bienvenue.gif




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon








http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




hymne
avec Facebook

Parole et méditations du 8 juillet:« Adroits comme les serpents et candides comme les colombes »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parole et méditations du 8 juillet:« Adroits comme les serpents et candides comme les colombes »

Message  alice le Ven 8 Juil 2011 - 7:31

Le vendredi de la 14e semaine du temps ordinaire

Livre de la Genèse 46,1-7.28-30.
Jacob partit pour l'Egypte avec tout ce qui lui appartenait. Arrivé à Bershéba, il offrit des sacrifices au Dieu de son père Isaac,et Dieu l'appela dans une vision nocturne : « Jacob ! Jacob ! » Il répondit : « Me voici. » Dieu reprit : « Je suis Dieu, le Dieu de ton père. Ne crains pas de descendre en Égypte, car là-bas je ferai de toi un grand peuple. Moi, je descendrai avec toi en Égypte. Moi aussi, je t'en ferai remonter, et Joseph te fermera les yeux. » Jacob partit de Bershéba. Ses fils l'installèrent, avec leurs jeunes enfants et leurs femmes, sur les chariots que Pharaon avait envoyés pour les prendre. Ils emmenèrent aussi leurs troupeaux et les biens qu'ils avaient acquis au pays de Canaan. C'est ainsi que Jacob se rendit en Égypte avec toute sa descendance. Il emmena en Égypte avec lui ses fils et ses petits-fils, ses filles et ses petites-filles, bref toute sa descendance. Il envoya Juda en avant vers Joseph, pour préparer son arrivée dans le pays de Guessène. Quand ils furent arrivés, Joseph fit atteler son char et monta à la rencontre de son père Jacob. Dès qu'il le vit, il se jeta à son cou et pleura longuement dans ses bras. Jacob dit à Joseph : « Maintenant que j'ai revu ton visage, je puis mourir, puisque tu es encore vivant ! »

Psaume 37(36),3-4.18-19.27-28ab.39-40ac.
Fais confiance au Seigneur, agis bien,
habite la terre et reste fidèle ;
mets ta joie dans le Seigneur :
il comblera les désirs de ton cœur.

Il connaît les jours de l'homme intègre
qui recevra un héritage impérissable.
Pas de honte pour lui aux mauvais jours ;
aux temps de famine, il sera rassasié.

Évite le mal, fais ce qui est bien,
et tu auras une habitation pour toujours,
car le Seigneur aime le bon droit,
il n'abandonne pas ses amis.

Le Seigneur est le salut pour les justes,
leur abri au temps de la détresse.
Le Seigneur les aide et les délivre,
car ils cherchent en lui leur refuge.



Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 10,16-23.
Jésus disait aux douze Apôtres : " Voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc adroits comme les serpents, et candides comme les colombes.Méfiez-vous des hommes : ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues. Vous serez traînés devant des gouverneurs et des rois à cause de moi : il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens. Quand on vous livrera, ne vous tourmentez pas pour savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là. Car ce n'est pas vous qui parlerez, c'est l'Esprit de votre Père qui parlera en vous. Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu'à la fin, celui-là sera sauvé. Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. Amen, je vous le dis : vous n'aurez pas encore passé dans toutes les villes d'Israël quand le Fils de l'homme viendra.

Commentaire du jour
Saint Bonaventure (1221-1274), franciscain, docteur de l'Église
Vie de Saint François, Legenda major, ch. 11 (trad. Vorreux, Éds franciscaines 1951)


« Adroits comme les serpents et candides comme les colombes »
Par son application constante à la prière et par sa pratique des vertus, l'homme de Dieu François était parvenu à une telle limpidité d'âme que, sans avoir acquis par l'étude la connaissance des Livres saints, mais éclairé par les rayons de la Lumière éternelle, il pénétrait pourtant avec une étonnante acuité jusqu'au plus profond des Écritures. Son esprit, pur de toute souillure, trouvait l'accès des mystères cachés et son amour impétueux ouvrait les portes devant lesquelles piétine la science des maîtres...

Des frères lui demandèrent un jour, pour ceux qui avaient fait des études, la permission de s'adonner à l'étude de l'Écriture sainte. Il répondit : « Je permets, à condition qu'ils n'en oublient pas de s'appliquer aussi à la prière comme le Christ qui a prié, lit-on, plus qu'il n'a étudié (Lc 11,1; 2,46). Et à condition qu'ils n'étudient pas uniquement pour savoir comment on doit parler, mais pour mettre d'abord en pratique ce qu'ils auront appris et, après l'avoir mis en pratique, pour enseigner aux autres ce qu'ils doivent faire. Je veux, ajouta-t-il, que mes frères soient les disciples de l'Évangile et que leur progrès dans la connaissance de la vérité ne fasse que suivre leur progrès en pureté et simplicité, de sorte qu'ils ne séparent pas ce que le Maître a uni d'une parole de sa bouche bénie : ' La simplicité de la colombe et la prudence du serpent ' ».



_________________

Pour moi vivre c'est le Christ
avatar
alice
Animation
Animation

Messages : 3663
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 39
Localisation : tampon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parole et méditations du 8 juillet:« Adroits comme les serpents et candides comme les colombes »

Message  Invité le Ven 8 Juil 2011 - 7:44

Mt 10, 16-23« Voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc adroits comme les serpents, et candides comme les colombes. »


Evil or Very Mad « Méfiez-vous des hommes : ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues
.
« Vous serez traînés devant des gouverneurs et des rois à cause de moi : il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens. » Je vous envoie comme des brebis au milieu de loups dit la Bonne Nouvelle ! Il me faut donc laisser Jésus me convertir pour que je devienne une brebis du Christ. Le ministère auprès de « Louvettes », donne à penser pour cet Évangile. C’est le loup convertis de St. François qui inspire les fanions de cette meute. Cela est représentatifs de la réalité quotidienne : se convertir sans cesse. « Soyez donc adroits comme les serpents, et candides comme les colombes dit Jésus. » Notre discernement doit être permanent ! Comment servir Dieu, Jésus le Prince de la Paix ? C’est en demeurant dans l’amour sans cesse. Ne jamais me laisser transformer en loup, sinon sera un loup de plus dans la Bergerie. Malheureux celui qui s’appuie sur les hommes dit le psaume, heureux, celui qui compte sur le Seigneur, il sera un beau témoignage d’amour.

Evil or Very Mad « Quand on vous livrera, ne vous tourmentez pas pour savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là.
« Car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous. Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. » Jésus est venu chez les siens et les siens ne l’ont pas reçu. » Nous rendons grâce à Dieu des liens donnés par l’Esprit Saint qui donnent une onction à la communauté. C’est une expression des liens qui existent dans l’entourage de Jésus, ils donnent le réconfort nécessaire pour avancer encore. Nous savons que l’adversité n’est jamais loin : « Quand on vous livrera, ne vous tourmentez pas. » Que de nuits d’insomnies et d’angoisse pour savoir comment agir, comment répondre, comment faire dans les situations difficiles ! Il nous faut recourir à la Parole de Dieu qui éclaire notre quotidien.

Evil or Very Mad « Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé.

" Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. Amen, je vous le dis : vous n’aurez pas encore passé dans toutes les villes d’Israël quand le Fils de l’homme viendra. Ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous. » L’envoi des Apôtres en mission se réalise quand Jésus est ressuscité. Il habite désormais le cœur humain. Il sera là toujours au cœur de notre vie et surtout dans l ‘épreuve. « Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents. » Le seul remède est de nous offrir avec Jésus en sacrifice d’action de grâce. L’eucharistie renouvelle tout, quotidiennement elle ranime le cœur de la communauté, il nous faut vivre profondément de l’Évangile. « Quand on vous persécutera dans un lieu, fuyez … Vous n’aurez pas passé toutes le villes d’Israël que le retour sera arrivé. » Vous n’aurez pas parcouru toute l’humanité que déjà le Fils de l’homme sera là. Ce qui importe est d’être trouvé vivant. Dans notre vie, une seule chose compte : la relation d’amour que nous avons envers et contre tout et qui nous sauve. Nous voulons demeurer dans l’Esprit Saint qui nous guidera toujours.
Nous demandons à Dieu la grâce d’être des artisans de paix qui laissent l’Esprit Saint agir en eux.

http://vallee-aisne60.cef.fr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parole et méditations du 8 juillet:« Adroits comme les serpents et candides comme les colombes »

Message  Invité le Ven 8 Juil 2011 - 10:08


Saint Matthieu 10,16-23

Prière d’introduction

Seigneur, je suis totalement à toi. Tu tiens ma vie au creux de ta main.Aujourd’hui je renouvelle mon engagement vis-à-vis de toi et de ton Eglise. Je sais que tu ne me décevras jamais. J’espère en ta miséricorde. Je t’aime car tu m’as aimé le premier et tu m’as choisi pour proclamer ton évangile.
Demande
Seigneur Jésus, fais de moi un meilleur témoin de ton amour.

Points de réflexion




1. Adroits comme les serpents.
Jésus nous encourage à utiliser notre intelligence. Nous devons trouver des moyens de nous protéger contre les loups. Nous devons trouver des moyens de combattre les loups. Notre protection est notre foi. Nous ne devons permettre à personne de toucher à notre foi. Ne laissons aucune circonstance l’affaiblir. Notre offensive doit être la bonté, le témoignage d’une vie sainte, contre lesquelles il n’y a pas argument qui vaille. Les saints renversent la puissance du mauvais.
2. Témoigner de moi.
Un saint convainc. Et un saint est très créatif dans les moyens qu’il utilise pour apporter l’évangile
aux autres. Ceux-ci ne viennent pas de lui-même mais de l’Esprit Saint qui travaille en lui. Renouvelons notre confiance en l’Esprit Saint aujourd’hui. Quand nous avons affaire à d’autres, comptons sur lui. À la fin de la journée, remercions-le du travail qu’il a effectué autour de nous et par nous.
3. Celui qui persévère jusqu’à la fin.
La persévérance est le don qui surpasse tous les dons. Elle est le fruit d’un amour constamment renouvelé. Elle découle de l’acceptation des difficultés provoquées par l’annonce de l’évangile. Le Christ n’a pas caché le fait de vivre l’évangile et de le proclamer nous apporterait des difficultés et des persécutions. Mais il nous dit que notre vie est très courte et que ce que nous avons fait pour son royaume portera un fruit durable. En gardant nos yeux fixés sur lui, nous aurons la force de persévérer et la joie de porter des fruits.
Dialogue avec le Christ
Jésus-Christ, je sais que te suivre exige de briser le cocon de mon égoïsme et de mes peurs. Je
sais qu’être un apôtre aujourd’hui signifie faire face à la persécution.Donne-moi du courage. Aide-moi à garder mes yeux fixés sur toi. Enseigne-moi à combattre pour que, par ma vie, ton royaume de bonté et d’amour puisse s’établir un peu plus aujourd’hui.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parole et méditations du 8 juillet:« Adroits comme les serpents et candides comme les colombes »

Message  Bnicolas34 le Ven 8 Juil 2011 - 11:00

Vendredi 8/7/2011
De la férie
14ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année A



Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 10 : 16à23


Dans la persécution, DIEU est avec les Apôtres


Évangile + commentaire (audio)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].



Lien vidéo :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vu et écouté sur le site :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]









Amicalement, fraternellement
Nicolas

_________________

"je suis ton  serviteur quelconque : je ne fais que mon devoir"

avatar
Bnicolas34
membre-actif
membre-actif

Messages : 1290
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 46
Localisation : France: Languedoc Roussillon (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parole et méditations du 8 juillet:« Adroits comme les serpents et candides comme les colombes »

Message  Invité le Ven 8 Juil 2011 - 11:59


L'évangile de ven. (Matt 10, 16-23)

:Je crois1:

Sommaire du texte de l’évangile

Les envoyés peuvent s’attendre à des persécutions. Ils sont envoyés comme des brebis au milieu des loups. Ils seront livrés aux tribunaux (sanhédrins), flagellés dans les synagogues, traînés devant les gouverneurs et les rois. Ils ne doivent pas s’inquiéter sur leur façon de répondre: c’est l’Esprit du Père qui parlera en eux. Leur appartenance au Christ entraînera des divisions même dans leurs familles. Ils doivent s’attendre à la persécution et être prêts à fuir dans une autre ville. La venue du Fils de l’homme est annoncée comme prochaine.

Réflexion

:k;hr: Notre texte est la continuation des instructions que Jésus donnait aux 12 au moment de les envoyer en mission. Mais il est clair qu’il déborde ce moment. On peut voir dans le récit de Marc (6,12) et dans celui de Luc (9,6) que les 12 ont proclamé et fait des guérisons mais qu’il n’a pas été question de persécution, d’arrestation et de comparution devant des gouverneurs et des rois. Matthieu a profité de l’occasion pour grouper des paroles pour faire une sorte de traité du missionnaire.

:k;hr: Il fait ainsi allusion à des situations qui sont arrivées après la vie de Jésus. Par exemple, Paul, alors qu’il est prisonnier avant d’être envoyé à Rome, a comparu devant Félix, le gouverneur, et devant Hérode Agrippa 1 qui était roi à ce moment (vers l’an 60), d’où la mention de gouverneurs et de rois.

:k;hr: La mention des sanhédrins rappelle qu’à part le grand sanhédrin de Jérusalem (71 membres) il y avait des sanhédrins régionaux, composés de vingt-trois notables, qui devinrent très importants après la disparition du grand Sanhédrin lors de la chute de Jérusalem en 70.

:k;hr: La fuite de ville en ville est une description des voyages missionnaires de Paul qui prêchait jusqu’à ce qu’il soit expulsé ou bien jusqu’à ce que la situation devienne trop dangereuse.

:k;hr: Mais il semble bien que Matthieu, dans ses instructions, ne pense pas seulement aux 12 ou aux missionnaires “professionnels”, comme Paul et Barnabé. Jésus parle de persécutions à cause de moi et à cause de mon nom. N’importe quel disciple porte le nom du Christ: c’est l’origine du mot chrétien très tôt (Actes 11,26).

:k;hr: Ainsi tout disciple de Jésus, doit être prêt à témoigner par sa vie de son appartenance au Christ. Cela ne se fait pas sans difficultés. Mais l’aide de l’Esprit est promise et la fidélité, persévérer jusqu’à la fin, fait partie du devoir de celui qui veut être sauvé: Le juste vivra par sa fidélité. (Habaquq 2,4)

:Colombe9:

Jean Gobeil, s.j.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parole et méditations du 8 juillet:« Adroits comme les serpents et candides comme les colombes »

Message  maryline le Ven 8 Juil 2011 - 13:37


«Vous serez détestés de tous à cause de mon nom»



Aujourd'hui, l'Évangile souligne les difficultés et les contradictions que le chrétien devra subir à cause du Christ et de son Évangile, et comment il devra résister et persévérer jusqu’au bout. Jésus nous a promis: «Je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde» (Mt 28,20); mais Il n'a pas promis aux siens un chemin facile, tout au contraire, Il leur a dit: «Vous serez détestés de tous à cause de mon nom» (Mt 10,22).


L'Église et le monde sont deux réalités difficiles à concilier. Le monde, que l'Église doit convertir à Jésus-Christ, n'est pas une réalité
neutre, comme s'il s'agissait d'une cire vierge qui n'attend que le sceau qui lui donne forme. Il n'en irait ainsi que s'il n'y avait pas eu
une histoire de péché entre la création de l'homme et sa rédemption. Le monde, comme structure éloignée de Dieu, obéit à un autre seigneur, que l'Évangile de saint Jean désigne comme “le prince de ce monde”, l'ennemi de l'âme, auquel le chrétien, le jour de son baptême, a fait serment de désobéir, de le planter là pour n'appartenir qu'au Seigneur et à l'Église qui l'a engendré en Jésus-Christ.

Mais le baptisé continue de vivre dans ce monde et non un autre, il ne renonce pas à en être le citoyen, ni ne lui refuse son honnête apport pour son soutien et son amélioration; les devoirs civiques sont aussi des devoirs chrétiens; payer ses impôts est un devoir de justice pour le chrétien. Jésus a dit que ses disciples sont dans le monde, mais qu'ils ne sont pas du monde (cf. Jn 17,14-15). Nous n'appartenons pas au monde de façon inconditionnelle, nous n'appartenons complètement qu'à Jésus-Christ et à l'Église, véritable patrie spirituelle, qui se trouve ici-bas mais traverse les barrières de l'espace et du temps pour nous conduire jusqu'à la patrie définitive du ciel.

Cette double citoyenneté heurte inéluctablement les forces de péché et de domination qui meuvent les rouages mondains. Repassant l'histoire de l'Église, Newman disait que «la persécution est la marque de l'Église, peut-être la plus durable de toutes».


Commentaire: Abbé Josep LAPLANA OSB Moine de Montserrat


_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10981
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 51
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parole et méditations du 8 juillet:« Adroits comme les serpents et candides comme les colombes »

Message  Invité le Ven 8 Juil 2011 - 14:01

!l:y
Merci que Dieu vous bénisse. :Amitiés5: :Bisous67:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parole et méditations du 8 juillet:« Adroits comme les serpents et candides comme les colombes »

Message  Invité le Ven 8 Juil 2011 - 14:55

Comme des agneaux au milieu des loups

Textes à lire : Gn 46,1-7.28 - 30 ; Ps 37(36) ; Mt 10,16 -23

Lire les textes

:u_g!:
Lecture : Nous continuons la lecture du livre de la Genèse. L’extrait de ce jour nous présente le déplacement de Jacob avec toute sa descendance pour l'Égypte. Aussi est-il dit qu’en chemin, Dieu fit la promesse de bâtir avec lui une grande nation. Il prend l’engagement de l'accompagner sur le chemin à l'aller comme au retour (v 4). Le point culminant de ce voyage sera la chaleureuse et émouvante rencontre de Jacob(Israël) avec Joseph : Dès que Jacob parut devant Joseph, « il se jeta à son cou et pleura longtemps en le tenant embrassé. Israël dit à Joseph : Je puis mourir, après que j’ai vu ton visage et que tu es encore vivant » (v.29-30).

Dans l'Évangile, Jésus donne des instructions à ses premiers disciples. En envoyant des disciples à sa moisson, qui avait bien été semée par le Verbe du Père, mais qui demandait à être travaillée, cultivée, soignée avec sollicitude pour que les oiseaux ne pillent pas la semence, Jésus leur déclare : « Voici que je vous envoie comme des agneaux parmi les loups … » Le Bon Pasteur ne saurait redouter les loups pour son troupeau ; ces disciples sont envoyés non pour être une proie, mais pour répandre la grâce. La sollicitude du Bon Pasteur fait que les loups ne peuvent rien entreprendre contre ces agneaux qu'il envoie. Il les envoie pour que se réalise la prophétie d'Isaïe : « Alors loups et agneaux iront paître ensemble » (Is 65,25). D'ailleurs, les disciples envoyés n'ont-ils pas ordre de n'avoir même pas un bâton à la main ?

Ce que le Seigneur a prescrit, ses disciples l'accomplissent dans l'humilité. Car, il les envoie semer la foi non par la contrainte, mais par l'enseignement ; non pas en déployant la force de leur pouvoir, mais en exaltant la doctrine de l'humilité. Et il a jugé bon de joindre la patience à l'humilité, car au témoignage de Pierre : Quand on lui parlait mal, le Christ n'a pas répondu en mal ; quand on le frappait, il n'a pas rendu les coups (Cf.1P 2,23). Cela revient à dire : « Soyez mes imitateurs : laissez tomber le goût de la vengeance, répondez aux coups de l'arrogance non pas en rendant le mal mais par une patience qui pardonne. Personne ne doit imiter pour son compte ce qu'il reprend chez autrui ; la douceur répond de façon plus forte encore aux insolents ».

Evil or Very Mad
Méditation : Aujourd'hui, il y a des loups qui apparaissent de façon voilée contre ceux qui professent le salut dans la foi en Jésus Christ. Peux-tu les identifier afin de résister à leurs assauts et mieux te maintenir dans la foi et dans la mission que le Seigneur t’a confiée ? Comment comptes-tu les défier?

Prière : Seigneur Jésus, tu nous demandes de rendre témoignage, malgré l’inimitié des hommes et l’incompréhension de nos proches. Ouvre notre cœur à ton Esprit, afin que ce soit lui-même qui parle en nous et rende témoignage au Père.

Action : Comporte-toi aujourd’hui comme un agneau: laissant tomber le goût de la vengeance et répondant aux coups de l'arrogance non pas en rendant le mal mais par une patience qui pardonne.

:Colombe10:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parole et méditations du 8 juillet:« Adroits comme les serpents et candides comme les colombes »

Message  Invité le Ven 8 Juil 2011 - 15:07








« Je vous envoie comme des brebis
au milieu des loups...
»












Jésus envoie ses apôtres et les avertit que ce ne sera pas toujours facile, et qu'ils seront « comme des brebis au milieu des loups ». En même temps, Il les assure de sa présence à leurs côtés : Il est « le bon Pasteur qui demeure avec ses brebis même quand vient le loup. » Le bonheur du disciple, il est là : dans la présence fidèle de Jésus en tous temps et en tous lieux. Des croix, des épreuves et même des persécutions, tout le monde en a, mais la force du disciple est dans la certitude et l'expérience réconfortante du Christ à ses côtés. Et Jésus nous donne des moyens extraordinaires qui savent toujours mettre en déroute le loup: l'humilité et l'adoration et le chapelet. Contre ces armes des "coeurs de pauvres", l'ennemi ne peut rien.





« L'agneau et le lion habiteront ensemble... »









Mais quel champ apostolique Jésus nous confie-t-Il ?
Vers quelles brebis Jésus nous envoie-t-Il ?
Vers les familles immigrées ? Vers les malades ? Vers les personnes âgées ?
Vers les jeunes ? Vers les toxicomanes ?
Qu'importent les brebis vers lesquelles Jésus nous envoie en son Nom : l'important, c'est que par notre charité, nous leur apportions l'espérance et la compassion.
Dieu est avec nous !
message lumière.org

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum