bienvenue.gif




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon








http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




hymne
avec Facebook

La Grace de Joseph Fils de David

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Grace de Joseph Fils de David

Message  lily le Mar 13 Déc 2011 - 23:14




La Grace de Joseph Fils de David


Nous vous louons, nous vous glorifions, heureux Joseph. Nous saluons en vous l'Epoux de la Reine du Ciel, le Père nourricier de notre Rédempteur. L'Eglise du ciel admire en vous le dépo­sitaire des plus signalées faveurs; l'Eglise de la terre se réjouit de vos honneurs, et vous bénit pour les bienfaits que vous ne cessez de répandre sur elle.

Royal fils de David, et en même temps le plus humble des hommes, votre vie semblait devoir s'écouler dans cette obscurité qui faisait vos délices; mais le Seigneur voulut vous associer à son œuvre, Une Vierge, de même sang que vous, fait l'admi­ration du Ciel, et deviendra la gloire et l'espérance de la terre; elle vous est destinée pour épouse. L'Esprit-Saint doit se reposer en elle comme dans son tabernacle le plus pur; c'est à vous, homme chaste et juste, qu'il a résolu de la confier comme un inestimable dépôt.


Devenez donc l'Epoux de celle « dont le Seigneur lui-même a convoité la beauté.
Le Fils de Dieu vient commencer ici-bas une vie d'homme; il vient sanctifier la famille, ses liens et ses affections.
Quelles furent, ô Joseph, les émotions de votre cœur, lorsque, pleinement instruit de la dignité de votre Epouse et de la divinité de votre Fils adoptif, il vous fallut remplir le rôle de chef, dans cette famille où le ciel et la terre se réunissaient! 0 mystère de Nazareth! un Dieu habite parmi les hommes, et il souffre d'être appelé le Fils de Joseph!



Ô chaste Epoux de la plus pure et de la plus sainte des créatures! Que vous êtes heureux d'avoir, par une faveur toute spéciale, mérité le choix du Père éternel, qui vous a confié l'objet de ses complaisances les plus tendres; le choix de son Fils bien-aimé, qui a voulu passer auprès de vous sa sainte enfance; le choix du Saint-Esprit, qui vous a proclamé le gardien de Marie son épouse!
Nous remercions le Seigneur des hautes prérogatives et des grâces abondantes qu'il a daigné vous accorder, et nous le conjurons, par votre intercession, de nous rendre imitateurs de vos vertus.


Dans tous les temps vous avez été le modèle des âmes pures, humbles, patientes et intérieures. Soyez aussi le nôtre, grand saint, et faites-nous éprouver, parmi les dangers et les misères de cette vie, les effets de votre protection puissante. Obtenez-nous le saint usage des afflictions et des prospérités temporelles. Obtenez-nous une fidélité sans bornes à notre Dieu, et une soumission parfaite aux décrets de sa providence. Obtenez-nous enfin le bonheur de vivre dans l'amour de Jésus, et de mourir dans sa grâce. Amen.



« En qualité d’Epoux de Marie, Joseph n’a eu qu’un cœur avec la Très Pure Vierge.
Et Marie n’ayant qu’un Cœur avec Jésus, Joseph par conséquent n’a qu’un Cœur avec Jésus et Marie.
De sorte que, comme dans la Trinité Adorable du Père, du Fils et du Saint-Esprit, il y a Trois Personnes qui n’ont qu’un Cœur, ainsi dans la Trinité de Jésus-Marie-Joseph, il y a Trois Cœurs qui ne sont qu’UN CŒUR.

Soyez Béni, ô Père Eternel, d’avoir uni si étroitement ce Grand Saint avec votre Fils Jésus et avec sa très digne Mère !

Soyez Béni, ô bon Jésus, de Lui avoir donné votre Cœur et le Cœur de votre Sainte Mère pour être son Cœur !

Soyez Béni, ô très aimable Cœur de Marie, pour toutes les affections que Vous avez pour ce Grand Saint!


Béni soit à jamais votre noble Cœur, ô Saint Joseph,
pour tout l’amour qu’Il a porté et portera éternellement à Jésus et à Marie,
pour tous les soins qu’Il a eus de pourvoir aux besoins du Fils et de la Mère, et,

pour toutes les douleurs et angoisses qu’Il a endurées à la vue de leurs souffrances et des mépris et mauvais traitements dont ils étaient l’objet de la part des hommes ingrats.

O Grand Saint, nous vous offrons nos Cœurs. Unissez les au Vôtre et à ceux de Jésus et de Marie, les priant de faire en sorte que cette union soit inviolable et éternelle. »


selon sources diverses
avatar
lily
Animation
Animation

Messages : 3692
Date d'inscription : 11/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

SPIRITUALITE DE SAINT JOSEPH

Message  lily le Mer 14 Déc 2011 - 21:59


SPIRITUALITE DE SAINT JOSEPH


Avec Joseph notre Avent est une recherche de Dieu

L’attente de Joseph est active. Nous le voyons soucieux de comprendre ce qui arrive.
Il cherche à décrypter les signes qu’il aperçoit. Il ne doute pas que ces signes viennent de Dieu :
il veut savoir quelle conclusion il doit en tirer : qu’est-ce que Dieu veut lui dire par là ? Que faire pour correspondre à la demande de Dieu ?

L'Évangile selon saint Matthieu nous donne une généalogie de Jésus
où il est écrit
« Joseph, époux de Marie, de laquelle est né Jésus, le Christ ». Joseph, homme de droiture, fidèle à Dieu, obéissant à sa pa­role, ose accueillir ce double don de la grâce,

La Vierge Marie et en elle l'enfant venu de l'Esprit, l'Emmanuel annoncé par les prophètes.

Dans sa recherche de la volonté de Dieu, Joseph hésite à épouser la Vierge Marie pour ne pas s'approprier l'enfant qui vit en elle et qui vient de Dieu.
Comment serait-il son fils, celui qui est conçu de l'Esprit Saint? Le Fils de Dieu ne peut pas venir des hommes.
C’est Dieu qui crée et fait germer toute semence aussi bien que la vérité et la justice : elles descendent du haut du ciel.

Nous avons toujours à reconnaître le don de Dieu.

« Joseph ne veut pas mettre la main sur ce qui appartient à Dieu et à Dieu seul, sur ce temple sacré qu'est la Vierge Marie,
sur cette demeure de la gloire de Dieu encore cachée dans le secret.


C'est pourquoi l'ange lui répond : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse.
Certes, l'enfant qui est engendré en elle vient de l'Esprit Saint.
Mais elle mettra au monde "pour toi" (disent certains manuscrits) un fils auquel tu donneras le nom de Jésus.
Ta mission à toi est d'accueillir ce don et de le faire tien.
Par la bouche de Joseph, c'est nous aussi qui donnons son nom à Jésus, le Seigneur sauve, Emmanuel, Dieu-avec-nous
(Is 7,14)
selon l'expression même de Jésus avant de quitter ses disciples
(Mt 28,20) :
Moi, je suis avec vous, tous les jours, jusqu'à la fin des temps

Avec Joseph notre Avent est un accueil du Dieu qui vient


saint Joseph est attentif aux signes de Dieu, il n’est pas inquiet.
Il sait qu’il peut compter sur Dieu pour lui faire connaître ce qu’il faut faire au bon moment.
Il faut donc que Joseph accueille Marie, qu'il accueille ce don de Dieu. De l'enfant conçu de l'Esprit, Saint Joseph doit faire son fils, le fils de David,
le fils promis par les prophètes d'Israël et donné à toute l'humanité.
Nous chantons à Noël, reprenant les paroles d'Isaïe :


Un enfant nous est né, un fils nous a été donné. Éternelle est sa puissance. Il est aussi pour nous, il faut que nous l'accueillions nous aussi.
Voilà le sens de l'annonciation à Joseph. « N’hésite pas à prendre chez toi Marie ton épouse… Elle enfantera un fils et tu lui donneras le nom de Jésus »

qui signifie ‘Dieu sauve’. En accueillant Marie, il accueillait le don de Dieu en elle.


En accueillant la Vierge, il accueillait la demeure de Dieu parmi les hom­mes, le Christ lui-même.
Joseph dans sa recherche des desseins de Dieu comprend cette annonce qui lui est faite : en Jésus Dieu intervient pour l’avenir de son Peuple .
En accueillant Jésus au sens de le mettre en mesure de remplir sa mission, Joseph sait qu’il accueille le dessein de Dieu,
même s’il n’en voit pas tous les éléments, comme Marie elle-même à son annonciation.


Avec Joseph notre Avent est une espérance

Accueillons aussi le don que Dieu nous fait en son Fils. Recevons-le comme Joseph, c'est-à-dire comme une espérance de la future intervention de Dieu,

car il faut commencer par la vie cachée où peu de choses se manifestent de la personnalité de Jésus.
Mais l’espérance de Joseph et de Marie reste totale. Qu’il nous soit fait selon ta parole, peuvent-il dire à l’ange annonciateur.

Marie et Joseph ont reçu l’annonce de l’ange séparément car chacun a sa vocation propre et doit l’accepter lui-même personnellement.


Mais ils ont à la vivre ensemble. À Jésus retrouvé au Temple, Marie dit : « ton père et moi, nous te cherchions ». C’est leur commune vocation.


A partir de l’annonciation, l’attente de la venue de Jésus est une grande espérance que Marie et Joseph ne pourront partager qu’entre eux.
Dieu lui-même se charge de la faire connaître quand il voudra aux bergers et aux sages.

Mais nous, nous portons maintenant cette espérance au grand jour : nous avons le devoir de la vivre et de la partager.
« Dieu a visité son peuple ».
P. Jean Savoie



A saint Joseph, époux de Marie


Réjouis-toi, Joseph de Nazareth, de la lignée royale, toi,
l'homme chaste qui as mérité d'avoir pour épouse la plus
pure et la plus sainte de toutes les créatures, car vierge
elle a conçu le Fils de Dieu, vierge elle l'a mis au monde
et elle est tou­jours demeurée vierge après l'enfantement. Réjouis - toi,
MINISTRE TRES CHASTE DE LA REINE DES CIEUX, toi qui as vécu avec elle dans la pureté de la sainte virginité, en la pourvoyant selon tes moyens, et avec la plus grande révérence, de toutes les chose'!; nécessaires à la vie.

avatar
lily
Animation
Animation

Messages : 3692
Date d'inscription : 11/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum