bienvenue.gif




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon








http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




hymne
avec Facebook

Notre-Dame de Lujan (I) + (II) + (III)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Notre-Dame de Lujan (I) + (II) + (III)

Message  alice le Sam 24 Avr 2010 - 6:35

24 avril
Argentine. Notre-Dame de Lujan






Notre-Dame de Lujan (I)

En 1630, un portugais résidant dans l'État du Rio de la Plata, propriétaire d'un immense territoire dans le pays (Sumanpa-Santiago del Estero), à 1200 km de Buenos-Aires, voulu édifier une chapelle à la sainte Mère de Dieu dans son domaine pour réveiller la foi de la population environnante. Il demanda à un de ses compatriotes qui vivait à Sao Paolo, au Brésil, de lui envoyer une statuette de Notre-Dame. L'ami, ne sachant pas comment le fermier voulait que Notre-Dame soit représentée, envoya deux statuettes : l'une de la Vierge à l'enfant, l'autre en Immaculée Conception. Ayant d'abord été transportés par mer, les statuettes furent ensuite placés dans un des chariots du convoi apprêté pour ce long voyage.

Après avoir passé la nuit sur les berges du fleuve Lugan, le convoi ne put repartir au matin parce les boeufs du chariot portant les deux statuettes refusèrent d'avancer. Les bouviers insistèrent, ils s'y mirent tous ensemble : rien n'y fit ! Voyant là un évènement extraordinaire, ils décidèrent d'alléger le chariot du poids des deux petites statuettes. Quand la statuette de la Vierge à l'Enfant fut ôté, les boeufs restèrent figés. Quand on ôta la statuette de l'Immaculée Conception, ils se mirent en mouvement.

On décida que la statuette de l'Immaculée Conception resterait en ce lieu puisque de toute évidence, la Vierge voulait que ce fut là son domicile. La statuette de la Vierge à l´Enfant, elle, continua son voyage de mille cent cinquante kilomètres jusqu'à Sumampa. Elle y est encore vénérée sous le titre de Notre-Dame de

Consolation.
Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

avatar
alice
Animation
Animation

Messages : 3663
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 39
Localisation : tampon

Revenir en haut Aller en bas

Notre-Dame de Lujan (II)

Message  alice le Dim 25 Avr 2010 - 5:25


25 avril
Allemagne. Marienfried.
Apparitions de la Grande Médiatrice des grâces à Bärbel Ruess (1946)






Notre-Dame de Lujan (II)

Près de la berge du fleuve Lujan, sur la propriété de Don Rosendo, on construisit un très rudimentaire ermitage pour la statuette de l'Immaculée Conception et on la confia à la garde d'un esclave noir du non de Miguel. D'abord le petit sanctuaire fut de plus en plus fréquenté. Miguel faisait office de sacristain, se dévouant aux pauvres et aux malades. Mais, dès 1663, une nouvelle voie de communication ayant été ouverte, l'ancienne fut de moins en moins fréquenté, et le petit sanctuaire de plus en plus désaffecté. Miguel, néanmoins, resta le fidèle sacristain de la Vierge.

Doña Ana de Mattos, propriétaire d'une autre estancia des environs, proposa au fils de Don Rosendo de déplacer la statue dans sa propriété où, maintenant, passaient plus de voyageurs. En 1671, la statuette fut déménagée au lieu appelé « el Arbol solo ». Ce qui deviendra plus tard le village puis la ville de Lujan.

Le lendemain de son déménagement, La Vierge disparu et on la retrouva dans son ancien petit ermitage. On la ramena et elle rebroussa chemin à nouveau. On accusa d'abord Miguel d'avoir volé la statuette pour la ramener chez lui, puis on se rendit compte que c'était impossible. Doña Ana demanda alors l'avis des autorités. Après décision, la statuette de Notre-Dame fut conduite en procession solennelle du ranch de Don Rosendo à la chapelle de Dona Ana, accompagné par son fidèle sacristain Miguel qui resta avec elle pour la servir. Dés lors la Vierge ne fit plus de fugue.

Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

avatar
alice
Animation
Animation

Messages : 3663
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 39
Localisation : tampon

Revenir en haut Aller en bas

Notre-Dame de Lujan (III)

Message  alice le Lun 26 Avr 2010 - 5:17


26 avril
Italie. Rome, Notre-Dame du Perpétuel Secours donnée à l'Eglise des Rédemptoristes (1886)







Notre-Dame de Lujan (III)

Un personnage se démarque dans l'histoire de Luján : le Père Jorge María Salvaire. Français, fils de Français et d'Espagnole. Il fut du premier groupe de missionnaires lazaristes à Lujan. En 1874, il fut envoyé évangéliser les indigènes sur leurs terres. Condamné à être exécuté par flèches par les aborigènes, il invoqua la Vierge dans sa prière sous le vocable de Notre Dame de Luján, en lui promettant d'écrire son histoire et d'agrandir son sanctuaire.

Providentiellement le fils du cacique le sauva, et il attribua à la sainte Vierge sa libération. Il accomplit son voeu de publier, en 1844 en deux tomes volumineux «l'histoire de la Vierge de Luján». Il fit bénir par Léon XIII une couronne sertie à Paris, qui servit à couronner la statue le 8 mai 1887 en présence de 40 000 personnes. Huit jours plus tard l'archevêque de Buenos Aires posa la première pierre de la future basilique.

Au cours de la période de l'indépendance, fin du 18ème début du 19ème siècle, le drapeau de l'Argentine libre fut conçu par Carlos Belgrano afin de refléter les bleu et blanc de l'Immaculée de Lujan. Elle est invoquée comme la protectrice de tous les pays de La Plata: le Paraguay, l'Uruguay et l'Argentine.

Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

avatar
alice
Animation
Animation

Messages : 3663
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 39
Localisation : tampon

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum