bienvenue.gif




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon








http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




hymne
avec Facebook

Seigneur Jésus, accorde-moi la grâce d’imiter ta mère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Seigneur Jésus, accorde-moi la grâce d’imiter ta mère.

Message  lily le Sam 17 Déc 2011 - 21:52


Marie, Mere de Jesus, Mere de Dieu, notre Mere
Meditations

Mère Marie, en toi nous mettons notre confiance,
en toi nous cherchons consolation et sécurité.
Toute notre vie était au service de Dieu et des hommes.
Par ta foi et ta prière tu as découvert
ce que Dieu attendait de toi.
par ton "oui" à ton élection
Tu as collaboré au projet de Dieu,
Tu es devenu la Mère de Jésus, le Fils de Dieu.
Nous te prions: intercède pour nous auprès de ton Fils
en des moments de peur et d'inquiétude.
Donne-nous la force
lorsque nous sommes découragés
et montre-nous le chemin vers Lui
lorsque la souffrance et l'épreuve nous envahissent.
Intercède pour tous ceux qui ont faim de justice,
qui cherchent le sens de leur vie,
qui sont prisonniers de leurs complexes,
qui sont malades ou éprouvés,
qui sont persécutés à cause de leur foi.
Mère Marie, avec tous ceux qui te vénèrent
comme Notre-Dame de Repos,
nous te demandons:


Considère-nous comme tes enfants
et comble-nous en toute circonstance
de l'amour de ton coeur maternel.
Notre-Dame du repos, prie pour nous.

Marie, Mère du Christ, apprends-moi à aimer de la même manière que toi. Enseigne-moi tes vertus. Aide-moi à me servir de chaque occasion qui se présente pour les développer. Ne me laisse jamais éviter les occasions que la vie me donne pour aimer et pour me former. Je veux toujours aimer à ta manière.

Seigneur Jésus, accorde-moi la grâce d’imiter ta mère. Aide-moi, Seigneur, à avoir un cœur docile qui sait se laisser modeler par les événements et les circonstances que tu permets dans ma vie.

Marie, comblée de grâces, visage où se lit
la merveilleuse beauté de la création,
Marie, pur cristal où se devinent nos noms inscrits sur le caillou blanc,
Marie, vive flamme sur notre route au désert;
douceur des jours arides,
sourire des jours d'épreuves,

joie tranquille des jours de paix.
Apprends-nous, ô Très-Pure,
le chemin de l'abandon radical,
le chemin du cœur de Dieu par le Fils.



Apprends-nous, Très Douce,
la silencieuse contemplation
qui garde toutes choses en son cœur.

Apprends-nous, Toute-Belle, l'élan de l'amour
qui ne compte pas ses pas pour escorter
la Gloire du Bien-aimé.


Marie n’a pas été découragée par la difficulté. Elle gardait dans son cœur tous ces évènements. La vie de prière de Marie lui a permise de voir les événements et les circonstances de sa vie de la perspective de Dieu. Sa connaissance de son Fils a grandi, et elle est devenue de plus en plus capable de partager sa mission. Pendant toute notre vie, Dieu, dans sa providence, envoie et permet les circonstances et les situations qui nous enseigneront et nous feront grandir. Seule une vie de prière assidue et riche, comme celle de Marie, fera en sorte que les événements de notre vie soient des chemins vers Dieu, et non pas des occasions de doute et de découragement.

Seigneur Jésus, je te remercie de nous donner l’exemple de ta Mère, dont la vie m’aide à comprendre comment tu œuvres dans ma propre vie. Aide- moi à avoir un cœur docile, et un esprit toujours bien disposé. Enseigne-moi la docilité qui me permettra de renoncer aux attachements et aux préférences intérieures qui me rendent aveugles à l’action de ta divine providence.


selon sources diverses
avatar
lily
Animation
Animation

Messages : 3692
Date d'inscription : 11/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sainte Marie, Mère de Dieu, tu as donné au monde la vraie lumière, Jésus, ton fils

Message  lily le Lun 19 Déc 2011 - 22:32



Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
Pour les siècles des siècles. Amen.

Mon âme exalte le Seigneur,
mon esprit exulte en Dieu mon Sauveur.
Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais tous les âges me diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !
Son amour s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.
Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël son serviteur,
il se souvient de son amour,
de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race à jamais.




Marie, Mère du Seigneur et miroir de toute sainteté. Dans l'Évangile de Luc, nous la trouvons engagée dans un service de charité envers sa cousine Elisabeth, auprès de laquelle elle demeure "environ trois mois" (1,56), pour l'assister dans la phase finale de sa grossesse.

"Magnificat anima mea Dominum", dit-elle à l'occasion de cette visite – "Mon âme exalte le Seigneur" –
(Lc 1,46). Elle exprime ainsi tout le programme de sa vie: ne pas se mettre elle-même au centre, mais faire place à Dieu, rencontré tant dans la prière que dans le service du prochain – alors seulement le monde devient bon. Marie est grande précisément parce qu'elle ne veut pas se rendre elle-même grande, mais elle veut rendre Dieu grand. Elle est humble: elle ne veut être rien d'autre que la servante du Seigneur .
Elle sait qu'elle contribue au salut du monde, non pas en accomplissant son œuvre, mais seulement en se mettant pleinement à la disposition des initiatives de Dieu. Elle est une femme d'espérance: uniquement parce qu'elle croit aux promesses de Dieu et qu'elle attend le salut d'Israël; l'ange peut venir chez elle et l'appeler au service décisif de ces promesses. C'est une femme de foi: "Heureuse celle qui a cru", lui dit Elisabeth
(Lc 1,45).
Le Magnificat – portrait, pour ainsi dire, de son âme – est entièrement brodé de fils de l'Écriture Sainte, de fils tirés de la Parole de Dieu. On voit ainsi apparaître que, dans la Parole de Dieu, Marie est vraiment chez elle, elle en sort et elle y rentre avec un grand naturel. Elle parle et pense au moyen de la Parole de Dieu; la Parole de Dieu devient sa parole, et sa parole naît de la Parole de Dieu. De plus, se manifeste ainsi que ses pensées sont au diapason des pensées de Dieu, que sa volonté consiste à vouloir avec Dieu. Etant profondément pénétrée par la Parole de Dieu, elle peut devenir la mère de la Parole incarnée.


Sainte Marie, Mère de Dieu, tu as donné au monde la vraie lumière, Jésus, ton fils – Fils de Dieu. Tu t'es abandonnée complètement à l'appel de Dieu et tu es devenue ainsi la source de la bonté qui jaillit de Lui. Montre-nous Jésus. Guide-nous vers Lui. Enseigne-nous à Le connaître et à L'aimer, afin que nous puissions, nous aussi, devenir capables d'un amour vrai et être sources d'eau vive au milieu d'un monde assoiffé.
Le Sauveur va naître,
Un enfant paraître:
Humble et secourable,
Il est admirable!
Il vient comme un frère
Porter nos misères.

Sa tendresse appelle
Jusqu'aux plus rebelles,
Et jamais sa grâce
D'aucun ne se lasse:
Charité profonde,
Inconnue au monde!

Sa brebis perdue,
Il la secourue,
Laissant tout pour elle
En berger fidèle,
N'ayant point de joie
Qu'il ne la revoie.

O Jésus, que j'aime
Ta bonté suprême
De sa joie éclaire
La nuit de la terre.
Viens saisir ma vie
Et me sanctifie!
avatar
lily
Animation
Animation

Messages : 3692
Date d'inscription : 11/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Marie est une femme qui aime. Comment pourrait-il en être autrement?

Message  lily le Mar 20 Déc 2011 - 21:01



Ô Vierge Immaculée,
élue entre toutes les femmes
pour donner au monde le Sauveur,
servante fidèle du mystère de la Rédemption,
donnez-nous de répondre à l'appel de Jésus
et de le suivre sur le chemin de la vie
qui conduit au Père.

Vierge toute sainte,
arrachez-nous au péché,
transformez nos cœurs.

Reine des apôtres,
faites de nous des apôtres !
Qu'en vos mains toutes pures nous devenions
des instruments dociles et aimants
pour achever de purifier et de sanctifier
notre monde pécheur.

Partagez en nous le grave souci
qui pèse sur votre cœur maternel,
et aussi votre vivre espérance :
qu'aucun homme ne soit perdu.

Que la création entière puisse avec vous,
Ô Mère de Dieu, tendresse de l'Esprit Saint,
célébrer la louange de la Miséricorde
et de l'Amour Infini.





Marie est une femme qui aime. Comment pourrait-il en être autrement?


Comme croyante qui, dans la foi, pense avec les pensées de Dieu et veut avec la volonté de Dieu, elle ne peut qu'être une femme qui aime. Nous le percevons à travers ses gestes silencieux, auxquels se réfèrent les récits des Évangiles de l'enfance. Nous le voyons à travers la délicatesse avec laquelle, à Cana, elle perçoit les besoins dans lesquels sont pris les époux et elle les présente à Jésus. Nous le voyons dans l'humilité avec laquelle elle accepte d'être délaissée durant la période de la vie publique de Jésus, sachant que son Fils doit fonder une nouvelle famille et que l'heure de sa Mère arrivera seulement au moment de la croix, qui sera l'heure véritable de Jésus
Alors, quand les disciples auront fui, elle demeurera sous la croix ; plus tard, à l'heure de la Pentecôte, ce seront les disciples qui se rassembleront autour d'elle dans l'attente de l'Esprit Saint


C'est vers sa bonté maternelle comme vers sa pureté et sa beauté virginales que se tournent les hommes de tous les temps et de tous les coins du monde, dans leurs besoins et leurs espérances, dans leurs joies et leurs souffrances, dans leurs solitudes comme aussi dans le partage communautaire. Et ils font sans cesse l'expérience du don de sa bonté, l'expérience de l'amour inépuisable qu'elle déverse du plus profond de son cœur. Les témoignages de gratitude qui lui sont attribués dans tous les continents et dans toutes les cultures expriment la reconnaissance de cet amour pur qui ne se cherche pas lui-même, mais qui veut simplement le bien.

De même, la dévotion des fidèles manifeste l'intuition infaillible de la manière dont un tel amour devient possible: il le devient grâce à la plus intime union avec Dieu, en vertu de laquelle elle s'est totalement laissé envahir par Lui – condition qui permet à celui qui a bu à la source de l'amour de Dieu de devenir lui-même une source d'où "jailliront des fleuves d'eau vive" (Jn 7,38). Marie, la Vierge, la Mère, nous montre ce qu'est l'amour et d'où il tire son origine, sa force toujours renouvelée. C'est à elle que nous confions l'Église, sa mission au service de l'Amour:


Sainte Marie, Mère de Dieu, tu as donné au monde la vraie lumière, Jésus, ton fils – Fils de Dieu. Tu t'es abandonnée complètement à l'appel de Dieu et tu es devenue ainsi la source de la bonté qui jaillit de Lui. Montre-nous Jésus. Guide-nous vers Lui. Enseigne-nous à Le connaître et à L'aimer, afin que nous puissions, nous aussi, devenir capables d'un amour vrai et être sources d'eau vive au milieu d'un monde assoiffé



Jésus, rédempteur de tous les hommes,
Avant que naisse la lumière,
Le Père souverain t'avait engendré
Dans une splendeur semblable à la sienne.

Ô lumière et Splendeur du Père,
Espoir éternel de tous les coeurs,
Écoute les prières qu'à travers l'univers
Répandent tes humbles serviteurs.

Ô Créateur du monde, souviens-toi
Qu'en naissant de la Vierge sainte,
Tu as pris autrefois
Un corps semblable au nôtre.

Ce jour que chaque année ramène en son cycle,
En est encore une fois le témoin :
Tu as quitté l'intimité de ton Père
Pour venir te faire l'unique salut du monde.

Astres, continents, océans,
Et tout ce qui se trouve sous le ciel,
Saluez d'un chant nouveau
Celui qui de nouveau vient nous sauver.

Et nous, Jésus, qu'à lavés
Le flot de ton sang précieux,
En ce jour de ta Nativité,
Nous t'offrons l'hymne qui t'est due.

Jésus, qui es né de la Vierge,
Que la gloire te soit rendue,
Ainsi qu'au Père et à l'Esprit divin,
À travers tous les siècles. Amen!

selon sources diverses
avatar
lily
Animation
Animation

Messages : 3692
Date d'inscription : 11/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seigneur Jésus, accorde-moi la grâce d’imiter ta mère.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum