bienvenue.gif




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon








http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




hymne
avec Facebook

Textes et commentaires de la Parole du samedi 30 juillet "Hérode et Jésus. La passion de Jean Baptiste"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Textes et commentaires de la Parole du samedi 30 juillet "Hérode et Jésus. La passion de Jean Baptiste"

Message  Invité le Sam 30 Juil 2011 - 6:40



Lecture du livre des Lévites (25, 1. 8-17)

L’année jubilaire, année de justice et de libération


Le Seigneur adressa la parole à Moïse sur le mont Sinaï: «Vous compterez sept semaines d’années, c’est-à-dire sept fois sept ans, soit
quarante-neuf ans. Le dixième jour du septième mois, en la fête du Grand Pardon, vous ferez retentir la trompette pour lesacclamations; ce jour-là, vous sonnerez de la trompette dans tout le pays. Vous ferez de cette cinquantième année une année sainte, et vous proclamerez la libération pour tous les habitants du pays. Ce sera pour vous le jubilé:chacun de vous rentrera dans ses biens, chacun de vous retournera dans sa famille. Cette cinquantième année sera pour vous une année jubilaire:vous ne ferez pas les semailles, vous moissonnerez le grain qui aura poussé tout seul, vous vendangerez la vigne en broussaille. Le jubilé sera pour vous une année sainte, vous mangerez ce qui pousse dans les champs. En cette année jubilaire, chacun de vous rentrera dans ses biens. Si tu dois vendre ou acheter dans l’intervalle, ne fais aucun tort à ton frère. Celui qui achète tiendra compte des années écoulées depuis le jubilé; celui qui vend tiendra compte des années qui restent à courir. Plus il restera d’années, plus tu augmenteras le prix; moins il en restera, plus tu réduiras le prix, car la vente se fait d’après le nombre des récoltes. Tu ne feras aucun tort à ton prochain, tu craindras ton Dieu, je suis le Seigneur votre Dieu.»


Psaume 66 (67)

Que les peuples de la terre te proclament Dieu.

Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse,
que son visage s’illumine pour nous;
et ton chemin sera connu sur la terre,
ton salut, parmi toutes les nations.

Que les nations chantent leur joie,
car tu gouvernes le monde avec justice;
tu gouvernes les peuples avec droiture,
sur la terre, tu conduis les nations.

La terre a donné son fruit;
Dieu, notre Dieu, nous bénit.
Que Dieu nous bénisse,
et que la terre tout entière l’adore!


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (14, 1-12)

Hérode et Jésus. La passion de Jean Baptiste


En ce temps-là, Hérode, prince de Galilée, apprit la renommée de Jésus et dit à ses serviteurs: «Cet homme, c’est Jean le Baptiste, il est ressuscité d’entre les morts, et voilà pourquoi il a le pouvoir de faire des miracles.» Car Hérode avait fait arrêter Jean, l’avait fait
enchaîner et mettre en prison, à cause d’Hérodiade, la femme de son frère Philippe. En effet, Jean lui avait dit: «Tu n’as pas le droit de vivre avec elle.» Hérode cherchait à le mettre à mort, mais il eut peur de la foule qui le tenait pour un prophète. Lorsque arriva l’anniversaire d’Hérode, la fille d’Hérodiade dansa devant tout le monde, et elle plut à Hérode. Aussi s’engagea-t-il par serment à lui donner tout ce qu’elle demanderait. Poussée par sa mère, elle dit: «Donne-moi ici, sur un plat,la tête de Jean le Baptiste.» Le roi fut contrarié, mais à cause de son serment et des convives, il commanda de la lui donner. Il envoya décapiter Jean dans la prison. La tête de celui-ci fut apportée sur un plat et donnée à la jeune fille, qui l’apporta à sa mère.Les disciples de Jean arrivèrent pour prendre son corps, l’ensevelirent et allèrent en informer Jésus.

©AELF



Prière d’introduction
Seigneur, fais qu’aujourd’hui j’entende clairement ta voix. Aide-moi à écouter et à embrasser ton message avec un cœur ouvert. Raffermis ma foi. Donne-moi le courage de faire ta volonté et non la
mienne.
Demande

Mon Seigneur et mon Dieu, fais-moi connaître et aimer ta volonté.

Points de réflexion


1. La vraie lumière.
Pourquoi Hérode irait-il jusqu’à dire que Jean Baptiste, qu’il avait fait décapité, est ressuscité d’entre les morts ? C’est parce que, comme Jésus, il a dit la vérité. Jean a reçu la lumière du Christ à un jeune âge et il a été fidèle à sa mission de prêcher la Bonne Nouvelle. Quand nous sommes fidèles au Christ, nos mots sont ses mots. Le Christ commence à enseigner aux autres à travers nous. Nous devenons la bouche, les oreilles, les mains et les pieds du Christ.

2. Une lumière qui brille dans l’obscurité.
L’évangile est une lumière qui éclaire l’obscurité. Partout où il brille, il révèle la vérité du plan de Dieu sur notre vie. Hérode avait l’opportunité de vivre dans la joie du Christ mais en raison de sa vie de péché il en était incapable. Il avait l’opportunité de permettre à la lumière du Christ de briller pour les autres à travers lui. Qui est le véritable prisonnier de ce récit ? Chaque fois que nous disons ‘oui’ à la vérité nous embrassons la joie et la liberté qui viennent seulement du Christ.

3. Écouter et vivre dans la lumière.
La clef pour ouvrir la porte de notre cœur, c’est l’humilité. Une des qualités les plus belles d’une
personne humble est son ouverture aux autres et la bonne volonté qu’elle met à écouter. Il comprend que la sagesse de Dieu se transmet par beaucoup d’instruments, jeune ou vieux, pauvres ou riches. Hérode était peu disposé à écouter un homme pauvre sorti du désert. Il pensait être au-dessus de cela. Si seulement nous apprenons à écouter la parole de Dieu, bien des obstacles à notre progrès spirituel tomberont d’eux-mêmes.

Dialogue avec le Christ
Seigneur Jésus, remplis-moi d’humilité pour écouter ta voix. Donne-moi le courage d’agir selon ton enseignement. Aide-moi à être un instrument transparent de ta grâce afin que, à travers moi, ta lumière atteigne le cœur de beaucoup.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes et commentaires de la Parole du samedi 30 juillet "Hérode et Jésus. La passion de Jean Baptiste"

Message  Invité le Sam 30 Juil 2011 - 7:54


«Il envoya décapiter Jean dans la prison»


Textes à lire : Lv 25, 1.8 -17 ; Ps 67(66) ; Mt 14,1-1
Lire les textes

:u_g!:

Lecture: Aujourd'hui, la liturgie nous invite à contempler une injustice: celle de la mort de Jean-Baptiste, et en même temps à découvrir dans la Parole de Dieu le besoin de rendre témoignage à la vérité sans compromis.

Hérode, gouverneur de la Galilée, menait une vie irrégulière avec Hérodiade, sa belle-sœur. Jean-Baptiste, à différentes reprises, blâma avec force un pareil scandale ; aussi Hérodiade cherchait-elle l’occasion de se venger. Mais elle n’y arrivait pas parce que Hérode avait peur de Jean : il savait que c’était un homme juste et saint, et il le protégeait. Cela n’a pourtant pas empêché que le Précurseur du Christ soit mis en prison. Mais cette vengeance ne suffisait pas à Hérodiade, femme voluptueuse et cruelle.

Un jour qu’Hérode, pour célébrer l’anniversaire de sa naissance, donnait un festin à tous les grands de sa cour, Salomé, fille d’Hérodiade, dansa devant le prince avec tant de grâce, qu’Hérode s’engagea par serment à lui donner tout ce qu’elle demanderait, fût-ce la moitié de son royaume. La jeune fille sortit et courut raconter à sa mère la promesse dont elle venait d’être l’objet : "Que dois-je demander ? dit-elle à Hérodiade. - Demande la tête de Jean-Baptiste," répond la haineuse femme. Salomé vint aussitôt annoncer à Hérode le choix qu’elle avait fait. Hérode était plus corrompu que cruel ; il regretta sa promesse, mais il mit un fatal point d’honneur à ne pas manquer à sa parole devant toute l’assistance, et il envoya un garde trancher la tête de Jean-Baptiste.

Evil or Very Mad

Méditation : « Tu n’as pas le droit de vivre avec elle ! » (v.4). Telles sont les paroles qui coûtèrent la vie à Jean-Baptiste. Sommes-nous capables de nous compromettre pour la vérité, la justice, la morale ? En tant que parents, quel genre de conseils donnons-nous à nos enfants ? Sommes-nous des fils et des filles d’Hérodiade, qui entraînent leurs enfants au meurtre, au vol, à l’adultère… ? En tant qu’autorité ou responsable, pourquoi cherchons-nous toujours à faire plaisir aux hommes plutôt qu’à Dieu ?

Prière : En tant que prophète authentique, Jean rendit témoignage à la vérité sans compromis. Il dénonça les transgressions des commandements de Dieu, même lorsque leurs auteurs en étaient les puissants. Ainsi, lorsqu’il accusa Hérode et Hérodiade d’adultère, il le paya de sa vie, scellant par le martyre son service au Christ qui est la Vérité en personne. Invoquons son intercession, ainsi que celle de la très sainte Vierge Marie, afin que de nos jours également, l’Église sache demeurer toujours fidèle au Christ et témoigner avec courage de sa vérité et de son amour pour tous.

Action: « Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? » (Rm 8, 31). À la lumière de ces paroles, exerce-toi dès aujourd’hui à avoir le courage de Jean-Baptiste, de rechercher toujours la vérité et de ne pas avoir peur de souffrir à cause de l’Évangile.



:Colombe9:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes et commentaires de la Parole du samedi 30 juillet "Hérode et Jésus. La passion de Jean Baptiste"

Message  maryline le Sam 30 Juil 2011 - 11:04




Mes amis, priez avec moi, bien simplement....!

Que Dieu nous prenne
en grâce et nous bénisse,
que son visage s'illumine pour nous ;
et ton chemin sera connu sur la terre,
ton salut, parmi toutes les nations.



Que les nations chantent leur joie,
car tu gouvernes le monde avec justice;
tu gouvernes les peuples avec droiture,
sur la terre, tu conduis les nations.


La
terre a donné son fruit;
Dieu, notre Dieu, nous bénit.
Que Dieu nous bénisse'
et que la terre toute entière l'adore !
Ps 66




Maintenant nous
sommes plusieurs à prier !



message lumière.org

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10981
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 51
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes et commentaires de la Parole du samedi 30 juillet "Hérode et Jésus. La passion de Jean Baptiste"

Message  Bnicolas34 le Sam 30 Juil 2011 - 11:44

Samedi 30/7/2011
Saint Pierre Chrysologue, Evêque et Docteur de l’Eglise
17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année A



Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 14 : 1à12


Hérode et JÉSUS. La passion de Jean Baptiste



Évangile + commentaire (audio)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].



Lien vidéo :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vu et écouté sur le site :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]









Amicalement, fraternellement
Nicolas

_________________

"je suis ton  serviteur quelconque : je ne fais que mon devoir"

avatar
Bnicolas34
membre-actif
membre-actif

Messages : 1290
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 46
Localisation : France: Languedoc Roussillon (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes et commentaires de la Parole du samedi 30 juillet "Hérode et Jésus. La passion de Jean Baptiste"

Message  Invité le Sam 30 Juil 2011 - 13:25



L'évangile du samedi (Mt 14, 1-12)


:Je crois1:
Sommaire du texte de l’évangile

Hérode Antipas apprend la renommée de Jésus. Il pense que son pouvoir de faire des miracles lui vient de ce qu’il est ressuscité des morts et que ce ressuscité doit être Jean Baptiste qu’il a fait arrêter parce qu’il condamnait son mariage avec Hérodiade, la femme de son demi-frère Philippe. Lors d’une fête en l’honneur de l’anniversaire de naissance d’Hérode et en présence de nombreux dignitaires, il promet à la fille d’Hérodiade qui l’a enthousiasmé par une danse de lui donner ce qu’elle voudrait. A la suggestion de sa mère elle demande la tête de Jean Baptiste. Hérode, très contrarié, doit satisfaire la demande pour ne pas perdre la face. Les disciples de Jean réclamèrent alors le corps pour l’ensevelir et rapportèrent la nouvelle à Jésus.


Réflexion


:k;hr: Un peu avant cet épisode, Jésus a été rejeté par les gens de Nazareth lors de sa première prédication. On ne pouvait accepter que le fils d’un charpentier soit un prophète ou un sage. Maintenant que la nouvelle de sa popularité parvient aux oreilles d’Antipas, c’est l’annonce d’un danger plus sérieux: celui du pouvoir politique.

:k;hr: C’est de Rome qu’Antipas tient sa position de tétrarque de Galilée. En retour, il doit assurer la paix dans son territoire. Dès le début de son règne, il avait réussi à saisir et exécuter Judas le galiléen, une sorte de révolutionnaire et de bandit qui avait toujours échappé à son père Hérode le Grand. Ensuite ce fut Jean Baptiste qui attirait les foules. L’historien Flavius Josèphe, qui est seulement une génération après les événements, dit qu’Hérode, voyant que la foule était exaltée en entendant parler Jean et que les gens, une fois retournés dans les diverses parties du pays, semblaient prêts à suivre en tout les directives de Jean, eut peur d’une révolte générale. Donc, pour une raison de sécurité, il fit arrêter Jean mais commit le crime de le faire exécuter. Cette explication n’est pas incompatible avec l’explication de Matthieu, même si Flavius ne mentionne pas le banquet mais nous donne le nom de la fille d’Hérodiade: Salomé.

:k;hr: Pour son auditoire romain, Flavius ne parle pas de Jean comme d’un prophète mais donne un équivalent: il était un homme sage et bon. Flavius voit que c’est pour ce crime qu’Hérode fut puni par la guerre que lui fit le beau-père de l’épouse qu’il avait renvoyée, Arétas, roi des Nabatéens à l’est de la Mer Morte.

:k;hr: Le récit de Matthieu indique donc que ce n’est pas une bonne chose pour Jésus que d’inquiéter Hérode. Luc dira un peu plus tard que des Pharisiens avertirent Jésus: Pars et vas-t-en d’ici car Hérode veut te tuer. (13,31) Mais le récit de Matthieu montre autre chose. Jean était le précurseur, celui qui annonçait et préparait le Messie. Sa fin est celle d’un précurseur: elle annonce la fin de Jésus. Lui aussi sera arrêté par le pouvoir religieux et politique et exécuté. Sa mort sur une croix sera la peine réservée aux révolutionnaires, à ceux qui menacent la paix de l’état. Les disciples Jean Baptiste comme ceux de Jésus iront prendre son corps et l’ensevelir.

:k;hr: La note finale, les disciples de Jean allèrent en informer Jésus, est plus qu’une information: elle est un avertissement, une prémonition.

Jean Gobeil, s.j.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum