bienvenue.gif










http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon


hymne
avec Facebook

Saints et Saintes du 3 fevrier

Aller en bas

Saints et Saintes du 3 fevrier

Message  lily le Ven 3 Fév 2012 - 13:49



Saints et Saintes du jour

Bienheureuse Marie Hélène Stollenwerk

Co-fondatrice de la Congrégation des Missionnaires Servantes du Saint-Esprit (+ 1900)Béatifiée le 7 mai 1995.
"La Congrégation des Sœurs Missionnaires Servantes du Saint-Esprit a été fondée par le Saint Arnold Janssen, la bienheureuse Mère Marie Hélène Stollenwerk et Mère Josepha Stenmanns à Steyl au Pays-Bas en 1889. Aujourd’hui, la Congrégation des Soeurs Missionnaires Servantes du Saint-Esprit compte 3378 Sœurs œuvrant dans 44 pays du monde."
(source: Congrégation des Sœurs Missionnaires Servantes du Saint-Esprit)
À Steyl en Hollande, l’an 1900, la bienheureuse Marie-Hélène Stollenwerk, vierge, qui participa avec le bienheureux Arnold Janssen à la fondation de la Congrégation des Missionnaires Servantes du Saint-Esprit et, quand elle fut déposée de sa charge de supérieure générale, elle se consacra à l’adoration perpétuelle.
Martyrologe romain
<<>>
Saint Blaise de Sébaste
Martyr en Arménie (+ 316)
Il naquit, vécut et mourut, dit-on, en Arménie.
Il était médecin quand il fut choisit comme évêque de Sébaste. Il fit d'une caverne du mont Argée sa résidence épiscopale et y guérissait aussi bien les hommes que les bêtes sauvages. Ce pourquoi il fut remarqué par le gouverneur de la Cappadoce qui avait besoin d'animaux sauvages qu'il devait livrer pour les jeux du cirque. Il fit arrêter saint Blaise et voulut le noyer dans un étang. Ce qui ne fut pas possible. Blaise marchait sur les eaux. Revenu sur la berge, il fut décapité.
Saint Blaise devant le gouverneur romain: scène de la vie de saint Blaise, évêque de Sébaste en Arménie, martyr sous le règne de l'empereur Licinius (IVe siècle). Vitrail de la région de Soissons (Picardie, France), début du XIVe siècle.->
A lire: «De St Blaise à Jean Cocteau : le chemin de la simplicité» - diocèse de Metz.
L’église Saint-Eucaire de Metz (quartier Outre-Seille) est chaque année le cadre du traditionnel pèlerinage de la Saint Blaise. Près de 4 000 personnes y assistent, venant vénérer les reliques de saint Blaise, sorties exceptionnellement le jour de la fête de son martyr. Plus de 10 000 petits pains sont également bénis à cette occasion. (3 février 2011)
A Metz, la fête de saint Blaise trouve un nouveau sens. (saint-jacques.info)
"La croix Saint-Blaise a retrouvé sa place (Savigny-sur-Clairis, lYonne.fr, 23 août 2011), érigée en 1120, année où les reliques de saint Blaise ont été ramenées d'Arménie par des pèlerins revenant de Palestine. Saint Blaise a fortement marqué la paroisse au Moyen-âge: une source, une croix et une maison portent alors son nom. Les pèlerins qui se rendaient à Saint-Jacques de Compostelle, vénéraient particulièrement saint Blaise, dont on retrouve l'évocation sur de très nombreuses étapes. Savigny en fait partie."
Mémoire de saint Blaise, évêque de Sébaste en Arménie et martyr, qui souffrit pour le nom de chrétien. La tradition place son martyre sous l’empereur Licinius, vers 320.
<<<<<<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>>>>>>>>>>




Autres Saints et Saintes du Jour

Saint Anatoile
Evêque irlandais, ermite dans le Jura (3ème s.)
Sainte Anne de Jérusalem
Nouveau Testament : Prophétesse, fille de Phanuel (1er s.)
Saint Anschaire
Evêque de Hambourg et de Brême (+ 865)
Azarias, le Prophète
(10ème s. av JC.)
Sainte Berlinde
religieuse belge (+ 702)
Sainte Caellainn
Sainte irlandaise (6ème s.)
Saint Célerin
Diacre de Carthage (+ 280)
Sainte Claudine Thévenet
Fondatrice de la congrégation des Sacrés-Cœurs
de Jésus et de Marie (+ 1837)
Saint Hadelin
Ermite à Celles (7ème s.)
Saint Hélinand
moine de Froidmont (+ 1237)
Sainte Ia
martyre (+ 450)
Saint Jean Nelson
martyr jésuite en Angleterre (+ 1578)
Saint Laurent de Spolète
(+ 576)
Saint Léone
prêtre (+ 308)
Saint Liadfag
Evêque de Ribe (+ 980)
Saint Lupicin
évêque de Lyon (5ème s.)
Sainte Marguerite d'Angleterre
(+ 1192)
Bienheureuse Marie Rivier
fondatrice de la Congrégation des Soeurs de la Présentation de Marie (+ 1838)
Saint Nicolas de Chios
et ses frères martyrs, les saints Jean et Stamatios (+ 1822)
Saint Nicolas du Japon
(+ 1912)
Bienheureux Odéric de Pordenone
(+ 1331)
Saint Philippe de Vienne
(6ème s.)
Sainte Radegonde
Martyre à Chaumont dans la Haute-Marne (5ème s.)
Saint Romain d'Ouglitch
(+ 1285)
Saint Syméon de Tver
(+ 1289)
Saint Syméon le Théodoque
religieux (1er s.)
Saints Tigris et Remèze
Evêques de Gap (4ème s.)
Sainte Wereburge
Abbesse d'Ely (+ 703)
Saint Yadin
Martyr africain (+ 257)
Nominis .fr
avatar
lily
Animation
Animation

Messages : 3692
Date d'inscription : 11/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saints et Saintes du 3 fevrier

Message  Invité le Ven 3 Fév 2012 - 14:43



Bouquet spirituel: «Donnez à quiconque vous demande, et ne vous détournez pas de celui qui veut vous emprunter.» Mt. 5, 42
:pmolçà: :pmolçà: :pmolçà:

SAINT BLAISE
Évêque et Martyr
(316)

Saint Blaise fut l'un des saints autrefois les plus populaires et les plus célèbres par l'efficacité de leur intercession. D'abord très habile médecin, et en même temps très vertueux chrétien, il devint évêque de Sébaste, en Arménie, par le choix du peuple, qui l'entourait d'une grande estime. Mais Blaise, inspiré de Dieu, quitta bientôt son siège épiscopal pour s'enfuir sur une montagne solitaire; il y avait pour compagnie les bêtes fauves qui venaient chaque jour visiter et caresser l'homme de Dieu, et recevoir, avec sa bénédiction, la guérison de leurs maux.

Il fut rencontré en son désert par des païens qui, surpris de trouver un homme familièrement entouré de lions, de tigres, de loups et d'ours, allèrent raconter cette nouvelle au gouverneur. Blaise saisi peu de temps après comme chrétien, jusque dans son antre sauvage, exprima sa joie profonde, à la pensée de souffrir pour Jésus-Christ. Arrivé devant le gouverneur: "Insensé, lui dit-il, penses-tu me séparer de Dieu par tes tourments? Non, non, le Seigneur est avec moi, c'est Lui qui me fortifie!"

Les bourreaux le frappèrent à coups de verges et le jetèrent en prison. Quelques jours après, le martyr est rappelé au tribunal: "Choisis, Blaise, lui dit le juge, choisis entre deux partis: ou bien adore nos dieux, et alors tu seras notre ami, ou bien, si tu refuses, tu seras livré aux supplices et tu périras d'une mort cruelle.
-- Ces statues que tu adores, reprend l'évêque, ne sont pas des dieux, mais les organes du démon, je ne puis donc les adorer."

Le tyran, le voyant inflexible, ordonna de l'attacher à un chevalet, puis il fit apporter des peignes de fer, avec lesquels on lui déchira le dos et tout le corps. La victime, se tournant toute sanglante vers le gouverneur, lui dit: "Déjà voisin du Ciel, je méprise toutes les choses de ce monde; je me ris de vous et de vos supplices. Ces tourments ne dureront qu'un instant, tandis que la récompense sera éternelle."

Après de nouveaux interrogatoires inutiles, Blaise fut jeté dans le lac voisin pour y être noyé; mais il fit le signe de la Croix et marcha sur les eaux comme sur un terrain solide, à la grande admiration de tous les spectateurs de ce prodige. Le glorieux martyr eut enfin la tête tranchée.

Tandis qu'il était en prison on lui avait amené un enfant sur le point d'être étouffé par une arête de poisson. Blaise le guérit. C'est sans doute pour ce fait qu'on l'invoque spécialement pour les maux de gorge.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum