bienvenue.gif










http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon


hymne
avec Facebook

L'Épiphanie du Seigneur

Aller en bas

L'Épiphanie du Seigneur

Message  maryline le Lun 2 Jan 2012 - 7:15




1ère lecture : Les nations païennes marchent vers la lumière de Jérusalem (Is 60, 1-6)

Debout, Jérusalem ! Resplendis : elle est venue, ta lumière, et la gloire du Seigneur s'est levée sur toi. Regarde : l'obscurité recouvre la terre, les ténèbres couvrent les peuples ; mais sur toi se lève le Seigneur, et sa gloire brille sur toi. Les nations marcheront vers ta lumière, et les rois, vers la clarté de ton aurore. Lève les yeux, regarde autour de toi : tous, ils se rassemblent, ils arrivent ; tes fils reviennent de loin, et tes filles sont portées sur les bras. Alors tu verras, tu seras
radieuse, ton cœur frémira et se dilatera. Les trésors d'au-delà des mers afflueront vers toi avec les richesses des nations. Des foules de chameaux t'envahiront, des dromadaires de Madiane et d'Épha. Tous les gens de Saba viendront, apportant l'or et l'encens et proclamant les louanges du Seigneur.





Psaume : Psaume 71 71, 1-2, 7-8, 10-11, 12-13
Parmi toutes les nations, Seigneur, on connaîtra ton salut

Dieu, donne au roi tes pouvoirs,
à ce fils de roi ta justice.
Qu'il gouverne ton peuple avec justice,
qu'il fasse droit aux malheureux !

En ces jours-là, fleurira la justice,
grande paix jusqu'à la fin des lunes !
Qu'il domine de la mer à la mer,
et du Fleuve jusqu'au bout de la terre !

Les rois de Tarsis et des Iles apporteront des présents.
les rois de Saba et de Seba feront leur offrande.
Tous les rois se prosterneront devant lui,
tous les pays le serviront.

Il délivrera le pauvre qui appelle
et le malheureux sans recours.
Il aura souci du faible et du pauvre,
du pauvre dont il sauve la vie.




2ème lecture : L'appel au salut est universel (Ep 3, 2-3a.5-6)
Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Ephésiens

Frères, vous avez appris en quoi consiste la grâce que Dieu m'a donnée pour vous ; par révélation, il m'a fait connaître le mystère du Christ. Ce mystère, il ne l'avait pas fait connaître aux hommes des générations passées, comme il l'a révélé maintenant par l'Esprit à ses saints Apôtres et à ses prophètes. Ce mystère, c'est que les païens sont associés au même héritage, au même corps, au partage de la même promesse, dans le Christ Jésus, par l'annonce de l'Évangile.




Evangile : Les mages païens viennent se prosterner devant Jésus (Mt 2, 1-12)
Acclamation : Alléluia. Alléluia. Nous avons vu se lever son étoile, et nous sommes venus adorer le Seigneur. Alléluia. (cf. Mt 2, 2)
Lecture de la première lettre de saint Jean
Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d'Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent: « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu se lever son étoile et nous sommes venus nous prosterner devant lui. » En apprenant cela, le roi Hérode fut pris d'inquiétude, et tout Jérusalem avec lui. Il réunit tous les chefs des prêtres et tous les scribes d'Israël, pour leur demander en quel lieu devait naître le Messie. Ils lui répondirent : « A Bethléem en Judée, car voici ce qui est écrit par le prophète : Et toi, Bethléem en Judée, tu n'es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Judée ; car de toi sortira un chef, qui sera le berger d'Israël mon peuple. » Alors Hérode convoqua les mages en secret pour leur faire préciser à quelle date l'étoile était apparue ; puis il les envoya à Bethléem, en leur disant : « Allez vous renseigner avec précision sur l'enfant. Et quand vous l'aurez trouvé, avertissez-moi pour que j'aille, moi aussi, me prosterner devant lui. » Sur ces paroles du roi, ils partirent.

Et voilà que l'étoile qu'ils avaient vue se lever les précédait ; elle vint s'arrêter au-dessus du lieu où se trouvait l'enfant. Quand ils virent l'étoile, ils éprouvèrent une très grande joie. En entrant dans la maison, ils virent l'enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à genoux, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l'or, de l'encens et de la myrrhe.
Mais ensuite, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

alef.org


Dernière édition par maryline le Lun 16 Jan 2012 - 7:41, édité 3 fois

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  maryline le Lun 2 Jan 2012 - 7:16






_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

La foi prise au mot : Gaspard, Melchior et Balthazar

Message  Invité le Lun 2 Jan 2012 - 10:51











La foi prise au mot
Gaspard, Melchior et Balthazar








Diffusé le 01/01/2012 /
Durée 52 mn


SOURCE KTO






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  jonathan le Lun 2 Jan 2012 - 11:38

L'appel au Salut est universel




Textes bibliques : Lire


Cette fête de l’Épiphanie fait naître en nos cœurs une très grande joie. L’Évangile nous raconte l'histoire des mages. Ils ont découvert une étoile qui leur annonçait la naissance d'un nouveau roi. Ils ont tout quitté pour aller à sa rencontre. Ils se sont mis en route et se sont prosternés devant lui. Ces mages sont les premiers païens qui viennent adorer le Fils de Dieu. C'est déjà une annonce de ce qui se passera après la résurrection de Jésus. La lumière qui brille dans la nuit de Bethléem rayonnera jusqu'aux extrémités de la terre. D'ailleurs, Jésus lui-même dira un jour : "Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres."


Ce qu'il nous faut bien comprendre c'est que Dieu fait le premier pas. Dans l'histoire des mages c'est lui qui a bougé le premier en donnant le signe de l'étoile. "C'est d'abord Dieu qui cherche l'homme, avant même que l'homme fasse le premier pas." (Mgr Rouet) Les mages ont donc répondu à un appel intérieur puissant. Ils se sont mis en route pour comprendre ce que signifie cette nouvelle étoile. Dieu utilise des signes pour appeler. Et s'il agit ainsi c'est parce qu'il nous a aimés le premier. Il s'offre à tous les hommes. Il est comme un mendiant en quête de l'amour des hommes. Il veut avoir besoin d'eux.


La fête de l’Épiphanie nous rappelle donc que Dieu appelle tous les hommes. A travers les mages qui viennent à son berceau, c'est tous les peuples du monde entier qui sont invités. L'Ancien Testament nous avait montré que Dieu s'étaie engagé envers un peuple précis, le peuple d'Israël. Mais ce n'était pas pour négliger les autres. Les étrangers on aussi toute leur place dans son cœur. Il veut que tous soient reconnus comme des frères. C'est la mission que Jésus confie à ses apôtres au jour de l'Ascension : « Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création." (Marc 16. 15)


Dès lors, nous comprenons bien que le racisme contre les étrangers est absolument contraire à l’Évangile. On ne peut pas en même temps leur annoncer la bonne nouvelle et les rejeter. Tous les hommes, y compris les plus grands pécheurs peuvent trouver leur place dans la caravane des mages. Et c'est à toute l’Église que le prophète s'adresse quand il dit : "Debout Peuple de Dieu, car elle est venue ta Lumière." Notre mission, c'est d'en être les témoins par toute notre vie. Cet évangile est porteur d'une bonne nouvelle pour tous les peuples de la terre.


En ce dimanche de l’Épiphanie, Dieu nous fait signe. Il nous appelle tous à lui. Ceux qui habitent sur le passage des pèlerins de Saint Jacques de Compostelle sont très impressionnés par le nombre de marcheurs. On y rencontre des gens de tous bords. Ils se sont mis en route, parfois sur une intuition très fragile. La foi ne vient pas au bout de raisonnements intellectuels. Elle est ouverture à l'imprévu. Un jour, Jésus a dit : "Je suis le chemin" ; cela signifie que notre vie est un voyage. Nous sommes en marche vers le Père ; et le Seigneur est là pour nous guider par sa Parole. Son Eucharistie nous est offerte pour refaire nos forces.


Le problème c'est que nous sommes souvent comme les gens de Bethléem qui ne sont pas venus à la crèche. La Lumière brille toujours, mais on ne la regarde pas. Au lieu de s'ouvrir à Dieu est aux autres, "on se protège, on s'enferme ; c'est le signe d'un monde clos, c'est catastrophique" (Mgr Rouet). Ce danger de l'enfermement nous guette tous. La fête de l’Épiphanie est là pour nous inviter à sortir, à aller vers les autres et vers le Seigneur. Dans l'évangile de ce jour, nous voyons des païens, qui cherchent Dieu, qui se mettent en marche et qui vont aller jusqu’au bout de leur quête pour se prosterner devant un enfant pour l’adorer comme le fils de Dieu.


Comme chaque année, nous célébrons cette fête de l’Épiphanie en communion avec l’Église universelle. En ce dimanche notre prière et notre solidarité chrétienne sont tout spécialement pour les communautés chrétiennes d'Afrique. Avec la crise économique mondiale, les guerres, la famine, les persécutions, certaines Églises de ce continent sont dans une situation critique. Plus que jamais, elles ont besoin du soutien fraternel des catholiques de France et d'Europe. Ensemble, nous sommes la même Église de Jésus Christ. La mission est désormais réciproque. Il y a 150 ans, les missionnaires partaient d'Europe pour évangéliser l'Afrique. Aujourd'hui les Églises africaines nous envoient des prêtres, des religieux et des religieuses ; encore faut-il qu'elles-mêmes puissent continuer à grandir.


En ce jour, nous sommes tous invités à prier en communion avec toutes les communautés chrétiennes de tous les continents. Nous ne devons pas oublier qu'en 2000 ans de christianisme, ils sont nombreux les étrangers qui ont nourri notre foi. L'Épiphanie nous invite à approfondir notre foi en Jésus Roi. Il est source de rencontre, de paix et de réconciliation entre les hommes et les femmes les plus lointains de la terre. C’est avec lui que nous pourrons faire de cette nouvelle année une bonne année.


En ce jour, nous te prions, Seigneur : "Lumière des hommes, nous marchons vers toi. Fils de Dieu, tu nous sauveras" (G 128-2 bis)


Sources : Bible de la Liturgie, revues liturgiques (Signes et Feu Nouveau), Lectures Bibliques des dimanches année B (Albert Vanhoye), l'Evangile au Présent, (Denis Sonet), journaux de la semaine




_________________
Site : Puiser à la Source
Blog : Dimanche prochain
Blog :  Avec Jésus
Site : Notre Dame de la Paix
avatar
jonathan
Animation
Animation

Messages : 208
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 74
Localisation : Près de Rodez (France)

http://dimancheprochain.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  Invité le Lun 2 Jan 2012 - 11:50








Dieu se manifeste et se rend proche de chacun de nous.

A Noël ,nous avons fêté l'Incarnation,la venue de Dieu dans notre humanité.
Aujourd'hui,nous célébrons le fait que cet évènement ne reste pas secret,mais est destiné à tous.

Les mages,traditionnellement , sont des rois,par référence au psaume de ce jour:
"Les rois de Tarsis et des îles apporteront des présents."
La sagesse populaire les a représentés de trois couleurs de peau différentes ,

signifiant par là que la manifestation de Dieu est pour tous.
Pour toutes les races,bien sûr , et pas seulement pour les rois, les sages ,les savants ,
mais aussi pour les petits symbolisés par les bergers auxquels l'ange dit :

"Je vous annonce une grande joie qui sera celle de tout le peuple :
aujourd'hui vous est né un Sauveur,qui est le Christ,notre Seigneur. (Lc 2 , 10)


-Alors,après les fêtes,prenons un peu de recul pour laisser tomber l'agitation ,
mais non la joie de ce que nous venons de célébrer :

Dieu qui se rend proche.

Acceptons - nous cette proximité?
Comment envisageons - nous de la vivre?
Comme Hérode qui ne se déplace pas et qui a peur des changements ,
ou comme les mages et les bergers qui se mettent en chemin?


Philippe NOEL









Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  maryline le Mer 4 Jan 2012 - 19:09


Avec les mages guidés par l'étoile,
venus se prosterner devant ton Fils,
avec tous ceux qui, sur la terre, cherchent passionnément,
avec tous ceux qui, dans le ciel, contemplent ta face,
avec tous ceux qui confessent le Christ comme Seigneur de leur vie,
Dieu de l'univers c'est vers toi que monte notre adoration.
GLOIRE À DIEU ET PAIX SUR TERRE, ALLÉLUIA !




_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  Invité le Mer 4 Jan 2012 - 21:57


Epiphanie du Seigneur







Commentaire du jour
Bienheureux Guerric d'Igny (v. 1080-1157), abbé cistercien
3e sermon pour l'Épiphanie ; SC 166 (trad. SC p. 271)


« Aujourd'hui, Seigneur, tu as révélé ton Fils unique aux nations » (Collecte)[/u][/i]


« Lève-toi, resplendis, Jérusalem, car elle est venue, ta lumière ! » (Is 60,1) Sois bénie, Lumière « venue au nom du Seigneur » ! « Le Seigneur est Dieu et il a brillé sur nous » (Ps 117,26-27). Par sa bienveillance, ce jour sanctifié par l'illumination de l'Église a brillé sur nous. C'est pourquoi nous te rendons grâce, « Lumière véritable qui éclaire tout homme venant en ce monde » (Jn 1,9), et qui, pour cela précisément, es venue dans le monde en prenant une forme humaine. Elle resplendit Jérusalem, notre mère (Ga 4,26), mère de tous ceux qui ont mérité d'être illuminés ; elle éclaire désormais tous ceux qui sont dans le monde. Nous te rendons grâce, Lumière véritable : tu t'es faite lampe pour éclairer Jérusalem et pour que le Verbe, la Parole de Dieu, devienne « la lampe de mes pas » (Ps 118,105)... Et elle n'a pas seulement été illuminée, elle a été « élevée sur un lampadaire », tout en or massif (Mt 5,15; Ex 25,31). La voilà devenue « la ville située au sommet des montagnes » (Mt 5,14)...pour que son Évangile brille aussi loin que s'étendent les empires du monde...

Dieu, toi qui illumines toutes les nations, pour toi nous avons chanté : « Le Seigneur va venir, il illuminera les yeux de ses serviteurs ». Maintenant tu es venue, ô ma Lumière : « Illumine mes yeux, pour que je ne m'endorme jamais dans la mort » (Ps 12,4)... Tu es venue, Lumière des croyants, et aujourd'hui tu nous as donné la joie d'être illuminés par la foi, qui est notre lampe. Donne-nous aussi toujours la joie de voir s'éclairer ce qui reste en nous de ténèbres...

Voilà la route qu'il faut prendre, âme fidèle, pour parvenir à la patrie où « les ténèbres seront comme midi » (Is 58,10) et « la nuit sera claire comme le jour » (Ps 138,12). Alors « tu verras et tu seras radieuse, ton cœur s'émerveillera et se dilatera », lorsque toute la terre sera remplie de la majesté de la lumière infinie et que « sa gloire sera manifestée en toi » (Is 60,5.2)... « Venez, marchons à la lumière du Seigneur ! » (Is 2,5) Alors « en fils de lumière » nous marcherons « de clarté en clarté, comme conduits par le Seigneur qui est Esprit » (2Co 3,18).


©Evangelizo.org 2001-2010


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Regard biblique :la visite des mages

Message  Invité le Jeu 5 Jan 2012 - 11:11





La visite des mages








Diffusé le 03/01/2012 / Durée 5 mn

SOURCE KTO




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  Invité le Jeu 5 Jan 2012 - 11:47


Tombant à genoux, ils se prosternèrent devant lui.

L’attitude la plus fascinante de cet Évangile est comment les rois,
face à un enfant enveloppé de langes et couché dans une mangeoire, ont
su voir Dieu. Ils L’ont adoré et Lui ont offert ce qu’ils avaient de
plus précieux. Combien de fois est-ce que nous découvrons que les
chemins de Dieu ne sont pas nos chemins, que son plan pour nous n’est
pas le nôtre ; nous perdons un être proche, ou notre emploi, ou nous
sommes confrontés à quelque revers dans notre vie et nous ne sommes pas
capables de voir les choses comme Dieu les voit. Nous voulons les voir
avec notre propre regard. Les rois mages nous enseignent à vivre de la
foi, dans les moments difficiles et obscures. Cette fête de l’Épiphanie
nous invite à adorer à genoux avec foi et amour l’enfant Dieu qui nous
est manifesté dans son humanité et avec tout son amour.





Comme les rois mages, Jésus,

je t’adore dans la crèche. Je t’offre mon pauvre « rien », c’est à dire

tout ce que j’ai, m’agenouillant devant ta majesté. Je te demande
d’introduire en moi une foi vive, opérante et lumineuse, une espérance
joyeuse et inébranlable qui fera naître en mon cœur un amour ardent et
généreux.

_catholi​q@medit.cat​holique.org



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  claudine le Jeu 5 Jan 2012 - 13:05





Aujourd’hui comme hier le Fils unique se révèle à toutes les nations
grâce à l’étoile qui les guide. Avec les mages et les bergers anonymes
cherchons-le, nous aussi, pour nous prosterner devant lui. Sa lumière
nous illuminera et son amour fera de nous des hommes de vérité, de
justice, de paix, de pardon. Humblement offrons-lui en présent notre vie
pour servir sa présence dans le monde.


Voici le Seigneur souverain en son Épiphanie. Il tient en sa main la royauté et la puissance. Venez, adorons-le



_________________
"La plus belle lumière ...c'est ta présence en moi"
avatar
claudine
membre-actif
membre-actif

Messages : 1631
Date d'inscription : 19/05/2010
Age : 59
Localisation : tampon

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  maryline le Jeu 5 Jan 2012 - 14:42




• Cette fête de l’Épiphanie, le premier dimanche de janvier, nous rappelle l’extraordinaire voyage de ces hommes mystérieux, les mages venus de l’Orient. Ils sont guidés par l’espérance de pouvoir rendre hommage au Sauveur nouveau-né. L’espérance était leur étoile. « Avoir de l’espérance » a dit le Pape dans son récent voyage au Bénin « ce n’est pas être ingénu, mais c’est poser un acte de foi en Dieu ».

La naissance de Jésus a été la réalisation de l’espérance d’Israël dans la venue d’un Sauveur qui apporterait un message de paix pour le monde entier. L’espérance des mages rencontre celle d’Israël. La société civile de l’époque l’avait oublié. Devant le roi Hérode, ils témoignent courageusement de leur espérance à Jérusalem avant de continuer leur route vers Bethléem en suivant « leur » étoile… Ne nous en étonnons pas :
« Les païens sont associés au même héritage, au même corps, au partage de la même promesse dans le Christ Jésus » (Épître du jour).


• Les Mages ne sont pas venus les mains vides. Au nom des peuples non chrétiens,avec l’or, l’encens et la myrrhe, c’est tout ce qui est bon dans les diverses cultures et traditions des peuples à travers le monde qu’ils offrent au Seigneur qui les accueille. Si,comme nous dit le Pape, « l’Afrique est comme un immense poumon spirituel pour une humanité en crise de foi et d’espérance», respirons avec elle, aidons-la et témoignons avec elle.

Après avoir adoré l’Enfant-Dieu, l’espérance des mages est comblée, ils retournent chez eux sans passer par Jérusalem, mais « par un autre chemin ». Notre route est bien différente de la leur mais l’espérance doit toujours nous conduire, animer nos engagements dans la vie quotidienne car, c’est à travers nos engagements que se réalise le Royaume de Dieu.

• Sur les routes de la vie, où les obstacles de toutes sortes ne manquent pas, l’espérance doit aussi nous guider. « Trois symboles selon les Écritures » dit le Pape au Bénin « décrivent l’espérance pour le chrétien : le casque car il protège du découragement, l’ancre sûre et solide qui fixe en Dieu et la lampe qui permet d’attendre l’aurore d’un jour nouveau ».

Le message de l’Épiphanie est un message d’espérance, message proclamé de nouveau en Afrique par le Pape Benoît XVI après Jean Paul II. « Aie confiance, Afrique, et lève toi, le Seigneur t’appelle ! », Benoît XVI conclut ainsi son discours du 19 novembre à Cotonou. À nous aussi de répondre à cet appel. Ne relâchons pas nos efforts pour continuer notre mission d’évangélisation dans nos communautés chrétiennes ici et à participer dans le mesure de nos moyens au soutien et au développement des Églises d’Afrique.
Prière universelle
1. Pour l’Église universelle et de manière plus spéciale pour l’Église du Christ en Afrique.
Nous te prions, Seigneur, de faire de ses enfants d’authentiques serviteurs de la Parole de Dieu. Qu’ils sachent se réconcilier avec Dieu et le prochain, afin de bâtir une communauté réconciliée dans un pays réconcilié.

2. Pour le Saint Père, le Pape Benoît XVI, Pasteur de l’Église universelle.
Nous te prions, Seigneur, de le confirmer dans la foi et l’amour dans la vérité. Qu’il sache insuffler dans les coeurs la force de la réconciliation.

3. Pour les Évêques, les prêtres, les diacres et les catéchistes du continent africain.
Nous te prions, Seigneur, de soutenir tes ministres de l’Évangile. Qu’ils sachent faire entendre la voix du Christ dans l’Afrique d’aujourd’hui, en invitant chacun à naître à l’autre.

4. Pour ceux qui gouvernent les nations en Afrique et dans le monde.
Nous te prions, Seigneur, d’illuminer les coeurs des gouvernants et des autorités militaires. Qu’ils sachent écouter l’Église dont le devoir est de former les consciences des hommes et des femmes engagés à bâtir une société réconciliée dans la justice et dans la paix.

5. Pour les chrétiens de toutes confessions.
Nous te prions, Seigneur, de les faire parvenir par ta grâce au dialogue et à la pleine unité. Qu’ils sachent vivre des valeurs de Pénitence et de Réconciliation et partager le don de la Parole de Dieu.

6. Pour tous les défunts, en particulier les victimes des formes variées d’injustice, d’oppression et de pandémies en Afrique.
Nous te prions, Seigneur, d’accueillir dans la gloire de la résurrection tous nos frères et soeurs défunts et, en ce jour de l’Épiphanie, tous les missionnaires hommes et femmes qui ont signé dans le sang le témoignage suprême de leur foi. Que leur engagement pour la promotion de la vie et d’un développement humain intégral reste toujours un modèle pour nous.




Fiche de célébration préparée avec le Service
National de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle :
www.liturgiecatholique.fr





VENEZ! Prosternons-nous!
devant le Christ,
adorons notre Roi et notre Dieu!

Oui, Seigneur,
avec les humbles et avec les savants
nous venons t'adorer...

Enfant divin, Roi de gloire,
Lumière venue éclairer les nations
nous t'offrons nos vies,
nos faiblesses, nos limites,
nos médiocrités...
nous t'offrons aussi
le meilleur de nous-mêmes
en nous agenouillant
devant ta Grandeur...


Jamais plus nous ne voulons avoir peur
de perdre nos sécurités, nos certitudes,
pour suivre l'Étoile
qui nous mènera sans cesse
au milieu des nuits, vers TOI.

Béni sois-tu, mon Dieu
pour le cœur ouvert des Mages
partis à ta recherche
entraînant à leur suite
une multitude d'adorateurs silencieux...

Que toutes les nations sachent
que tu es leur Lumière
et la Gloire de ton Peuple, Israël!

cursillos.ca
(D'après EPHATA)



_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  maryline le Ven 6 Jan 2012 - 13:14



Psaume 71
Parmi toutes les nations, Seigneur, on connaîtra ton salut

You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.


webtvcn.fr





_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  franbea le Ven 6 Jan 2012 - 15:52



Aujourd'hui,
Dieu de lumière,
l'humanité entière
est conduite à la crèche
où, dans un fragile nouveau-né
caché sous les brins de paille,
elle contemple
ton éblouissant Visage
révélé à la face de la terre !




En ce jour d'Epiphanie
voici notre prière !




Fixe des étoiles
resplendissantes ou timides
au firmament de l'humanité
tellement enveloppée
de brumes.




Pose des signes
dans le déroulement,
parfois chaotique,
de ses jours
afin qu'elle puisse choisir
le chemin à prendre
pour avancer
sur de justes chemins
et qu'elle puisse, un jour,
reconnaître ta présence,
discrète et humble,
comme celle de l'Enfant
trouvé par les Mages
sur le sol d'une étable
et donné en cadeau
aux habitants de la terre !
Amen



_________________
Parce que vous êtes là pour toujours,
Simplement parce que vous êtes Marie,
Simplement parce que vous existez,
Mère de Jésus-Christ, soyez-en remerciée !
avatar
franbea
Animation
Animation

Messages : 239
Date d'inscription : 07/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  Invité le Ven 6 Jan 2012 - 20:03





Les mages ont vu une étoile qui se levait à l'Orient.

Tous, nous la voyons cette étoile, se lever tous les jours à l'est:
C'est le soleil.


Mais nous avons tellement l'habitude du jour qui se lève chaque jour
Que nous n'y faisons même plus attention.

Et pourtant...

Chaque matin qui se lève est une épiphanie.

Chaque matin, Dieu nous manifeste son Amour
En nous offrant, à notre réveil, le présent d'un jour neuf
Unique au monde.


Chaque jour, une étoile vient de l'Orient pour me le dire.

Un texte de Jean Debruyn

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  Invité le Sam 7 Jan 2012 - 10:34


EVANGILE Matthieu 2, 1 - 12


On sait à quel point l'attente du Messie était vive au temps de Jésus. Tout le monde en parlait, tout le monde priait Dieu de hâter sa venue. La majorité des Juifs pensait que ce serait un roi : ce serait un descendant de David, il régnerait sur le trône de Jérusalem, il chasserait les Romains, et il établirait définitivement la paix, la justice et la fraternité en Israël ; et les plus optimistes allaient même jusqu'à dire que tout ce bonheur s'installerait dans le monde entier.

Dans ce sens, on citait plusieurs prophéties convergentes de l'Ancien Testament : d'abord celle de Balaam dans le Livre des Nombres. Je vous la rappelle : au moment où les tribus d'Israël s'approchaient de la terre promise sous la conduite de Moïse, et traversaient les plaines de Moab (aujourd'hui en Jordanie), le roi de Moab, Balaq, avait convoqué Balaam pour qu'il maudisse ces importuns ; mais, au lieu de maudire, Balaam, inspiré par Dieu avait prononcé des prophéties de bonheur et de gloire pour Israël ; et, en particulier, il avait osé dire : « Je le vois, je l'observe, de Jacob monte une étoile, d'Israël jaillit un sceptre ... » (Nb 24, 17). Le roi de Moab avait été furieux, bien sûr, car, sur l'instant, il y avait entendu l'annonce de sa future défaite face à Israël ; mais en Israël, dans les siècles suivants, on se répétait soigneusement cette belle promesse ; et peu à peu on en était venu à penser que le règne du Messie serait signalé par l'apparition d'une étoile. C'est pour cela que le roi Hérode, consulté par les mages au sujet d'une étoile, prend l'affaire très au sérieux.

Autre prophétie concernant le Messie : celle de Michée : « Toi, Bethléem, trop petite pour compter parmi les clans de Juda, c'est de toi que sortira le Messie » ; prophétie tout à fait dans la ligne de la promesse faite par Dieu à David : que sa dynastie ne s'éteindrait pas et qu'elle apporterait au pays le bonheur attendu.
Les mages n'en savent pas tant : ce sont des astrologues et ils ne partagent certainement pas la foi et l'espérance d'Israël. Ils se sont mis en marche tout simplement parce qu'une nouvelle étoile s'est levée ; et, spontanément, en arrivant à Jérusalem, ils vont se renseigner auprès des autorités. Et c'est là, peut-être, la première surprise de ce récit de Matthieu : il y a d'un côté, les mages qui n'ont pas d'idées préconçues ; il sont à la recherche du Messie et ils finiront par le trouver. De l'autre, il y a ceux qui savent, qui peuvent citer les Ecritures sans faute, mais qui ne bougeront pas le petit doigt ; ils ne feront même pas le déplacement de Jérusalem à Bethléem. Evidemment, ils ne rencontreront pas l'enfant de la crèche.

Quant à Hérode, c'est une autre histoire. Mettons-nous à sa place : il est le roi des Juifs, reconnu comme roi par le pouvoir romain, et lui seul... Il est assez fier de son titre et férocement jaloux de tout ce qui peut lui faire de l'ombre ... Il a fait assassiner plusieurs membres de sa famille, y compris ses propres fils, il ne faut pas l'oublier. Car dès que quelqu'un devient un petit peu populaire... Hérode le fait tuer par jalousie. Et voilà qu'on lui rapporte une rumeur qui court dans la ville : des astrologues étrangers ont fait un long voyage jusqu'ici et il paraît qu'ils disent : « Nous avons vu se lever une étoile tout à fait exceptionnelle, nous savons qu'elle annonce la naissance d'un enfant-roi... tout aussi exceptionnel... Le vrai roi des juifs vient sûrement de naître » ! ... On imagine un peu la fureur, l'extrême angoisse d'Hérode !

Donc, quand Saint Matthieu nous dit : « Hérode fut pris d'inquiétude et tout Jérusalem avec lui », c'est certainement une manière bien douce de dire les choses ! Evidemment, Hérode ne va pas montrer sa rage, il faut savoir manoeuvrer : il a tout avantage à extorquer quelques renseignements sur cet enfant, ce rival potentiel... Alors il se renseigne :
D'abord sur le lieu : Matthieu nous dit qu'il a convoqué les chefs des prêtres et les scribes et qu'il leur a demandé où devait naître le Messie ; et c'est là qu'intervient la prophétie de Michée : le Messie naîtra à Bethléem.
Ensuite, Hérode se renseigne sur l'âge de l'enfant car il a déjà son idée derrière la tête pour s'en débarrasser ; il convoque les mages pour leur demander à quelle date au juste l'étoile est apparue. On ne connaît pas la réponse mais la suite nous la fait deviner : puisque, en prenant une grande marge, Hérode fera supprimer tous les enfants de moins de deux ans.
Très probablement, dans le récit de la venue des mages, Matthieu nous donne déjà un résumé de toute la vie de Jésus : dès le début, à Bethléem, il a rencontré l'hostilité et la colère des autorités politiques et religieuses. Jamais, ils ne l'ont reconnu comme le Messie, ils l'ont traité d'imposteur... Ils l'ont même supprimé, éliminé. Et pourtant, il était bien le Messie : tous ceux qui le cherchent peuvent, comme les mages, entrer dans le salut de Dieu.


Complément
Au passage, on notera que c'est l'un des rares indices que nous ayons de la date de naissance exacte de Jésus ! On connaît avec certitude la date de la mort d'Hérode le Grand : 4 av JC (il a vécu de 73 à 4 av JC)... or il a fait tuer tous les enfants de moins de 2 ans : c'est-à-dire des enfants nés entre 6 et 4 (av JC) ; donc Jésus est probablement né entre 6 et 4 ! Probablement en 6 ou 5... C'est quand au sixième siècle on a voulu - à juste titre - compter les années à partir de la naissance de Jésus, (et non plus à partir de la fondation de Rome) qu'il y a eu tout simplement une erreur de comptage.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  maryline le Sam 7 Jan 2012 - 16:45






_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

L’Épiphanie est la manifestation de Jésus au monde.

Message  lily le Sam 7 Jan 2012 - 21:20



Is 60, 1-6 Ps 71 Ep. 3, 2-3.5-6 Mt 2, 1-12

•Le Dimanche 8 janvier 2012
Fêtes du Seigneur. 1 : Epiphanie du Seigneur




"Des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem en disant : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu, en effet, son astre à son lever et sommes venus lui rendre hommage. »


« Jésus étant né à Bethléem de Judée, au temps du roi Hérode, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem. » Les Rois Mages qui viennent de loin guidés par une étoile évoquent l’intelligence dans sa recherche de la Vérité. Dieu peut s’en servir pour nous mener jusqu’à l’enfant de Bethléem.
L’Épiphanie est la manifestation de Jésus au monde. Ces mages font escale à Jérusalem, là ils auront des indications quant au Roi des Juifs qu’ils cherchent pour l’adorer et lui remettre leurs présents. « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu, en effet, son astre à son lever et sommes venus lui rendre hommage. » L’ayant appris, le roi Hérode s’émut, et tout Jérusalem avec lui. Il assembla tous les grands prêtres avec les scribes du peuple, et il s’enquérait auprès d’eux du lieu où devait naître le Christ. « A Bethléem de Judée, lui dirent-ils ; ainsi, en effet, est-il écrit par le prophète : Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es nullement le moindre des clans de Juda ; car de toi sortira un chef qui sera pasteur de mon peuple Israël. » Les prêtres et les scribes, à partir de l’écriture, donnent l’indication du lieu où devait naître cet enfant, à Bethléem. C’est la Manifestation de Jésus dans le monde.

« Alors Hérode manda secrètement les mages, se fit préciser par eux le temps de l’apparition de l’astre, et les envoya à Bethléem en disant : « Allez vous renseigner exactement sur l’enfant ; et quand vous l’aurez trouvé, avisez-moi, afin que j’aille, moi aussi, lui rendre hommage. » Sur ces paroles du roi, ils se mirent en route ; et voici que l’astre, qu’ils avaient vu à son lever, les précédait jusqu’à ce qu’il vînt s’arrêter au-dessus de l’endroit où était l’enfant. En entrant dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie, sa mère. » C’est ainsi que devant une femme et son enfant, les Mages discernent le Roi de monde. « En voyant l’enfant et sa mère ils tombent à genoux et ils se prosternent devant lui. » Ils offrirent leurs présents, ce qu’ils avaient emmené pour lui. L’adoration est ce mouvement d’amour qui part d’un cœur aimant, profond, et qui donne sa place à Dieu. Ils sont témoins de l’amour qui habite le cœur cet Enfant. Le même amour habite le cœur de Marie sa mère, ils sont invités à entrer dans cet amour de Jésus et de Marie. Entrer dans cet amour qui se propage est une expérience unique. Cet amour se propagera aux disciples de Jésus dans l’Église naissante. Il veut se propager à l’univers tout entier pour y instaurer la civilisation de l’amour. « Entrant alors dans le logis, ils virent l’enfant avec Marie sa mère, et, se prosternant, ils lui rendirent hommage ; puis, ouvrant leurs cassettes, ils lui offrirent en présents de l’or, de l’encens et de la myrrhe. » Après quoi, avertis en songe de ne point retourner chez Hérode, ils prirent une autre route pour rentrer dans leur pays." Aujourd’hui encore des hommes font un long chemin pour découvrir le mystère de la Présence de Jésus. C’est bien la manifestation de ce nouvel amour dont nous avons tellement besoin. Ce nouvel amour qui seul peut régénérer l’humanité. Nous sommes tous invités à découvrir ce nouvel amour par l’adoration. « Ils se prosternèrent devant Jésus et Marie. » Nous cherchons à découvrir Dieu dans le quotidien de nos existences, dans les gestes tout simples de la vie de chaque jour, dans les Pauvres. Pour en saisir le sens, la Parole de Dieu nous est donnée, le Fils de Dieu fait son entrée dans le monde. « Ils regagnèrent leur pays par un autre chemin. » Cet autre chemin est une conversion à l’Amour, c’est la rectification qui est sans cesse à reprendre dans la vie humaine. Si l’adoration dans notre vie est fondamentale, il nous faut cette attitude d’amour permanente pour tout remettre à Dieu sans cesse. La société toute entière doit être transformée dans la paix, la justice et la vérité. Si le feu de l’Amour nouveau prend corps en nous, si nous brûlons comme un grand feu, notre entourage en sera illuminé, cet amour, la Lumière de Dieu sera manifestée au monde.

Nous demandons la grâce d’être convertis à la lumière de la Parole de Dieu.



Tout le ciel s’emplit
D’une joie nouvelle :
On entend la nuit
Dire la merveille,
Fête sans pareille :
Le Sauveur est né,
L’Enfant-Dieu nous est donné.

Le Seigneur paraît,
Verbe de lumière :
L’univers connaît
La bonté du Père.
Dieu sur notre terre
Vient tracer la voie
Où chemineront nos pas.

Avec les bergers,
Avec tous les sages,
C’est le monde entier
Qui vers lui s’engage
Pour voir le visage
De l’Amour vivant
Qui pour nous s’est fait enfant.

Gloire à Jésus Christ,
Gloire au Fils du Père !
Gloire à son Esprit
Dont l’amour éclaire
L’éclatant mystère
Qui remplit le ciel :
Gloire à l’Homme-Dieu, Noël !


avatar
lily
Animation
Animation

Messages : 3692
Date d'inscription : 11/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  maryline le Dim 8 Jan 2012 - 9:27





Dynamisme, audace, joie
accueil, douceur, compassion
bonté, serviabilité, charité,
confiance, patience. fidélité,
VOILA AUJOURD’HUI LE CADEAU DE DIEU!


Avec un coeur d’enfant émerveillé
ouvrons-le vite

pour vivre et faire vivre

entre nous et autour de nous
L’AMOUR DE COMMUNION.


En notre humanité,
le Verbe de Dieu a pris chair
pour conduire nos pas
AU CHEMIN DE LA PAIX!



Bien instruits par Dieu,
les mages étaient venus en hâte de l’Orient,
cherchant le nouveau-né roi de la création,
car ils avaient vu briller clair son astre matinal,
et ainsi, rendus sages, ils disaient bien haut:
Béni sois-tu, notre Dieu nouveau-né, gloire à toi
.


Les mages qui avaient emporté
de l’encens, de l’or et de la myrrhe,
éblouis par l’éclat radieux de l’étoile qui brillait,
les offraient au nouveau-né,
et par eux reconnaissaient comme Dieu
celui qui s’était manifesté en naissant de la Vierge pure.
Ils criaient donc:
Béni sois-tu, notre Dieu nouveau-né, gloire à toi


viecontemplative.saintefamille.fr



_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  Invité le Dim 8 Jan 2012 - 9:34








ALLELUIA ,ALLELUIA ,ALLELUIA ,
ALLELUIA ,ALLELUIA ,ALLELUIA !


Que le Seigneur nous bénisse et nous garde de tout mal!AMEN!
Qu'Il fasse rayonner son visage de lumière et nous pardonne!AMEN!
Qu'il nous découvre sa face , nous apporte la et l'unité et nous conduise à la vie Eternelle!
(Nb 6,24 - 26)






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Redécouvrons le Dieu de l’étoile.Il s’est fait connaître en Christ Jésus.

Message  lily le Dim 8 Jan 2012 - 12:51


Épiphanie du Seigneur
Année B.

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 2, 1-12


Et toi, Bethléem en Judée, tu n'es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Judée ; car de toi sortira un chef, qui sera le berger d'Israël mon peuple. »

La fête de l’Épiphanie est très ancienne. Elle date de l’an 194 tandis que celle de Noël est de l’an 336. Dans les Églises d’Orient, on célébrait en une seule fête la Nativité et l’Épiphanie.

Le mot épiphanie vient du grec epiphaneia qui veut dire apparition. Pour les églises chrétiennes, c’est la célébration de la manifestation du Christ à son peuple. La liturgie de cette fête nous fait entrer, avec ses textes théologiques et poétiques, dans le mystère de Dieu.


Dans l’Ancien Testament, l’étoile avait annoncé la naissance
du roi David.

Je le vois, je l’observe, de Jacob monte une étoile, d’Israël un sceptre.

Et pendant quatre cents ans, les croyants et croyantes ont espéré la venue d’un messie sauveur. Le signe serait visible. Une étoile scintillerait et elle conduirait l’humanité à sa découverte.

Mathieu a appliqué à Jésus ces prophéties.

Nous avons vu se lever son étoile et nous sommes venus nous prosterner devant lui. Les mages, venus de l’Iran ancien , étaient considérés comme des sages et des prophètes, au temps de Jésus.


Les mages ont reconnu Jésus comme le Messie.

Il a eu droit au présent de l’or, signe de sa royauté.

Il reçut l’encens qui était offert à Dieu lors des cérémonies au temple. Jésus est vraiment Dieu.

Il est aussi un humain (mortel), car les mages lui donnèrent la myrrhe. Cet élément servait à l’embaumement des corps.

L’enfant de Bethléem est le messie roi, homme et Dieu et son royaume est au-delà des royaumes territoriaux. Il est roi d’un royaume universel. Les mages qui représentaient les nations éloignées en sont l’expression.

L’étoile, création de Dieu, servit à conduire les mages vers le maître du savoir et du vrai. De toute éternité, le verbe créateur était. Il était vérité et il demeure la vérité. Les mages étaient des êtres en marche vers la vérité. Ils ont pris le chemin du bien et du vrai et ne sont pas retournés chez Hérode. Ils avaient perçu rapidement le mensonge de l’homme. Ils avaient flairé son astuce.


La liturgie, par la deuxième lecture, nous rappelle que cet enfant est devenu notre Sauveur, le Christ Jésus.

Paul affirme que le mystère est universel. Dans son langage, le mot mystère signifie l’intimité que nous avons avec Dieu.

Ce mystère (intimité de Dieu), c’est que les païens (comme les Juifs) sont associés au même héritage, au même corps, au partage de la même promesse, dans le Christ Jésus.


Vous et moi, soyons comme les mages et tombons à genoux.

Dieu se manifeste à nous dans cette fête de l’Épiphanie.


Approchons-nous du Dieu vrai.

Redécouvrons le Dieu de l’étoile.

Accueillons le Dieu du savoir.

Il s’est fait connaître en Christ Jésus.
Amen.


avatar
lily
Animation
Animation

Messages : 3692
Date d'inscription : 11/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  Bnicolas34 le Dim 8 Jan 2012 - 15:09

Dimanche 8/1/2012
L'Épiphanie du SEIGNEUR
Solennité du SEIGNEUR
(Couleur liturgique : Blanc)
Année B





Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 2 : 1à12

Les mages païens viennent se prosterner devant JÉSUS

You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.

Lien vidéo :
http://webtvcn.fr/?p=48881

Vu et écouté sur le site :
http://www.webtvcn.eu/










Amicalement, fraternellement
Nicolas

_________________

"je suis ton  serviteur quelconque : je ne fais que mon devoir"

avatar
Bnicolas34
membre-actif
membre-actif

Messages : 1303
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 47
Localisation : France: Languedoc Roussillon (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  maryline le Dim 3 Jan 2016 - 9:55

L’or dit la royauté et la vraie richesse.L’encens est symbole de divinité et de prière.La myrrhe exprime le respect envers le corps au moment de la sépulture.


‪#‎Prionsaveclesroismages‬
Fais, Seigneur, qu'en ce jour d'Épiphanie, j'aie le regard clair,l'âme pure, la volonté forte, l'amour ardent, afin de trouver dans le monde les manifestations de ta volonté sainte et de ton amour. Que mon âme soit, aujourd'hui surtout, en état d'attente confiante ; élevée vers toi, occupée de toi. Que mon intelligence s'applique à remarquer les splendeurs qui m'entourent et me parlent...
Tes étoiles, tes fleurs, tes ruisseaux, tes oiseaux, tes enfants..Que mon vouloir, orienté vers toi, soit constant dans la poursuite du Bien,enthousiaste et courageux. Que toutes mes affections, tous mes désirs, se résument en cet appel :"Seigneur, fais que je te voie. Seigneur, fais que je te suive, comme ils ont vu, comme ils ont suivi..." Amen.


_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  maryline le Dim 3 Jan 2016 - 10:00

Poursuivons nos méditations avec le père Pascal CHANE TENG.
http://www.jevismafoi.com/epiphanie-des-etrangers-ont-marc…/





Epiphanie – Des étrangers ont marché vers Jésus avec courage et foi – Avent 2015 : « Dieu est...
Prédication disponible en format audio. http://www.jevismafoi.com/wp-content/uploads/2016/01/03_01_2016.mp3 La vérité sort de la bouche des étrangers…
jevismafoi.com

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10985
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Épiphanie du Seigneur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum