bienvenue.gif




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon








http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




hymne
avec Facebook

Chemin de Croix du malade et de ceux qui l’accompagnent

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chemin de Croix du malade et de ceux qui l’accompagnent

Message  maryline le Jeu 18 Aoû 2011 - 12:31


Chemin de Croix du malade et de ceux qui l’accompagnent


Voici une prière , un Chemin de Croix de malades, d’accompagnants de malades, avec Bernadette.
cette prière peut être méditée 1 fois par semaine ou plus =
chez soi devant 1 croix , dans une église en restant devant la croix
, ou devant 1 croix de nos routes

Au Nom du Père du Fils et du Saint Esprit Amen
Du temps de Bernadette, on faisait beaucoup plus souvent le Chemin de Croix. Bernadette a fait le Chemin de Croix souvent à Lourdes et à Nevers. Sa vie quotidienne de malade mais aussi de religieuse, d’infirmière à Nevers a été aussi un Chemin de Croix vécu sous le regard du Christ. Elle a connu la souffrance, la solitude, la rechute, le découragement, la mort aussi. Mais aujourd'hui, en ce moment , Bernadette est avec nous vivante de cette Vie en plénitude. C’est elle qui doit nous guider pour qu’au delà des mots nous trouvions chacun l’attitude intérieure de prière, de compassion qui nous fera vivre ce moment, intensément sous le regard du Christ.

Temps de silence.
"N’aie pas peur laisse toi regarder par le Christ
Laisse toi regarder car il t’aime."


Ce chemin de Croix, sous son regard nous le ferons en pensant plus spécialement à ceux et celles d’entre nous qui sont les plus éprouvés par la maladie, la leur ou celle de leur proche …
Nous pensons spécialement aux parents, aux amis de ceux et celles qui
nous ont quitté ..... Leur regard est aussi sur nous. Nous le ferons aussi en pensant à nos amis-familles malades
...
N’aie pas peur ...

1° station :

Jésus est condamné à mort Son regard sur Pierre.
Jésus est venu au milieu de nous, il a aimé, il a pardonné, il a annoncé le Bonheur au-delà de ce que nous sommes capables d’espérer, ce qu’il a appelé le Royaume des Cieux … la maison du Père … Il a réconcilié Marie Madeleine, Zachée, et tant d’autres ..., mais cela dérangeait ...
Et il est condamné par la jalousie, la haine, l’incompréhension, la peur …Pierre lui-même le renie cette nuit là. Mais, Saint Luc nous dit, « Le Seigneur se retournant posa son regard sur Pierre ... et il se rappela la parole du Seigneur ... Il sortit et pleura amèrement ».
(Pause)
L’annonce de la maladie nous apparaît souvent et à tort comme une condamnation et une condamnation injuste. Pourquoi moi ? Pourquoi lui ? Qu’ai je fait ? Qu’a-t-il fait ? Sans doute mais ce regard de Jésus est aussi pour nous, pour clarifier notre cœur.

Seigneur Jésus ton regard sur nous sera, pour nous aussi une Lumière dans l’épreuve, …Ton regard est la porte d’entrée de notre cœur. Apaise le.
N’aie pas peur ! Laisse toi regarder par le Christ …
2°station :
Jésus est chargé de sa Croix sous le regard tous.
C’était la première épreuve après la condamnation. Le condamné était chargé de sa propre croix et il allait devoir la porter jusqu’au lieu même de la crucifixion, à travers les rues de Jérusalem jusqu’au Golgotha et cela sous le regard de tous ...


(Pause)
Après l’annonce de la maladie, très vite vont commencer les traitements,plus ou moins lourds selon la maladie … Mais c’est une nouvelle rude épreuve qu’il faut pourtant accepter pour vivre. L’épreuve est lourde pour celui qui est malade ; elle est lourde aussi pour ses proches : comment va-t-il supporter tout cela, avec l’inquiétude des résultats … Quel regard portons- nous ?
Un regard qui soutient, qui va aider à vivre l’épreuve ...Que Bernadette nous aide aussi à mieux regarder, elle qui a appris de Marie à être regardé comme une personne ...

Seigneur Jésus, chargé de ta croix, ton regard sur nous peut sans doute réveiller notre espoir et nous donner de Ta force … Ton regard reste un regard de paix ; il nous ouvre à l’Espérance en quelque chose qui dépasse le fardeau de ce jour ! Apprends nous à rester et à vivre sous ce regard de paix qui est force aussi.
N’aie pas peur ! Laisse toi …

3°station :
Jésus tombe sous le poids de sa croix sous le regard de tous.
Il ne suffit pas d’être Jésus, le Fils de Dieu, celui qui a tant de fois redonné force et vie, il ne suffit pas d’être, par la présence de
l’Esprit, rempli d’Espérance …
Jésus tombe … Lui qui en imposait aux foules, Jésus est à terre … sous le regard de cette même foule.

(Pause)
Nous le savons bien nous aussi, la bonne volonté devant le traitement, le courage dont nous voulons faire preuve, notre confiance elle–même en ce qui nous est proposé, tout cela n’empêche pas que nous avons du mal à tenir et que même le découragement nous prend. Le poids de l’épreuve est trop lourd. Nous tombons nous aussi.

Comment regardons nous ceux qui tombent, ceux qui souffrent...Seigneur Jésus, En te regardant écrasé à terre sous ta Croix, nous te demandons encore que ton regard nous aide, comme Toi à reprendre courage pour continuer le chemin de l’épreuve. Fais que nous y trouvions ta Paix.Change aussi nos regards comme notre cœur.
N’aie pas peur ! Laisse toi regarder par le Christ.

4° station :
Jésus rencontre le regard de sa mère sous le regard de tous.
Marie est là. Elle le regarde, Elle n’est pas restée enfermée chez elle,seule avec sa douleur. Marie ne craint pas le regard des autres ...
Elle est en paix au milieu de tous.
L’Évangile nous dit qu’elle sera debout au pied de la Croix avec d’autres femmes et un disciple. Jésus la voit. Il ne peut y avoir de mots, mais il y a leurs regards qui se croisent qui vont au cœur de l’un et de l’autre …

(Pause)
Pour nous aussi, il y a la famille toute proche. Il y a cette relation à établir ou à rétablir et à faire vivre entre malades et parents. Il y a les moments de tentation pour chacun de s’enfermer dans sa douleur personnelle, sans savoir, sans pouvoir partager … Il n’y a pas que les mots, … Il peut y avoir les regards de vérité et d’affection, il peut y avoir des présences silencieuses mais nécessaires …, des présences de paix.
Bernadette a su regarder et servir des soldats allemands blessés ...

Vierge Marie, apprends nous cette présence du cœur que tu as vécue avec Jésus sur ce Chemin de Croix. Elle doit être remplie de Ta Paix. Apprends nous à Le regarder et à nous laisser regarder par Lui ...
: N’aie pas peur Laisse toi regarder …

5° station :
Simon de Cyrène aide Jésus à porter sa Croix.
Saint Luc dans son Evangile écrit :
"Comme ils emmenaient Jésus, ils prirent un certain Simon de Cyrène qui venait de la campagne et ils le chargèrent de la croix pour la porter avec Jésus." Un passant, mais un homme apparemment contraint. Il est un homme transformé par ce compagnonnage avec Jésus … sans respect humain ... sous le regard des autres.

(Pause)
Là où nous vivons, notre quartier, notre village, notre travail, l’hôpital peut-être, il y a parfois des rencontres imprévues, un modeste
service à rendre … Savons nous être disponibles non seulement concrètement, mais avec notre cœur, pour ce frère, cette sœur dont notre route croise la sienne et son épreuve … nous aussi acceptons nous de regarder et de servir sans respect humain ?

Jésus, Simon de Cyrène est devenu ton compagnon de ce chemin de Croix, Tenant ta croix, il est un homme de paix qui accompagne ta route. Aide nous à savoir rencontrer simplement ; regarder ceux qui comme Toi sont sur la route de la Croix. et qui ont besoin de moi.
N’aie pas peur ! Laisse toi regarder …

6°station :
Véronique essuie le visage de Jésus.
C’était certainement une de ses femmes qui autour de Marie suivait Jésus et était attentive à la Parole de Jésus, se laissait regarder par Lui. Mais, aujourd’hui que peut-elle ? Simplement elle le regarde intensément et malgré les soldats, malgré la foule qui crie, s’approche et essuie le visage ensanglanté de Jésus, simple geste d’affection et de compassion mais quel regard échangé.

(Pause)
Comme le fut Bernadette à Nevers, aujourd’hui encore elles sont nombreuses les Véronique, hommes et femmes, qui savent dans la
discrétion, dans la simplicité regarder et trouver le geste qui apaise, qui convient, qui réconforte, qui dit l’affection, pour celui, pour
celle qui est malade et qui souvent ne peut guère demander …


Jésus, c’est Ton visage que Tu offres à Véronique, c’est Ton visage dont nous pouvons nous approcher à travers nos frères malades. Que Ton regard sur nous, nous rende attentifs et prêts nous aussi à ces regards délicats, au geste discret et affectueux. Un geste qui sera sans doute lui aussi, une source de paix profonde, au milieu de l’épreuve.
N’aie pas peur ! Laisse toi regarder par le Christ
7° station :
Jésus tombe une seconde fois.
Ce chemin du Calvaire est rude et difficile. Jésus, le Fils de Dieu, fait homme, tombe à nouveau ... Mystère de cet épuisement qui n’en finit pas, qu’Il a voulu partager avec nous sous le regard de tous. Jésus pourtant va se relever …

(Pause)
La rechute, une réalité difficile à vivre, elle aussi. Elle a peut-être été la nôtre, celle d’ami … Celui qui peut-être a été malade du cancer ne sait que trop, combien elle peut être présente, même après une longue rémission. C’est comme un nouveau combat qu’il faut mener entre découragement et Espérance … et là encore au milieu de tous.

Jésus, même écrasé sous la Croix, Ton regard sera pour nous la force nécessaire pour triompher du découragement et laisser vivre notre Espérance. Fais que si la lumière de notre espérance vacille, elle ne s’éteigne pas et, que nous retrouvions Ta Paix.
N’aie pas peur ! Laisse toi regarder par le Christ

8° station :
Des femmes de Jérusalem se lamentent sur lui.
Qui sont elles ? Sans doute pas du groupe de Marie, de Véronique, mais des femmes qui se lamentent … Comment Le regardent-elles ... Les mots de Jésus rapportés par St Luc sont sévères à leur encontre :
"Ne pleurez pas sur moi mais pleurez sur vous mêmes".

(Pause)
Ma compassion est-elle un vrai regard de respect, d’amour pour celui, celle qui souffre ou n’est elle pas parfois une manière déguisée, de bonne conscience que nous nous donnons, ou de peur qui nous habite ? Ne suis-je pas parfois un visiteur inconscient au regard vide … Il n’est pas toujours facile de faire la lumière sur les sentiments qui nous habitent …

Jésus, Ton regard sur ces femmes, est aussi un regard sur nous. Apprends nous au-delà des apparences, la sincérité du cœur, le regard vrai, apprends nous à nous taire plutôt qu’à nous plaindre.Nos frères malades ou éprouvés ont besoin de notre sincérité, dans notre
regard même. Cela seulement est source de paix entre nous.

N’aie pas peur ! Laisse toi regarder par le Christ ...
9° station :
Jésus tombe pour la troisième fois.
Ce n’est pas dans l’Evangile. Mais regardons Jésus : le regard doit être la porte du cœur. Mon regard sur Jésus va être un regard de Foi et d’affection porté sur Lui. Jésus va jusqu’au bout de la détresse humaine. Dans sa passion, Jésus n’apparaît pas comme un surhomme. Il est à terre comme nous. Il n’ira pas plus loin.

(Pause)
Comment regarder Jésus sans penser à ceux et celles qui n’en peuvent plus de souffrir. Oui c’est possible de rester écrasé, de ne plus voir l’issue … Ce ne sont plus des mots qui peuvent intervenir, mais être là,même impuissants, comme Marie, être là face à cet épuisement total …, regarder, être là dans un silence qui parle, un silence de présence…


Marie, devant la présence de Jésus définitivement à terre, Ta Foi n’a pas défailli. Aide nous à compter encore sur le regard du Christ pour tenir et pour être auprès de celui qui est écrasé avec un regard qui maintient dans l’Espérance.
N’aie pas peur ! Laisse toi regarder par le Christ ...
10° station :
Jésus est dépouillé de ses vêtements.
Le supplice de la croix, s’accompagnait d’une dernière humiliation. Le condamné était dépouillé de ses vêtements …Nu entre les mains de ceux qui devaient le mettre en croix … Nu sous le regard de tous.

(Pause)
Le malade se sent souvent lui aussi dépouillé. Il y a tous les traitements que doit subir son corps …
"Que va-t-il devenir …Que vais-je devenir …". Le malade se sent seul avec son mal et son mystère … Il y a des heures où l’espoir est difficile.Le regard de Jésus peut-il quand même nous faire tenir dans l’Espérance,Lui qui a été jusque là … Ce regard reste vivant. Et Lui, Jésus, objet de dérision, ne juge pas.

Que Ton regard, Seigneur, purifie le nôtre. Qu’il nous apprenne, même là, à regarder chacun comme une personne ...
Que dans notre regard les autres lisent leur beauté, leur bonté, leur grandeur, au de-là même des apparences ...

N’aie pas peur ! Laisse toi regarder par le Christ
11° station :
Jésus est mis en croix.
L’Évangile nous dit qu’au- delà de ceux que l’inconscience menait encore et qui se moquaient, la foule était là silencieuse et regardait.
Sans doute certains se souvenaient-ils d’une rencontre, d’une parole qui les avait bouleversé, mais maintenant que penser ... Lui Jésus est seul avec sa souffrance et cela dure trois heures …Pourtant Il regarde ... il y a ses compagnons de supplice, il y a Marie sa mère, le disciple qu’il aimait, le groupe des femmes fidèles et cette foule qu’ Il a si souvent rencontré et animé.


(Pause)
Savoir rester là comme Bernadette.
Qui que nous soyons, enfoncés dans la souffrance, témoins de cette souffrance de celui, de celle qu’on aime … nous, qui peut-être n’osons plus croire … Il nous regarde et nous apprend le regard attentif jusqu’au bout.
Entendons le dire à haute voix « Père pardonne leur car ils ne savent ce qu’ils font ».


Jésus, fais que je laisse ton regard me pénétrer et qu’il m’entraîne moi
aussi sur le chemin du pardon, de ma confiance et de la paix.

N’aie pas peur ! Laisse toi regarder par le Christ
12° station :
Jésus meurt sur la Croix.
L’Évangile écrit : Il était environ midi quand le soleil cessa de briller l’obscurité se fit sur tout le pays et dura jusqu’à trois heures
... Jésus s’écria d’une voix forte : "Père je remets mon esprit entre tes mains". Après avoir dit ces mots, il mourut.Jésus le Vivant, le Fils du Père, le fils de Marie est dans l’obscurité.Il n’est plus Lumière, mais dans cette nuit Il s’adresse au Père.


(Pause)
Prenons le temps de regarder Jésus. Il meurt sur la Croix, dans cette obscurité, cette nuit qui est parfois aussi la nôtre, celle de notre
Foi. Pensons à ceux qui ont fait eux aussi le "passage" ; nous pensons peut-être plus spécialement à tous ceux et toutes celles qui sont morts,que nous connaissions, que nous aimions ...

Mais, comme Jésus nous nous tournons encore vers son Père qui est Notre Père.

Notre Père et silence (Pas de chant)

13° station :
Jésus est descendu de la Croix et remis à sa Mère.
Marie est restée debout au pied de la Croix. Marie sait bien ce qui a tué Jésus : Ce refus des hommes de vivre d’abord comme des frères.
Marie reçoit le corps de son Fils ... elle prend le temps de le regarder ...Son Espérance est la plus forte ; elle ne sait peut-être pas comment ; mais elle croît encore et toujours en la Vie.Devant Marie, nous pensons aux mères endeuillées, aux familles endeuillées. Nous aussi, prenons le temps d’un regard de compassion et d’Espérance. Marie même dans la mort partage nous ton Espérance, ta Foi
dans la Vie.

(Silence )
Je vous salue Marie .....

14° station :
Jésus est mis au tombeau.
Des amis sont là pour ces gestes de respect, d’affection, gestes de Foi, d’Espérance, nous ne savons … L’Évangile ne le dit pas.
Il y a maintenant le silence, le temps qui va passer. Comment vivre ce temps …, là encore l’Evangile est muet.

(Pause)
Nous savons qu’il n’est pas toujours facile de vivre ce temps du deuil. Il ne doit pas être un temps de culpabilité ...
Il y faut respect, discrétion mais présence aussi …Notre présence discrète sera sans doute comme une toute petite lampe qui brille encore, une source de paix.

Jésus, apprends nous ce silence où nous pouvons encore trouver Ton regard et Ta Paix, comme la Source de l’Espérance.
N’aie pas peur ! Laisse toi regarder par le Christ.
15° station :
Marie dans l’attente.
Entre la mort de Jésus et sa mise au tombeau et sa Résurrection, il y a le sabbat, notre samedi saint. Une journée dont nous ne savons rien.
Comment Marie a-t-elle vécu ces heures là, nous ne savons et il est peut-être dangereux de faire trop de suppositions.
L’attente de Marie, c’est peut-être le rappel de cette nécessité du temps pour faire son deuil, pour nous ouvrir à l’Espérance.Laissons monter en nous ce désir de voir grandir notre espérance, d’être capable d’en être un témoin vivant pour tous ceux qui sont si
profondément touchés dans leur cœur ou dans leur corps.


Je vous salue Marie ...

Chant : Chercher avec toi dans nos vies
Les pas de Dieu, Vierge Marie,
Par Toi accueillir aujourd’hui
Le don de Dieu Vierge Marie


16° station :
Jésus sort vivant du tombeau.
Jésus Ressuscité, c’est Jésus vivant, vivant avec Marie, avec les disciple qui l’ont vu, avec nous qui croyons que sa vie l’emporte encore
sur nos divisions, nos rancunes ...
Jésus Ressuscité c’est la certitude que nous pouvons vivre réconciliés les uns avec les autres, pardonnés autant de fois qu’il est nécessaire. Jésus Ressuscité c’est aussi l’appel qu’il nous lance pour que nous soyons témoins de la Vie, pour que nous soyons nous aussi artisans de réconciliation et de paix. Marie à Lourdes a posé son regard sur Bernadette.

Jésus ressuscité apprend nous, comme elle, à regarder chacun comme une
personne que Tu aimes ... et que chacun dans notre regard puisse lire sa grandeur et sa beauté.

Chant "Tu es là au cœur de nos vies
Et c’est toi qui nous fait vivre
Tu es là au cœur de nos vies,
Bien vivant, ô Jésus Christ


17° station :
Jésus Ressuscité avec les disciples d’Emmaüs.
Le chemin de Croix débouche sur nos chemins de vie. C’est pourquoi nous sommes invités à rejoindre nous aussi les disciples d’Emmaüs. Des amis de Jésus bouleversés et découragés ... Cette passion et cette mort de Jésus s’en est trop pour eux. Ils s’en vont, ils ne peuvent pas rester avec les autres qui sont retournés au Cénacle ...Jésus les rejoint sur leur route, dans la discrétion.Que leur dit-il ? Il les écoute et après, Il se sert de cette histoire sainte qu’ils connaissent et la leur fait découvrir du dedans. Alors ils s’arrêtent avec Lui, il y a ce signe du pain partagé et leurs yeux qui s’ouvrent tandis que le Ressuscité disparaît ...Leur cœur est transformé. Ils peuvent rejoindre les autres et criez leur Foi. Sommes nous, nous aussi, à certaines heures, comme ces disciples ? Que le temps de la prière nous permette un nouveau cheminement avec Jésus sous le regard de Marie pour vivre avec nos frères.

Chant : La première en chemin, Marie tu
nous entraînes à risquer notre oui aux imprévus de Dieu et voici qu’est
semé en argile incertaine de notre humanité, Jésus fils de Dieu.
Marche avec nous marie sur nos chemins de Foi.



L.C.E.08 - Père Pierre Brunetti- Lourdes 2009.
http://catholique-reims.cef.fr/spip.php?article322





_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10981
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 51
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de Croix du malade et de ceux qui l’accompagnent

Message  maryline le Ven 26 Aoû 2011 - 10:57

Dieu, Père très bon, par amour pour nous, tu as envoyé ton Fils sur la terre, qui s'est fait obéissant jusqu'à la mort sur une croix, pour nous sauver tous.



Je veux aujourd'hui suivre en pensée le Christ sur le chemin de la Croix, pour ouvrir plus largement mon âme à ta bonté sans mesure, et mieux comprendre la gravité de mes péchés. Que la contemplation des souffrances de Jésus éveille en moi contrition sincère, et la volonté de me corriger.
O Marie, Mère des douleurs, obtiens-moi de Jésus, cette grâce. Amen.

Nous t'adorons, Ô Christ et nous Te bénissons !
Par ta sainte Croix, Tu as racheté le monde



_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10981
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 51
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de Croix du malade et de ceux qui l’accompagnent

Message  Invité le Ven 26 Aoû 2011 - 13:44


Nous t'adorons, Ô Christ et nous Te bénissons !
Par ta sainte Croix, Tu as racheté le monde

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de Croix du malade et de ceux qui l’accompagnent

Message  Invité le Ven 26 Aoû 2011 - 15:52









Nous t'adorons, Ô Christ et nous Te bénissons !
Par ta sainte Croix, Tu as racheté le monde


Jésus ressuscité apprend nous, comme elle, à regarder chacun comme une
personne que Tu aimes ... et que chacun dans notre regard puisse lire sa grandeur et sa beauté.

Chant "Tu es là au cœur de nos vies
Et c’est toi qui nous fait vivre
Tu es là au cœur de nos vies,
Bien vivant, ô Jésus Christ






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum