bienvenue.gif




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon








http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




hymne
avec Facebook

Mon âme n’est pas à vendre

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon âme n’est pas à vendre

Message  alice le Dim 10 Juil 2011 - 6:32

10 juillet - Allemagne. Pèlerinage d'Aachen : la robe de Marie montrée tous les 7 ans

Mon âme n’est pas à vendre
L'enfance de la grande comédienne, Eve Lavallière, a été tragique. Son père ouvrier, joueur, buveur et coureur, abat son épouse à coups de revolver sous les yeux de la jeune fille, réfugiée sur un balcon et qui échappe à grand peine au massacre, tandis que son malheureux père se suicide. Mais tout cela c'est du passé. Le succès l'emporte et elle pourra dira bientôt :"Je ne sais plus ce que c'est que d'avoir froid", tant le luxe où elle vit est raffiné. Son appartement aux meubles noir et or, sa salle de bain avec piscine, sa chambre féerique, les marbres de sa salle à manger sont célèbres à Paris.

Heureusement, même dans ses égarements, Eve Lavallière ne perd pas de vue la Sainte Vierge dont elle portera la médaille jusqu'au dernier soupir. Et au lendemain de chacun de ses succès, elle envoie régulièrement des fleurs à la Mère de Dieu. Un jour de 1917, en vacances dans un château qu'elle a loué, elle entend prêcher un curé de de campagne. La grande comédienne se moque du prêtre, qui n'a évidemment pas son talent pour parler en public. Mais huit jours après, la voilà comme terrassée par Jésus-Christ.

Après sa conversion, elle passe dix-sept mois à Lourdes, au pied de l'Immaculée, refuge des pécheurs. Elle, l'élégante, s'habille comme une petite pensionnaire. Elle, la riche, va s'habituer à vivre pauvre avec une malle et deux valises. Elle a trouvé le Christ et elle lui parle comme une pauvre pécheresse parlerait à l'homme qui va la sortir de sa misère.

Elle, la grande amoureuse, aime désormais le Christ et fait pour Lui ce qu'elle n'a jamais fait pour aucun homme : elle renonce à elle-même. Elle, bien portante, tombera malade : il faudra un jour lui coudre la paupière de 1'oeil gauche à vif sans l'endormir ... "J'ai soif d'arriver là-haut, de voir Jésus", dit-elle. Habituée des palaces et des châteaux, elle connaîtra volontairement la salle commune d'hôpital. Elle, dont les journaux à grand tirage parlaient, se fait oublier peu à peu.

Pourtant il suffirait d'un mot pour qu'elle redevienne riche et entourée. Un journaliste américain vient la trouver : "Voici un chèque en blanc à votre nom. Inscrivez-y la somme que vous voudrez et dictez quelques-uns de vos souvenirs," lui dit-il. Eve répond : "Mon âme n'est pas à vendre." Et pourtant elle n'a plus rien que Léonie son amie fidèle, aussi pauvre qu'elle. Elle meurt le 10 juillet 1929, fidèle à ce Christ découvert douze ans plus tôt.
D’après Frère Albert Pfleger, mariste
Recueil Marial N° 12, 1980

Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes

et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen

_________________

Pour moi vivre c'est le Christ
avatar
alice
Animation
Animation

Messages : 3663
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 39
Localisation : tampon

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum