bienvenue.gif




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon








http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




hymne
avec Facebook

Elle m'a injustement ravi l'âme qui comparaît devant vous (I) +(II)

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elle m'a injustement ravi l'âme qui comparaît devant vous (I) +(II)

Message  alice le Sam 23 Juil 2011 - 11:37


23 juillet - Sainte Brigitte de Suède (+ 1373)
Elle m'a injustement ravi l'âme qui comparaît devant vous (I)
Après la mort de son fils, Sainte Brigitte fut transportée dans un palais vaste et magnifique. Elle vit Jésus-Christ assis sur son tribunal et entouré de la cour innombrable des Anges et des Saints. Près de Lui se tenait sa très-sainte Mère, qui écoutait avec attention le jugement.

Elle aperçut aux pieds du juge, sous la forme d'un enfant nouveau-né, l'âme du défunt, tremblante, ne pouvant ni voir ni entendre ce qui se passait, mais en ayant la perception intime. A la droite du Juge et près de l'âme se tenait un Ange; le démon était à gauche; mais ni l'un l'autre ne touchaient l'âme.

Le démon se mit alors à crier: «Écoutez, Juge tout-puissant. J'ai à me plaindre d'une femme qui est à la fois ma Souveraine et votre Mère, à laquelle votre amour a donné tout pouvoir sur le ciel et sur la terre, et sur nous, démons de l'enfer. Elle m'a injustement ravi l'âme qui comparaît devant vous. Car, en bonne justice, j'avais le droit de m'en emparer au moment de sa sortie du corps et de l'amener, avec mes compagnons, devant votre tribunal. Or, ô juste Juge, l'âme n'était pas sortie pour ainsi dire du corps, que cette femme, votre Mère, s'en est saisie, l'a couverte de sa puissante protection, et vous l'a présentée. »
Vie de Sainte Brigitte, tome II ch XXXI
Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.


Dernière édition par alice le Dim 24 Juil 2011 - 8:12, édité 1 fois

_________________

Pour moi vivre c'est le Christ
avatar
alice
Animation
Animation

Messages : 3663
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 39
Localisation : tampon

Revenir en haut Aller en bas

Elle m'a injustement ravi l'âme qui comparaît devant vous (II)

Message  alice le Dim 24 Juil 2011 - 8:11


24 juillet - Italie. Rome, Notre Dame du Sacré Cœur
Elle m'a injustement ravi l'âme qui comparaît devant vous (II)

La Bienheureuse Vierge Marie, Mère de Dieu, répondit ainsi :
« Ecoute, Satan, ma réponse. Quand tu sortis des mains du Créateur, tu avais l'intelligence de la justice qui est en Dieu dès l'éternité et sans commencement. Tu as eu aussi la liberté d'agir à ton gré, et, bien que tu aies préféré haïr Dieu que de lui donner ton cœur, tu sais cependant ce que la justice exige. Or je te dis qu'il m'appartient plus qu'à toi de présenter cette âme à Dieu, son Juge. Car, durant son séjour sur la terre, elle m'a témoigné une grande affection; elle se plaisait à se rappeler que Dieu a daigné me choisir pour sa Mère et qu'il a voulu m'exalter au-dessus de toutes les créatures. »

« La pensée des privilèges dont Dieu a bien voulu m'honorer, lui inspirait un tel amour qu'elle se disait souvent à elle-même : "Je suis si heureuse de voir la Très-Sainte Vierge Marie plus chère à Dieu que toutes les créatures, que pour rien au monde je ne donnerais la joie que j'en ressens. Bien plus, je mets cette joie au-dessus de tous les plaisirs de la terre, et s'il était possible que Marie perdît un seul instant quelque chose de sa haute dignité, j'aimerais mieux, s'il m'était donné de l'empêcher, être éternellement tourmentée dans les abîmes de l'enfer que de le souffrir. Donc, gloire éternelle et action de grâces infinies à Dieu, pour cette faveur singulière et cette gloire immense qu'il a donnée à sa Bienheureuse Mère." »

« Tu vois, Satan, dans quelles dispositions cet homme est mort. Que te semble-t-il donc ? N'était-il pas juste que je prisse cette âme sous ma protection devant le tribunal de Dieu, et pouvais-je la laisser tomber entés mains pour partager tes supplices? »

Et Satan demanda de nouveau: « Pourquoi, ô Reine, à l'heure de l'agonie de cette âme, nous avez-vous mis en fuite de telle sorte qu'aucun de nous n'a pu ni la troubler ni l'effrayer?» La Vierge répliqua : « J'ai fait cela à cause de l'ardent amour qu'elle me portait. »
Vie de Sainte Brigitte, tome II ch XXXI

Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen

_________________

Pour moi vivre c'est le Christ
avatar
alice
Animation
Animation

Messages : 3663
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 39
Localisation : tampon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle m'a injustement ravi l'âme qui comparaît devant vous (I) +(II)

Message  Invité le Dim 24 Juil 2011 - 11:33





Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum