour où le Christ viendra » : pour le chrétien, le travail de sanctification n'est jamais achevé : progresser, connaissance, clairvoyance, discernement, droiture, justice : tout un programme....
• Luc 3,1-6
Une époque, des terres juives et païennes (le monde entier), des noms précis que l'on retrouvera au moment de la passion. Tous ces noms ne font que marquer le décor de ce que Luc considère comme l'essentiel : au fond du désert de Judée, la vocation et l'envoi en mission du grand prophète des derniers temps. Là s'annonce et se prépare réellement l'avenir. Jean annonce une intervention grandiose, merveilleuse, du Dieu Sauveur, en reprenant les images classiques des grands prophètes. Un événement vaste comme le monde. « Toute homme verra le salut de Dieu. » C'est aussi ce que chantait l'antienne d'ouverture proposée par le Missel « Peuple de Dieu, voici que le Seigneur va venir pour sauver tous les hommes. Le Seigneur fera retentir sa parole pour la joie de votre cœur. » (cf. Isaïe 30, 19.30) Apparemment cela va faire du bruit. On sait que le prophète sera lui même surpris, au point de faire demander : « Es tu celui qui doit venir ? »
Une parole pour aujourd'hui
L'invitation à la conversion, qui revient toujours en ce 2e dimanche de l'Avent, nous invite à nous « retourner »... vers l'avenir ( !) en discernant justement ce qui a du poids, de la valeur, de l'avenir. Le temps de l'Avent nous est donné pour nous remettre devant l'immense projet de Dieu. Mais aussi regarder devant soi pour regarder le travail de conversion qui s'offre à nous : un chemin à préparer, une route à aplanir...et au bout, la lumière et la récompense : « Tout homme verra le salut de Dieu ! »

On trouvera l'introduction à la première lecture (Baruch 5,1-9) et au psaume 125 dans la revue Célébrer n° 371 (octobre-novembre 2009). Ceux qui préparent la liturgie y trouveront aussi des idées pour une mise en œuvre.

Pour prolonger la méditation... par Franck Widro
Unifier l'être et le paraître (Lc 3, 1-6)
Jésus m'offre un amour
qui unifie l'être
et le paraître ;
joie et paix
m'ouvrent à mûrir,
à chérir mes concitoyens ;
je surmonte soucis
et déceptions
qui s'enchevêtrent ;
je veux,
malgré des résistances,
un cœur semblable au Tien.

http://boitedependore.com/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  maryline le Jeu 2 Déc 2010 - 7:32



L'ÉVANGILE NOUS DEMANDE... ME DEMANDE...De préparer NOËL en allant au Sacrement du Pardon.

Dans nos demeures le temps est à la préparation : on fait le ménage pour faire une place à l'ARBRE DE NOËL. Pourquoi n'en serait-il pas de même dans notre demeure intime ? Réduisons nos montagnes d'orgueil, comblons nos ravins d'égoïsme, faisons de la place en aidant le pauvre parmi nous...

Un regard sur la vie de notre famille
En regardant notre famille nous vérifions si elle est une« école » où on apprend des vertus : la droiture et l'honnêteté, le souci de la jus­tice, la vérité, la franchise, la modestie et la simplicité de vie, la sincéri­té, la délicatesse dans ses paroles, le respect de toute personne, la charité dans les conversations, le don dé soi (sens du service désintéressé des autres), fidélité à la parole donnée..,


O VIENS SEIGNEUR JESUS

Jésus bénis nos familles et ma mission personnelle dans ma famille, aide-moi à être un artisan de paix- de joie- de force ! aide moi Jésus à porter ma famille sur ton cœur et ne pas dormir dans la routine et dans la médiocrité !

Esprit de vérité et d'amour,façonnez en chacun des membres de nos familles un cœur "doux et humble" comme celui de Jésus, attentif à l'unité , au dialogue qui fait paix, qui fait "réconciliation" ! Que de nos coeurs et de nos bouches jaillissent les
"je t'aime- je te pardonne" attendus- espérés qui redisent à tous la présence du Sauveur chez nous-avec nous!

Vierge Marie, Mère du Verbe incarné et Mère de l'Eglise, nous confions notre famille à votre sollicitude tout aimante: présentez-la à votre divin Fils pour qu'elle lui soit entièrement consacrée dans votre Cœur immaculé.Amen !

C’est dans ces gestes d’amour et de partage que nous reconnaissons la présence et l’action de l’Esprit Saint. Ils sont le signe que Dieu est déjà parmi nous. Nous aussi, nous sommes invités à l’accueillir et à accueillir tous nos frères.


Seigneur,
c'est Toi qui viens vers nous
c'est Toi qui prépares nos cœurs
qui aplanis tous nos escarpements
qui ne cesses ton oeuvre en nous
jusqu'à ce que
tu l'aies menée à son achèvement.

Il est venu le temps
où tu vas manifester ta Gloire,
ta Miséricorde et ta Justice,
le temps où toute chair verra son Salut
Jour d'allégresse et Jour de joie...

Nous nous préparons pour ce grand Jour
nous cherchons de plus en plus
la Lumière de ta Vérité;
nous luttons contre nos penchants mauvais
pour suivre ton Commandement d'Amour
nous essayons de nous aimer à cause de TOI.

Mais, tu sais notre faiblesse, Seigneur,
viens vite nous donner part à ta Gloire.


(D'après EPHATA)


_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 53
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  Invité le Jeu 2 Déc 2010 - 10:02

:-n,:é3!ù:

EN CE TEMPS DE L'AVENT
QUE TOUTES LES FAMILLES SOIENT LE CENTRE DE LA VIE, DE LA PAIX, DE LA JOIE ET DE L'AMOUR!


:-n,:é3!ù:

Prière à la Sainte Famille

Sainte Famille de Nazareth, nous nous confions à vous, en famille, parce que Dieu a choisi de venir dans une famille, et par une famille pour sauver le monde et lui montrer son amour. Nous avons ouvert votre porte et nous sommes entrés chez-vous.

Joseph, tu es le modèle des pères, attentif et doux, fort et protecteur.
Marie, lumière et joie dans la maison, tu es le modèle des mamans qui aiment et qui consolent.

Enfant-Jésus, tu es le modèle de l’obéïssance et de l’amour pour les parents.
:/5ù^)y,:
Faites que notre famille vous ressemble de plus en plus. Gardez-nous dans la paix et la prière. Gardez-nous des disputes, de la jalousie et de l’impatience. Gardez-nous dans la volonté de Dieu et dans le désir de nous donner aux autres. Gardez-nous dans l’harmonie et dans la charité, et veillez à tous nos besoins matériels et spirituels.

:h!j25,:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allons à la messe "2ème dimanche de l'Avent: la conversion" :

Message  maryline le Jeu 2 Déc 2010 - 16:38

Chant d'entrée pour ce 2ème dimanche de l'Avent dans notre paroisse


Remplis nos vies de ta lumière, ne sois pas loin, Seigneur Jésus,
Et ton chemin sera connu au plus lointain de notre terre.

Descends vite, Seigneur, descends vite, Descends vite, Seigneur, descends vite,

Ne tarde pas, habille nos matins de tes merveilles.
Parle à notre nuit, parle, Parle à notre nuit, parle,
Nous chanterons la paix de ton visage.


Descends vite, Seigneur, descends vite, Descends vite, Seigneur, descends vite
Comme la pluie irrigue nos déserts en abondance,
Parle à notre soif, parle, Parle à notre soif, parle,
Nous goûterons au puits de ton eau vive.

Descends vite, Seigneur, descends vite, Descends vite, Seigneur, descends vite

En nos cœurs froids, allume le brasier de ta tendresse,
Parle à notre peur, parle,Parle à notre peur, parle,
Nous porterons le feu de l'Évangile.





Flux RSS