bienvenue.gif










http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon


hymne
avec Facebook

dimanche 18 avril 2010 : Une occasion pour grandir

Aller en bas

dimanche 18 avril 2010 : Une occasion pour grandir

Message  maryline le Dim 18 Avr 2010 - 4:47

Saint Jean 21, 1-19

Jésus se manifesta encore aux disciples sur le bord du lac de Tibériade, et voici comment. Il y avait là Simon-Pierre, avec Thomas (dont le nom signifie : Jumeau), Nathanaël, de Cana en Galilée, les fils de Zébédée, et deux autres disciples. Simon-Pierre leur dit : « Je m’en vais à la pêche. » Ils lui répondent : « Nous allons avec toi. » Ils partirent et montèrent dans la barque ; or, ils passèrent la nuit sans rien prendre. Au lever du jour, Jésus était là, sur le rivage, mais les disciples ne savaient pas que c’était lui. Jésus les appelle : « Les enfants, auriez-vous un peu de poisson ? » Ils lui répondent : « Non. » Il leur dit : « Jetez le filet à droite de la barque, et vous trouverez. » Ils jetèrent donc le filet, et cette fois ils n’arrivaient pas à le ramener, tellement il y avait de poisson. Alors, le disciple que Jésus aimait dit à Pierre : « C’est le Seigneur ! » Quand Simon-Pierre l’entendit déclarer que c’était le Seigneur, il passa un vêtement, car il n’avait rien sur lui, et il se jeta à l’eau. Les autres disciples arrivent en barque, tirant le filet plein de poissons ; la terre n’était qu’à une centaine de mètres. En débarquant sur le rivage, ils voient un feu de braise avec du poisson posé dessus, et du pain. Jésus leur dit : « Apportez donc de ce poisson que vous venez de prendre. » Simon-Pierre monta dans la barque et amena jusqu’à terre le filet plein de gros poissons : il y en avait cent cinquante-trois. Et, malgré cette quantité, le filet ne s’était pas déchiré. Jésus dit alors : « Venez déjeuner. » Aucun des disciples n’osait lui demander : « Qui es-tu ? » Ils savaient que c’était le Seigneur. Jésus s’approche, prend le pain et le leur donne, ainsi que le poisson. C’était la troisième fois que Jésus ressuscité d’entre les morts se manifestait à ses disciples. Quand ils eurent déjeuné, Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu plus que ceux-ci ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur, je t’aime, tu le sais. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes agneaux. » Il lui dit une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur, je t’aime, tu le sais. » Jésus lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis. » Il lui dit, pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, est-ce que tu m’aimes ? » Pierre fut peiné parce que, pour la troisième fois, il lui demandait : « Est-ce que tu m’aimes ? » et il répondit : « Seigneur, tu sais tout : tu sais bien que je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes brebis. Amen, amen, je te le dis : quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais ; quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et c’est un autre qui te mettra ta ceinture, pour t’emmener là où tu ne voudrais pas aller. » Jésus disait cela pour signifier par quel genre de mort Pierre rendrait gloire à Dieu. Puis il lui dit encore : « Suis-moi. »

Prière d’introduction Seigneur, lorsque je m’adresse à toi dans cette prière, je crois que tu es présent ici et maintenant. J’ai confiance en ton désir de me donner toutes les grâces dont j’ai besoin aujourd’hui. Je te remercie pour ton amour, je te remercie pour ton immense générosité envers moi. Je t’offre ma vie et mon amour en retour.

Demande Seigneur, tu sais que je t’aime, mais augmente mon amour.
Points de réflexion

1. La position de Pierre est réaffirmée Le Seigneur a confié une tâche à Pierre et il s’attend à ce que Pierre l’accomplisse. Mais Pierre s’est montré indigne ; la nuit où Jésus a été arrêté, il a renié son maître trois fois. Quand Jésus avait le plus besoin de lui, Pierre s’est détourné de lui. Quelle est la réponse de Jésus ? Est-ce qu’il retire la confiance qu’il avait mise en Pierre pour la donner à quelqu’un d’autre ? Jean n’a-t-il pas démontré par sa fidélité et son grand amour qu’il est mieux adapté à être le chef des apôtres, le roc sur lequel Jésus peut bâtir son Église ? Il n’a jamais fui ni renié Jésus, même quand le Grand Prêtre, sachant que Jean était lui aussi un des disciples, aurait pu facilement le mettre à mort avec Jésus. Mais Jésus ne retire pas le travail qu’il avait confié à Pierre pour le donner à Jean. Plutôt, il se tourne vers Pierre de nouveau et renouvelle sa confiance en lui.

2. L’arrogance Pierre est la cause de sa chute Pierre avait un amour profond pour Jésus mais pas assez profond. Dans la nuit de la Dernière Cène, il se croyait capable de mourir pour Jésus, mais il avait tort. Lorsque l’épreuve est venue, Pierre a fui. Comme Pierre, nous avons tendance à surestimer notre désir de suivre Jésus. Dans les circonstances ordinaires nous tenons bon mais quand viennent les moments difficiles - les tentations, l’opposition, la persécution même - nous échouons. Comme Pierre, nous fuyons. Nous aimons le Seigneur, mais pas suffisemmeny. La réaction de Jésus envers nous est la même : il ne perd pas confiance en nous. Il ne nous abandonne pas. Il attend patiemment que nous revenions à lui.

3. Répondre aux attentes du Seigneur Qu’est-ce qui manque à Pierre ? Il n’aime pas assez Jésus. Son amour était vrai, mais il y avait encore des choses plus grandes que son amour - sa peur par exemple. Il s’est enfui quand Jésus a été arrêté. Il a renié Jésus trois fois. Dans chaque cas, sa peur était plus grande que son amour. Pour être le premier pape, il avait besoin d’un amour encore plus grand. Il avait besoin d’un amour sans limites. C’est pourquoi Jésus lui demande trois fois : "M’aimes-tu ?" Il veut faire comprendre à Pierre qu’il l’invite à un amour sans limites. Pour être la pierre sur laquelle Jésus bâtit son Église, Pierre doit tout faire reposer sur son amour illimité. Pierre doit apprendre de quel amour il faut aimer, tout comme nous aussi nous sommes appelés à un amour illimité afin de nous qualifier pour les tâches que Jésus nous donne.

Dialogue avec le Christ Seigneur, je sais que lorsque tu me confies des responsabilités, tu me donnes toujours la grâce de les remplir. Aide-moi à ne pas être paresseux ou irresponsable dans ma manière de te servir, toi et ton Eglise. Encourage-moi comme tu as encouragé Pierre afin que je puisse accomplir tout ce que tu attends de moi.

Résolution Aujourd’hui je chercherai une manière concrète d’améliorer ma manière de servir ma paroisse ou ma famille afin de mieux répondre à ce que le Seigneur attend de moi.

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 53
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum