bienvenue.gif




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon








http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




hymne
avec Facebook

Une minute avec Marie‏: N’oublie pas les gémissements de ta Mère

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une minute avec Marie‏: N’oublie pas les gémissements de ta Mère

Message  Invité le Sam 7 Avr 2012 - 12:13



7 avril Lituanie. Notre Dame de Zyrovic (1432) - 17° apparition à Lourdes



N’oublie pas les gémissements de ta Mère


L'Ecclésiastique disait autrefois : N'oublie pas les gémissements de ta mère. Chrétien, enfant de la croix, c'est à toi que ces paroles s'adressent : quand le monde t'attire par ses voluptés, pour détourner l'imagination de ses délices pernicieuses, souviens-toi des pleurs de Marie, et n'oublie jamais les gémissements de cette Mère si charitable. Dans les tentations violentes, lorsque tes forces sont presque abattues, que tes pieds chancellent dans la droite voie, que l'occasion, le mauvais exemple, ou l'ardeur de la jeunesse te pressent, n'oublie pas les gémissements de ta Mère.

Souviens-toi des pleurs de Marie, souviens-toi des douleurs cruelles dont tu as déchiré son cœur au Calvaire, laisse-toi émouvoir au cri d'une Mère. Misérable, quelle est ta pensée ? Veux-tu élever une autre croix pour y attacher Jésus-Christ ? Veux-tu faire voir à Marie son Fils crucifié encore une fois ? Veux-tu couronner sa tête d'épines, fouler aux pieds à ses yeux le sang du Nouveau Testament, et par un si horrible spectacle rouvrir encore toutes les blessures de son amour maternel ? A Dieu ne plaise, mes frères, que nous soyons si dénaturés ! Laissons-nous émouvoir aux cris d'une Mère.


Jacques-Bénigne Bossuet
La compassion de la Sainte Vierge




Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le mystère même de la compassion de Marie est un lieu de surgissement

Message  lily le Sam 7 Avr 2012 - 14:19




Quand nous célébrons la compassion de la Vierge Marie, c'est que la souffrance de la Mère qui voit mourir son Enfant, cette souffrance prend toute sa signification et toute sa plénitude dans la souffrance même de Jésus qui est en train de mourir et de faire que sa souffrance soit la source de salut. Dans le Christ, sa souffrance est source de salut, dans la Vierge Marie, sa souffrance est participation au salut. De ce point de vue-là, c'est exactement la même chose pour elle comme pour nous. Elle est associée par ses souffrances à l'œuvre de salut du Christ. Pour la vie croyante c'est le fait que toute souffrance, au lieu de tomber dans le non-sens et l'absurde presque évident de la souffrance, pourquoi souffrir, c'est absolument terrible et nous avons envie de rejeter la souffrance, la réponse de la foi chrétienne est de dire : non, la souffrance à cause du fait que le Christ y associe ses fidèles, ses membres, les membres de son corps, cette souffrance prend tout son sens.
Le mystère même de la compassion de Marie est un lieu de surgissement de l'Église. Je pense que pour nous, cela doit être quelque chose d'important, parce que chacun d'entre nous porte son lot d'ennuis, de contradictions, de souffrances. Au lieu de le prendre à rebrousse-poil en se disant qu'on subit, essayons de voir dans quelle mesure la souffrance des uns ou des autres peut être une source de communion comme elle l'a été dans ce cas précis lorsque Marie et Jean se tenaient ensemble au pied de la croix, et qu'ils ont reçu cette parole de fondation de l'Église : "Voici ta mère, voici ton fils". C'est la parole de la communion par excellence, de la rencontre de deux êtres dans l'unique amour du Christ.
Diocesains-aix.cef.fr.




O Très Glorieuse Vierge Marie,
ayez pitié de ces âmes qui sont actuellement retenues loin de Dieu et loin de Vous, dans le lieu des dernières expiations et de la purification. Mère compatissante et toute miséricordieuse, intercédez pour leur prompte délivrance et abrégez le temps douloureux où elles doivent encore satisfaire à la justice.

En présentant Vous-même au Père des miséricordes le Précieux Sang de Son Fils, qui est aussi le vôtre, et les mérites infinis de Sa Passion, faites que, déliées des ultimes conséquences de leurs fautes, elles puissent bientôt être introduites dans la Patrie céleste vers laquelle elles tendent avec tant d'espérance et d'amour !


avatar
lily
Animation
Animation

Messages : 3692
Date d'inscription : 11/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum