bienvenue.gif










http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon


hymne
avec Facebook

Avec Saint Padre Pio !!!

Aller en bas

Avec Saint Padre Pio !!!

Message  lily le Ven 16 Sep 2011 - 20:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
(Lettre au Père Agostino, 21 mars 1912)

Ma bouche goûte toute la douceur de la chair immaculée du Fils de Dieu (…) Que Jésus me rend
joyeux ! Comme son esprit est doux ! Je suis plein de confusion et ne sais rien faire d’autre que
pleurer et répéter : « Jésus, ma nourriture !… » Ce qui m’afflige le plus, c’est que je récompense
tout cet amour de Jésus par tant d’ingratitude… Il m’aime toujours et me serre toujours plus contre lui. Il a oublié mes péchés et l’on dirait qu’il ne se souvient que de sa miséricorde.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

(Bénédiction aux pèlerins de San Giovanni Rotondo, été 1959)

Sachons donner du même amour dont Jésus se donne à nous. En particulier dans le sacrement de l'amour : l'Eucharistie. Jésus se donne à nous sans réserve, toujours, tout entier et sans limite.
Efforçons-nous de faire de même avec lui. Nous savons bien ce qu'il nous donne en se donnant lui-même.
Il nous donne le Paradis. La seule différence est celle-ci : les saints le contemplent à visage découvert, tandis qu'à nous, il nous parle sous forme voilée. Mais, un beau jour, ces voiles se déchireront et nous contemplerons Jésus dans la plénitude de sa gloire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

(Lettre au Père Agostino, 8 décembre 1914)

Que le Très-Haut soit toujours béni, lui qui ne m’abandonne jamais entièrement aux mains des puissances des ténèbres ! Alors même que la bataille me semble toucher à sa fin en faveur de mes adversaires, voici que le Seigneur accourt avec sollicitude pour les mettre en déroute et les réduire à l’impuissance. Plus que jamais, vive la miséricorde divine ! Comme Jésus est bon envers ses créatures ! Combien de victoires son serviteur ne peut-il pas énumérer, toutes dues à son aide puissante ! Jésus a voulu faire de moi un modèle de grâce et me donner en exemple à tous les pécheurs, afin qu’ils ne perdent pas l’espoir d’être sauvés.
L'espérance en la miséricorde inépuisable de Dieu nous soutient dans le tumulte des passions et le flot des contrariétés : c'est avec confiance que nous accourons au sacrement de pénitence où le
Seigneur nous attend à tout moment comme un Père de miséricorde. Certes, nous sommes bien conscients, devant lui, de ne pas mériter son pardon ; mais nous ne doutons pas de sa miséricorde infinie. Oublions donc nos péchés, comme Dieu l'a fait avant nous.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

(Lettre au Père Benedetto, 26 mars 1914)

Je crois que Dieu a déposé au fond de mon âme de nombreuses grâces de compassion pour les
misères d’autrui, en particulier pour les pauvres qui sont dans le besoin. A la vue d’un pauvre, la grande compassion qu’éprouve mon âme suscite en elle un désir brûlant de lui venir en aide et, si je n’écoutais que ma volonté propre, j’irais jusqu’à me dépouiller de mes vêtements pour l’en revêtir.
Si j’apprends que quelqu’un est affligé dans son corps ou dans son âme, que ne ferais-je pas auprès du Seigneur pour le voir délivré de ses malheurs ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Prière officielle d'intercession pour obtenir des grâces
O Dieu, toi qui as donné à saint Padre Pio de Pietrelcina, prêtre capucin, l'insigne privilège de participer, de façon merveilleuse, à la passion de ton Fils, accorde-moi, par son intercession, la grâce ... que je désire ardemment; et surtout, fais en sorte que je sois conforme à la mort de Jésus, pour arriver ensuite à la gloire de la résurrection.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
lily
Animation
Animation

Messages : 3692
Date d'inscription : 11/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Aimez la Vierge et faites-la aimer,récitez le Rosaire

Message  lily le Dim 18 Sep 2011 - 2:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Aimez la Vierge et faites-la aimer,récitez le Rosaire et récitez le autant que vous le pouvez!"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Le Padre Pio récitait les Mystères Joyeux, Douloureux et Glorieux du Rosaire; il récitait 12 Rosaires par jour c'est-à-dire 1836 Ave Maria"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
" Le Rosaire est la synthèse de notre foi,
le soutien de notre espérance,
l'explosion de notre charité."
(Saint Pio)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je vous salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous , vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pêcheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La Sainte Messe


o A l'heure de la mort, vos plus grandes consolations seront les Messes que vous aurez entendu durant votre vie.
o Chaque Messe entendue vous accompagnera au tribunal divin et intercédera pour que vous obteniez le pardon.
o Chaque Messe peut diminuer le châtiment temporel mérité par vos péchés en proportion de la ferveur avec laquelle vous y avez assisté.
o Par la pieuse assistance à la Sainte Messe, vous rendez le meilleur hommage à la Très Sainte Humanité de Notre-Seigneur.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
o La Messe entendue avec dévotion supplée à toutes vos négligences et omissions.
o Une Messe suivie avec ferveur durant votre vie vous est plus profitable que beaucoup qui se célébreront pour vous après votre mort.
o La Messe est la plus grande consolation des âmes du Purgatoire.
o La Messe vous délivre de beaucoup de dangers et de malheurs dans lesquels vous tomberiez peut-être sans son secours. Souvenez-vous qu'elle diminue votre purgatoire.
o Chaque Messe augmente votre degré de gloire dans le Ciel. Vous y recevez la bénédiction du prêtre que Dieu ratifie dans le Ciel.
o Durant la Messe, vous vous agenouillez au milieu d'une multitude d'anges qui assistent au Saint Sacrifice invisiblement et avec beaucoup de vénération.
o La Messe obtient des bénédictions pour vos affaires temporelles.
o Quand nous entendons la Messe célébrée en l'honneur d'un saint particulier, en rendant grâce à Dieu des faveurs accordées à ce saint, nous ne pouvons rien de moins que gagner son amitié et assistance particulière.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
o Chaque jour où nous assistons à la Messe, nous devrions avoir, en plus des intentions habituelles, celle d'honorer le saint du jour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

(la porte Latine)


Je vous salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous , vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pêcheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.


Prière composée par Padre Pio à réciter après la communion!


Restez avec moi, Seigneur, car il est nécessaire de Vous avoir présent pour ne pas Vous oublier. Vous savez avec quelle facilité je Vous abandonne.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Restez avec moi, Seigneur, parce que je suis faible et j’ai besoin de Votre force pour ne pas tomber si souvent.

Restez avec moi, Seigneur, parce que Vous êtes ma vie, et, sans Vous, je suis sans ferveur.

Restez avec moi, Seigneur, parce que Vous êtes ma lumière, et, sans Vous, je suis dans les ténèbres.

Restez avec moi, Seigneur, pour me montrer Votre volonté.

Restez avec moi, Seigneur, pour que j’entende Votre voix et Vous suive.

Restez avec moi, Seigneur, parce que je désire Vous aimer beaucoup et être toujours en Votre compagnie.

Restez avec moi, Seigneur, si Vous voulez que je Vous sois fidèle.

Restez avec moi, Jésus, parce que, si pauvre que soit mon âme, elle désire être pour Vous un lieu de consolation, un nid d’amour.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Restez avec moi, Jésus, parce qu’il se fait tard et que le jour décline… c’est-à-dire que la vie passe, la mort, le jugement, l’éternité approchent et il est nécessaire de refaire mes forces pour ne pas m’arrêter en chemin et, pour cela, j’ai besoin de Vous. Il se fait tard et la mort approche. Je crains les ténèbres, les tentations, les sécheresses, les croix, les peines, et combien j’ai besoin de Vous, mon Jésus, dans cette nuit de l’exil.

Restez avec moi, Jésus, parce que, dans cette nuit de la vie et des dangers, j’ai besoin de Vous. Faites que je Vous reconnaisse comme vos disciples à la fraction du pain, c’est-à-dire que la communion eucharistique soit la lumière qui dissipe les ténèbres, la force qui me soutienne et l’unique joie de mon cœur.

Restez avec moi, Seigneur, parce qu’à l’heure de la mort, je veux rester uni à Vous, sinon par la communion, du moins par la grâce et l’amour.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

RESTEZ avec moi, Jésus, je ne vous demande pas les consolations divines parce que je ne les mérite pas, mais le don de Votre présence, oh! Oui, je Vous le demande.

RESTEZ avec moi, Seigneur, c’est Vous seul que je cherche. Votre amour, Votre grâce, Votre volonté, Votre cœur, Votre esprit, parce que je Vous aime et ne demande pas d’autre récompense que de Vous aimer beaucoup. D’un amour ferme, pratique, Vous aimer de tout mon cœur sur la terre, pour continuer à Vous aimer parfaitement pendant toute l’éternité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
lily
Animation
Animation

Messages : 3692
Date d'inscription : 11/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Saint Padre Pio !!!

Message  Invité le Dim 18 Sep 2011 - 4:16

Prière au Padre Pio



Nous te prions, Padre Pio,
de nous enseigner l'humilité du coeur,
afin de pouvoir être comptés
au nombre des tout-petits de l'Évangile,
auxquels le Père a promis de révéler
les mystères de Son Royaume.

Aide-nous à prier sans jamais nous lasser,
assurés que Dieu connaît ce dont nous avons besoin,
avant même que nous ne le demandions.

Obtiens-nous d'avoir un regard de Foi,
capables de reconnaître immédiatement
chez les pauvres et les personnes qui souffrent
le visage même de Jésus.

Soutiens-nous à l'heure du combat et de l'épreuve et,
si nous chutons, fais en sorte
que nous fassions l'expérience de la joie
du Sacrement du pardon.

Communique-nous ta tendre dévotion
à l'égard de Marie, Mère de Jésus et notre Mère.

Accompagne-nous dans le pèlerinage terrestre
vers la patrie bienheureuse,
où nous espérons parvenir nous aussi,
afin de contempler pour l'éternité
la Gloire du Père, du Fils et de l'Esprit Saint. Amen !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Saint Padre Pio !!!

Message  Invité le Dim 18 Sep 2011 - 4:57




Prière de Jean-Paul II



"Je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre... de l'avoir révélé aux tout-petits" (Mt 11, 25).
Comme ces paroles de Jésus apparaissent appropriées lorsqu'on les applique à ta personne, humble et bien-aimé Padre Pio.
Nous te prions de nous enseigner à nous aussi l'humilité du cœur, afin de pouvoir êtres comptés au nombre des tout-petits de l'Evangile, auxquels le Père a promis de révéler les mystères de son Royaume.
Aide-nous à prier sans jamais nous lasser, assurés que Dieu connaît ce dont nous avons besoin, avant encore que nous le demandions.
Obtiens pour nous d'avoir un regard de foi capable de reconnaître immédiatement chez les pauvres et les personnes qui souffrent le visage même de Jésus.
Soutiens-nous à l'heure du combat et de l'épreuve et, si nous chutons, fais en sorte que nous fassions l'expérience de la joie du sacrement du Pardon.
Communique-nous ta tendre dévotion à l'égard de Marie, Mère de Jésus et notre Mère.
Accompagne-nous dans le pèlerinage terrestre vers la patrie bienheureuse, où nous espérons parvenir nous aussi afin de contempler pour l'éternité la Gloire du Père, du Fils et de l'Esprit Saint, Amen !




Cette prière concluait l'homélie de la canonisation de Padre Pio, le 16 juin 2002, sur la Place Saint-Pierre

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Hommage a Saint Padre Pio de Pietrelcina

Message  lily le Lun 19 Sep 2011 - 0:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Padre Pio de Pietrelcina, qui as beaucoup aimé la Vierge Marie et qui as obtenu d’elle, quotidiennement, grâces et consolations, intercède pour nous auprès de la Très Sainte Vierge en déposant dans ses mains nos péchés et nos prières sans ardeur, pour que, comme à Cana, en Galilée, le Fils accorde ce que demande sa Mère et que notre nom soit écrit dans le Livre de la Vie.

«Que la Très Sainte Vierge soit l’étoile qui éclaire votre route et vous montre la voie sûre pour aller à Dieu; qu’elle soit comme un ancre qui, à l’heure de l’épreuve, vous unisse toujours davantage à Lui.» (Padre Pio)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
HOMELIE DE JEAN-PAUL II
POUR LA CANONISATION DU PADRE PIO
16 juin 2002, Place Saint-Pierre de Rome

"Oui, mon joug est aisé et mon fardeau léger" (Mt 11, 30).
Les paroles adressées par Jésus aux disciples, que nous venons d'entendre, nous aident à comprendre le coeur du message de cette célébration solennelle. Dans un certain sens, nous pouvons en effet les considérer comme une merveilleuse synthèse de l'existence tout entière de Padre Pio de Pietrelcina, aujourd'hui proclamé saint.
L'image évangélique du "joug" évoque les nombreuses épreuves que l'humble capucin de San Giovanni Rotondo dut affronter. Aujourd'hui, nous contemplons en lui combien le "joug" du Christ est doux et son fardeau vraiment léger lorsqu'on le porte avec un amour fidèle. La vie et la mission de Padre Pio témoignent que les difficultés et les douleurs, si elles sont acceptées avec amour, se transforment en un chemin privilégié de sainteté, qui s'ouvre sur des perspectives d'un plus grand bien, connu seulement par le Seigneur.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
" Pour moi, que jamais je ne me glorifie sinon dans la croix de notre Seigneur Jésus-Christ " (Ga 6, 14).
N'est-ce pas précisément la "glorification dans la croix" qui resplendit le plus chez Padre Pio? Comme la spiritualité de la Croix vécue par l'humble capucin de Pietrelcina est actuelle! Notre époque a besoin d'en redécouvrir la valeur pour ouvrir son coeur à l'espérance.
Au cours de toute son existence, il a cherché à se configurer toujours davantage au Crucifié, en ayant clairement conscience d'avoir été appelé à collaborer de façon particulière à l'oeuvre de la rédemption. Sans cette référence constante à la Croix on ne peut pas comprendre sa sainteté.
Dans le dessein de Dieu, la Croix constitue le véritable instrument de salut pour l'humanité tout entière et la voie explicitement proposée par le Seigneur à ceux qui veulent le suivre (cf. Mt 16, 24). Le saint Frère du Gargano l'avait bien compris, lui qui écrivait en la fête de l'Assomption en 1914 : "Pour arriver à atteindre notre objectif ultime il faut suivre le divin Chef, qui ne désire conduire l'âme élue par d'autre voie que celle qu'il a parcourue; qui est celle, je le dis, de l'abnégation et de la Croix" (Lettres II, p. 155).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Je suis Yahvé qui exerce la bonté" (Jr 9, 23).
Padre Pio a été le généreux dispensateur de la miséricorde divine, étant disponible pour tous à travers l'accueil, la direction spirituelle et, en particulier, l'administration du sacrement de la Pénitence. J'ai eu moi-même le privilège, pendant ma jeunesse, de profiter de sa disponibilité envers les pénitents. Le ministère du confessionnal, qui constitue l'un des traits caractéristiques de son apostolat, attirait des foules innombrables de fidèles au couvent de San Giovanni Rotondo. Même lorsque ce singulier confesseur traitait les pèlerins avec une dureté apparente, ceux-ci, ayant pris conscience de la gravité de leur péché et sincèrement repentis, revenaient presque toujours en arrière afin de recevoir l'accolade de paix du pardon sacramentel.
Puisse son exemple inciter les prêtres à accomplir avec joie et assiduité ce ministère, si important aujourd'hui aussi, comme j'ai voulu le répéter dans la Lettre aux prêtres à l'occasion du dernier Jeudi saint.

"Seigneur tu es mon unique bien".
Ainsi avons-nous chanté dans le Psaume responsorial. A travers ces paroles, le nouveau saint nous invite à placer Dieu au-dessus de tout, à le con-sidérer comme notre unique et plus grand bien.
En effet, la raison ultime de l'efficacité apostolique de Padre Pio, la racine profonde de tant de fécondité spirituelle se trouve dans cette union intime et constante avec Dieu, dont les longues heures passées en prière et au confessionnal étaient le témoignage éloquent. Il aimait à répéter: "Je suis un pauvre frère qui prie", convaincu que "la prière est la meilleure arme que nous ayons, une clef qui ouvre le Coeur de Dieu". Cette caractéristique fondamentale de sa spiritualité se poursuit dans les "Groupes de prière" qu'il a fondés et qui offrent à l'Eglise et à la société la formidable contribution d'une prière incessante et confiante. Padre Pio unissait à la prière une intense activité caritative dont la plus belle expression est la Casa Sollievo della Sofferenza. Prière et charité, voilà une synthèse plus que jamais concrète de l'enseignement de Padre Pio, qui est aujourd'hui reproposé à tous.

"Je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre... de l'avoir révélé aux tout-petits" (Mt 11, 25).
Comme ces paroles de Jésus apparaissent appropriées lorsqu'on les applique à ta personne, humble et bien-aimé Padre Pio. Nous te prions de nous enseigner à nous aussi l'humilité du coeur, afin de pouvoir être comptés au nombre des tout-petits de l'Evangile, auxquels le Père a promis de révéler les mystères de son Royaume. Aide-nous à prier sans jamais nous lasser, assurés que Dieu connaît ce dont nous avons besoin, avant encore que nous le demandions. Obtiens pour nous d'avoir un regard de foi capable de reconnaître immédiatement chez les pauvres et les personnes qui souffrent le visage même de Jésus. Soutiens-nous à l'heure du combat et de l'épreuve et, si nous chutons, fais en sorte que nous fassions l'expérience de la joie du sacrement du Pardon. Communique-nous ta tendre dévotion à l'égard de Marie, Mère de Jésus et notre Mère. Accompagne-nous dans le pèlerinage terrestre vers la patrie bienheureuse, où nous espérons parvenir nous aussi afin de contempler pour l'éternité la Gloire du Père, du Fils et de l'Esprit Saint, Amen!
avatar
lily
Animation
Animation

Messages : 3692
Date d'inscription : 11/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Saint Padre Pio !!!

Message  Invité le Lun 19 Sep 2011 - 7:46






La Messe avec Padre Pio
La communion


Une force nouvelle d’union
L’Eucharistie est une force qui ouvre au don et à l’accueil, ainsi qu’à l’unité qui en découle. Cette unité, cette cohésion dépasse les limites du temps et de l’espace, car elle est la « force » même de la communion trinitaire : elle est l’amour. Padre Pio l’exprime bien quand il affirme : « L’Eucharistie est un don nouveau et absolument unique de l’amour immense de Jésus pour nous. Parce qu’en se donnant en nourriture et en boisson pour l’homme, il s’unit à lui de la manière la plus parfaite qui puisse exister entre le Créateur et la créature. » (Lettre à Giusseppina Morgera, 5 mai 1916)
Dans son Encyclique sur l’Eucharistie, Mystici Corporis, le pape Pie XII écrivait dans le même sens : « Le divin Rédempteur s’est uni très étroitement, non pas seulement avec l’Eglise, son épouse aimée, mais aussi, en Elle, avec l’âme de chaque fidèle, avec lequel il désire ardemment s’entretenir dans des colloques intimes, spécialement après qu’il s’est approché de la table eucharistique. » (n°88)


L’expérience d’union de Padre Pio
Cette expérience mystique, Padre Pio l’a vécue d’une manière particulière, ce qu'il raconte au Père Agostino, le 18 avril 1912 :
« C’est à peine si j’ai pu me rendre auprès du divin Prisonnier pour célébrer la messe. Une fois celle-ci finie, je suis resté avec Jésus pour faire mon action de grâce. Oh, comme elle fut suave, la conversation que j’eus avec le paradis ce matin-là, à tel point que, même si je le voulais, il me serait impossible de tout vous dire. Il y a des choses que l’on ne peut traduire dans un langage humain sans qu’elles perdent leur profond sens céleste. Si vous me passez l’expression, mon cœur et celui de Jésus ont fusionné. Il n’y avait plus deux cœurs qui battaient, mais un seul. Le mien avait disparu comme une goutte d’eau dans la mer. Jésus était son paradis, son roi. La joie était en moi si intense, si profonde, que je n’ai pu me contenir : mon visage était inondé des larmes les plus délicieuses. »
Cette communion des cœurs, que Padre Pio décrit comme une fusion, est l’une des premières manifestations de son union avec Jésus Crucifié. Assez rapidement, la dimension de la croix apparaîtra dans ce phénomène, sous la forme d’une blessure ; ainsi, le 26 août de cette même année, il écrit, toujours au Père Agostino :
« Ecoutez ce qui m’est arrivé vendredi dernier. J’étais à l’église en train de faire mon action de grâce après la messe, quand je me sentis tout à coup le cœur transpercé par un javelot de feu si vif et si ardent que je crus en mourir. Les mots me manquent pour vous faire comprendre l’intensité de cette flamme : il m’est réellement impossible de le décrire. Me croirez-vous ? L’âme victime de ces consolations devient muette. J’avais l’impression qu’une force invisible me plongeait tout entier dans le feu… Mon Dieu, quel feu ! Quelle douceur ! »
Le 5 août 1918, ce sera la transverbération du cœur, et le 20 septembre Padre Pio recevra les stigmates.

Traduction d’un texte de la revue
‘‘Casa Sollievo della Sofferanza’’

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Saint Padre Pio !!!

Message  Invité le Mar 20 Sep 2011 - 3:22


L'EXPÉRIENCE IDENTIQUE DE PADRE PIO

Dans le volume I de la correspondance de Padre Pio, c’est-à-dire des lettres avec ses directeurs spirituels, le capucin décrit un phénomène identique qu’il a vécu, et il le fait dans des termes semblables à ceux de Thérèse. Dans la lettre du 26 août 1912, au Père Agostino de San Marco in Lamis, qui fut son professeur de théologie, puis son supérieur local, il raconte :
« Bien cher Père, (…) écoutez ce qu’il m’est arrivé vendredi dernier. J’étais à l’église en train de faire mon action de grâces après la messe, quand je me sentis tout à coup le cœur transpercé par un javelot de feu si vif et si ardent que je crus en mourir.
Les mots me manquent pour vous faire comprendre l’intensité de cette flamme : il m’est réellement impossible de le décrire. Me croirez-vous ? L’âme victime de ces consolations devient muette. J’avais l’impression qu’une force invisible me plongeait tout entier dans le feu… Mon Dieu, quel feu ! Quelle douceur !
J’ai vécu bon nombre de ces élans passionnés d’amour, et je suis resté pendant un certain temps comme hors de ce monde. Les autres fois, ce feu a été moins intense, mais cette fois-ci, un instant, une seconde de plus, et mon âme se serait séparée de mon corps… elle serait partie avec Jésus.
Oh ! Qu’il est beau de devenir victime d’amour ! Et comment va mon âme en ce moment ? Mon cher père, à présent Dieu a retiré son javelot de feu, mais la blessure est mortelle…
N’allez pas croire, pourtant, que le “croque-mitaine” me laisse en paix ; les tortures qu’il inflige à mon corps sont telles que je vous les laisse imaginer d’après les consolations divines que mon âme reçoit. Mais vive toujours Jésus, qui me donne tant de force que je peux me moquer de ce “cosaque”. »

Si on lit attentivement cet écrit, il saute aux yeux que Padre Pio a lu et médité l’épisode rapporté par l’Histoire d’une âme. Une phrase le montre clairement, celle écrite par Mère Agnès en guise de commentaire de la confidence de Thérèse, et qui dit : « Encore un peu, douce victime d’amour ! La main divine a retiré son dard brûlant, mais la blessure est mortelle… » On s’interroge donc immédiatement : Pourquoi Padre Pio utilise-t-il, pour transmettre son expérience, les mêmes expressions que la sainte, qu’il semble avoir presque recopiées ? On sait que toute expérience, même si elle ressemble à une autre, garde toujours un aspect qui l’en distingue, et que ceux qui les vivent s’expriment différemment. C’est une question que nous posons sans prétendre pouvoir y répondre. Cela indique cependant que notre capucin avait tellement assimilé la vie de la sainte carmélite qu’il pouvait lui emprunter ses mots pour suppléer sa propre incapacité à s’exprimer : « Les mots me manquent pour vous faire comprendre l’intensité de cette flamme : il m’est réellement impossible de le décrire. »

ORAISON

Écoute, Seigneur, la prière de tes enfants,
écoute-les quand ils se reconnaissent pécheurs ;
donne-nous, par l’exemple et l’intercession de saint Pio,
la certitude de ta miséricorde,
accorde-nous le pardon de nos fautes et la grâce de ta paix.
Par Jésus le Christ notre Seigneur. AMEN



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Saint Padre Pio !!!

Message  Invité le Mar 20 Sep 2011 - 6:40




Écoute, Seigneur, la prière de tes enfants,
écoute-les quand ils se reconnaissent pécheurs ;
donne-nous, par l’exemple et l’intercession de saint Pio,
la certitude de ta miséricorde,
accorde-nous le pardon de nos fautes et la grâce de ta paix.
Par Jésus le Christ notre Seigneur. AMEN

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Soyez des foyers de foi et d'amour au milieu desquels le Christ lui-même est présent

Message  lily le Mar 20 Sep 2011 - 20:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Soyez des foyers de foi et d'amour au milieu desquels le Christ lui-même est présent chaque fois que que vous vous réunissez pour prier et partager l'Agapè fraternelle sous la direction de vos pasteurs et de vos directeurs spirituels."
(Padre Pio, 1959)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Benoît XVI : Padre Pio, un saint prêtre
Angelus du 18 septembre 2005

Lors de l’angelus du 18 septembre 2005, le Saint-Père Benoît XVI s’est livré à une méditation sur le thème de l’Eucharistie et de la sainteté ; il y évoque Padre Pio. Voici la traduction de ses paroles.


Alors que l’Année de l’Eucharistie approche de sa fin, je voudrais reprendre ici un thème particulièrement important, auquel mon prédéces-seur, le vénéré Jean-Paul II, tenait beaucoup : la relation entre la sainteté , chemin et but de l’Eglise et de chaque chrétien, et l’Eucharistie.

Ma pensée se dirige de manière toute spéciale vers les prêtres, afin de souligner combien c’est proprement dans l’Eucharistie que se trouve le secret de leur sanctification. En vertu de l’ordination sacrée, le prêtre reçoit le don et la mission de répéter sacramentellement les gestes et les paroles par lesquels Jésus, lors de la dernière Cène, a institué le mémorial de sa Pâque.
Entre ses mains, se renouvelle ce grand miracle d’amour, dont il doit devenir toujours plus un témoin et un annonciateur (Lettre Mane nobiscum Domine, n°30). Voilà pourquoi le prêtre doit être, avant tout autre chose, un adorateur et un contemplatif de l’Eucharistie ; cela prend sa source dans la célébration même de la messe.
Nous savons bien que la validité du Sacrement ne dépend pas de la sainteté du célébrant, mais son efficacité, pour lui et pour les autres, sera d’autant plus grande qu’il le vivra avec une foi profonde, un amour ardent, un fervent esprit de prière.

Tout au long de l’année, la Liturgie nous présente comme exemples des saints ministres de l’Autel, qui ont reçu la force d’imiter le Christ dans une intimité quotidienne avec Lui, au cours de la célébration de la Messe et dans l’adoration eucharistique.
Il y a quelques jours, nous avons fait mémoire de saint Jean Chrysostome, patriarche de Constantinople à la fin du IVème siècle. Il fut surnommé Bouche d’or en raison de son extraordinaire éloquence ; mais il a été aussi nommé le Docteur eucharistique pour l’ampleur et la profondeur de sa doctrine sur le Très Saint Sacrement.
La « Divine Liturgie » qui est le plus souvent célébrée dans les Eglises orientales, porte son nom ; et la parole qu’il répétait comme un leitmotiv : « Il suffit d’un homme rempli de zèle pour transformer un peuple », met en évidence combien l’action du Christ à travers ses ministres peut être efficace.

A notre époque, la figure de saint Pio de Pietrelcina (dont nous ferons mémoire vendredi 23 septembre) se distingue. Dans la célébration de la sainte Messe, il revivait avec une telle ferveur le mystère du calvaire que la foi et la dévotion de tous étaient affermies. Et ses stigmates, que Dieu lui avait donnés, étaient une expression supplémentaire de sa conformation intime à Jésus Crucifié.

Quand on pense aux prêtres amoureux de l’Eucharistie, on ne peut pas oublier saint Jean-Marie Vianney, humble curé d’Ars, à l’époque qui suivit immédiatement la révolution française. Par la sainteté de sa vie et son zèle pastoral, il est parvenu à faire de ce petit village un modèle de communauté chrétienne vivifiée par la Parole de Dieu et les Sacrements.

Tournons à présent vers Marie, et prions-la de manière particulière pour les prêtres du monde entier, afin que cette Année de l’Eucharistie porte en eux un fruit d’amour renouvelé du Sacrement qu’ils célèbrent.
Que par l’intercession de la Vierge Mère de Dieu, ils puissent vivre et témoigner sans cesse du mystère qui est mis entre leurs mains pour le salut du monde
.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Ma mission commence après ma mort.”

SAINT Pere Pio
Stigmatise, Thaumaturge, Esclave du Confessional

QUE LE SAINT DE SAN GIOVANNI ROTONDO, QUI AIMAIT TANT LA SAINTE VIERGE ET RECITAIT TOUS LES JOURS DES DIZAINES DU ROSAIRE, NOUS APPROCHE LES MYSTERES DE LA VIE ET L’OEUVRE DE REDEMPTION DE JESUS-CHRIST CACHES DANS LES GRAINS DES MYSTERES SINGULIERS DU ROSAIRE.

“Je peux oublier moi-même, mais je ne peux pas oublier mes fils. Je vous assure donc que quand le Seigneur m’appellera, je me présenterai à la porte du paradis et je lui dirai: Seigneur, je n’entre pas avant voir mes fils entrer.”

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

HOMME DE LA PRIERE -
Chaque soir, Padre Pio présidait la cérémonie qui réunissait les fidèles dans la petite église du couvent avant que ne fut construite la grande basilique. On y récitait le chapelet, on y donnait la Bénédiction Eucharistique. On y récitait également la fameuse " Neuvaine irrésistible " au Sacré Coeur de Jésus et la " Visite à la Madone ".

HOMME DE SOUFFRANCE -
Si toute la vie terrestre du Seigneur ne fut qu'un continuel martyre qui aboutit au Calvaire, on peut en dire tout autant de la vie de Padre Pio. C'est vraiment l'homme de la souffrance : il souffrait dans son corps et il souffrait dans son âme. Il faut lire et relire toutes les lettres qu'il a échangées avec ses Directeurs Spirituels, le Père Benedetto et le Père Agostino.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
HOMME DU PARDON -
Padre Pio a été l'homme de Dieu qui absout pour conférer aux pécheurs la grâce sanctifiante et les réconcilier avec Dieu. La Grâce Sanctifiante est un Don surnaturel qui est fait à l'âme et qui nous rend fils de Dieu, frères de Jésus, membres de l'Eglise et héritiers du Paradis. Telle est la définition du Catéchisme. Ce Don de Dieu, reçu au Baptême, se perd par le péché et se retrouve par l'Absolution On peut regarder Padre Pio comme un puissant intermédiaire entre nous et Dieu pour nous obtenir les grâces qui nous sont nécessaires. Mais il faut surtout le regarder comme un grand distributeur de la Grâce
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


HOMME DE L'OFFRANDE -
Padre Pio était celui qui offrait la divine Victime à l'autel. Chacun sait à quel point était impressionnante, émouvante, sublime, tragique, la Messe de Padre Pio ! C'était quelque chose d'unique au monde. Pourquoi?… Peut-être parce que cette Messe durait en général près de deux heures et que, de temps à autre, il était arrivé au Père de rester à l'autel quatre ou cinq heures, comme cela s'était souvent produit lors de sa ségrégation qui dura deux longues années, de 1929 à 1931. Rien que pour cela, elle aurait déjà été extraordinaire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


PRIERE A SAINT PERE PIO


Saint Père Pio, marqué avec les signes sacrés du supplice de notre Sauveur,

Dieu t’a choisi pour nous faire voir de nouveau en ces temps la puissance et les miracles de l’amour de Dieu.

Sois notre Patron au ciel et quand nous invoquons ta puissante intercession au trône de la Miséricorde de Dieu, obtiens par tes prières son pardon de nos pêchés et la grâce de l’union avec Jésus Christ dans l’Eucharistie et la joie de persister auprès de la Sainte Eglise.

Défends nous contre le mauvais Génie. Dirige nos pas vers le chemin de la paix et enseigne nous à vivre dans la vérité et dans la liberté des enfants de Dieu. Amen.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
lily
Animation
Animation

Messages : 3692
Date d'inscription : 11/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Saint Padre Pio !!!

Message  Invité le Mar 20 Sep 2011 - 23:40


La charité fraternelle

INTRODUCTION
« Sachons donner du même amour dont Jésus se donne à nous. »
Comme Padre Pio, prenons conscience que les « miracles ordinaires » de Dieu passent par notre charité ; et demandons la grâce de le mettre en pratique.


PAROLE DE DIEU (Evangile selon saint Matthieu 25, 31...40)
Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siègera sur son trône de gloire. Il dira à ceux qui seront à sa droite : « Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la création du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi ! »
Alors les justes lui répondront : « Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu… ? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ? tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ? tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ? »
Et le Roi leur répondra : « Amen, je vous le dis, chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. »


TEXTES DE PADRE PIO
- Je crois que Dieu a déposé au fond de mon âme de nombreuses grâces de compassion pour les misères d’autrui, en particulier pour les pauvres qui sont dans le besoin. A la vue d’un pauvre, la grande compassion qu’éprouve mon âme suscite en elle un désir brûlant de lui venir en aide et, si je n’écoutais que ma volonté propre, j’irais jusqu’à me dépouiller de mes vêtements pour l’en revêtir.
Si j’apprends que quelqu’un est affligé dans son corps ou dans son âme, que ne ferais-je pas auprès du Seigneur pour le voir délivré de ses malheurs ? (Lettre au Père Benedetto, 26 mars 1914)

- Ne refusez d’aucune manière et pour aucune raison de faire la charité à qui que ce soit ; mieux, si l’occasion se présente, prenez-en l’initiative. C’est là ce que demande le Seigneur et c’est ce que vous devez vous efforcer de faire. (Propos recueillis par Giorgio Festa)


ORAISON
Tu as voulu, Seigneur,

que ton peuple observe tous tes commandements
en t’aimant et en aimant son prochain ;
accorde-nous de toujours agir avec charité,
à l’exemple de saint Pio,
pour être comptés parmi les bénis de ton Royaume.
Par Jésus le Christ notre Seigneur. AMEN

:=mpùn;:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Saint Padre Pio !!!

Message  maryline le Jeu 22 Sep 2011 - 13:42

Via Adeline Sreih

La paix est le chemin de la perfection. ♥

...c’est la sainte allégresse d’un coeur sur lequel Dieu règne.
le démon, qui connaît fort bien tout cela, s’efforce de nous la faire perdre.
Soyons donc vigilants au moindre symptôme de trouble ; † ♥
dès que nous nous rendons compte que nous cédons au découragement,
tournons-nous vers Dieu en toute confiance et avec un abandon total. ♥

(Padre Pio- Fete le 23 septembre)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonne Fete Padre Pio................♥


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Saint Padre Pio !!!

Message  Catherine-Marie le Jeu 22 Sep 2011 - 14:48

Padre Pio, priez pour nous !

avatar
Catherine-Marie
membre-actif
membre-actif

Messages : 199
Date d'inscription : 13/07/2010
Age : 55
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Saint Padre Pio !!!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum