bienvenue.gif




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon








http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




hymne
avec Facebook

Prions pour une société plus humaine

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prions pour une société plus humaine

Message  Stella le Ven 6 Avr 2012 - 19:17

Je vous invite à lire cet extrait de journal, il s'agit d'un fait "IGNOBLE"
qui s'est passé chez moi, au Burkina Faso à quelques heures de Pâques. Lisez plutôt:

Secteur 7 de Ouaga : Il égorge un bébé d’un mois et le plonge dans l’eau bouillante

vendredi 6 avril 2012

Après avoir égorgé et plongé le bébé dans cette marmite
qui était au feu que l’assassin a été lynché par la foule

Chaude journée au secteur 7 de Ouagadougou, hier mercredi
4 avril 2012. Une altercation entre occupants d’une cour commune
a fini par embarquer tous les habitants du quartier et a débouché
sur un bilan macabre : 2 morts, dont un bébé d’un mois égorgé par
un Nigérian qui sera à son tour lynché par une foule en colère.

Rue 7. 27, 12h 27mn. Une foule en colère obstrue la voie et tente
de franchir la porte hermétiquement fermée de la cour n° 158.
Certaines personnes s’assuraient que tout le mobilier de maison,
qui était la proie des flammes, serait consumé. Pour comprendre
pourquoi on en est arrivé là, il fallait être sur les lieux deux heures
plus tôt. En réalité, c’est l’expulsion d’un des occupants de cette
cour commune qui compte sept (7) "célibatériums" qui a viré au drame.

Certains détails avec Florence Bama, dont le fils Ismaël Zongo ;
âgé d’à peine un mois, a perdu la vie : « Le bailleur est venu le faire sortir
et il s’est retrouvé devant la concession avec ses affaires.
Quelques instants plus tard, il a fait entrer une fille qui passait par-là
sous prétexte qu’elle avait la clé de sa maison. Une fois à l’intérieur,
il l’a déshabillée pour prendre la fameuse clé en proférant des mots
dans sa langue. La fille s’est réfugiée dans notre maison et il l’y a suivie.
Ma grand-mère, qui était dehors, a alors voulu s’interposer.
Le monsieur s’est mis à nous battre toutes les trois et, avec un couteau
pris dans nos effets, il a blessé ma grand-mère.
Dans l’incapacité de sauver mon enfant qui était couché dans la chambre,
je suis sortie chercher de l’aide dans la grande famille ».

La suite des évènements, c’est dans la cour de ses beaux-parents qu’elle l’apprendra.

Selon des témoins de la scène, « l’indésirable locataire »,
de nationalité nigériane, a également porté des coups de
poignard aux deux femmes, Rosalie Bama et Madeleine Kantiono,
et à Nicolas Kaboré, arrivé entre-temps.


Le couple Zongo, inconsolable, a perdu son héritier âgé d’à peine un mois

Il aurait ensuite, sous l’effet d’on ne sait quoi, égorgé le petit Ismaël
avant de plonger son corps dans la marmite d’eau bouillante où dame
Kantiono faisait bouillir ses arachides. Les voisins, alertés, sont alors
accourus dans la cour et le meurtrier, la trentaine,
les a tenus en respect en brandissant le même couteau.

Ces derniers, à leurs dires, optèrent de le lapider. C’est alors qu’il prit
ses jambes à son cou et escalada le mur ouest de ladite cour.
La course-poursuite engagée sera de courte durée puisque le fugitif
sera capturé à une centaine de mètres du débit de boisson qui lui avait
servi un moment de refuge pour être… lynché à mort.

La foule, bavant de colère, est revenue brûler ses effets qui attendaient
toujours devant la porte de la cour commune. Selon certains témoins,
un proche de la victime de cette vindicte populaire, de la même ethnie
que celle-ci, aurait été sauvé du lynchage par les forces de l’ordre,
mais ces dernières n’ont pas confirmé cette information.
Présentes sur les lieux, elles se sont refusées à tout commentaire,
expliquant que « l’enquête est en cours ».

Au dispensaire du secteur 8 où les trois personnes blessées
ont été conduites, le personnel soignant a noté des déchirures
à l’arme blanche et réalisé des points de sutures avant de les libérer.

L’Observateur Paalga


Père Eternel, jetez un regard de Miséricorde sur toute l'humanité,
et particulièrement sur les pauvres pécheurs, enfermés dans le
Coeur très miséricordieux de Jésus. Par sa douloureuse Passion,
faites-nous Miséricorde afin que soit glorifiée votre Toute-Puissante
Miséricorde dans les siècles des siècles. Amen.

Je vous salue, Marie pleine de grâces
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre
toutes les femmes et Jésus,
Le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
avatar
Stella
Animation
Animation

Messages : 346
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 42
Localisation : Burkina Faso

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prions pour une société plus humaine

Message  Invité le Sam 7 Avr 2012 - 10:52




Père Eternel, jetez un regard de Miséricorde sur toute l'humanité,
et particulièrement sur les pauvres pécheurs, enfermés dans le
Coeur très miséricordieux de Jésus. Par sa douloureuse Passion,
faites-nous Miséricorde afin que soit glorifiée votre Toute-Puissante
Miséricorde dans les siècles des siècles. Amen.




Je vous salue, Marie pleine de grâces
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre
toutes les femmes et Jésus,
Le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prions pour une société plus humaine

Message  maryline le Sam 7 Avr 2012 - 11:12




_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10984
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum