bienvenue.gif




liens utiles

Site du VATICAN

Parole du jour

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon








http://res.cloudinary.com/aleteia/image/upload/new-toolbar/aleteia-fr.png





http://www.ilebouchard.com/wp-content/uploads/2013/11/logo-KTO.jpg


http://www.coopdonbosco.be/inforcoop/nt/images/052014/8.jpg




hymne
avec Facebook

21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  maryline le Mer 1 Oct 2014 - 14:02

21 jours de prière pour mettre le Christ au centre de ta vie. Du 1er au 21 Octobre.

   


                    
                 







Ca y est, c'est le jour J ! PRIONS







Ca y est, c'est le jour J !21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté, à partir d'aujourd'hui, avec 5000 jeunes......



Jour 1 : comment prier ?Avec la méthode de St Ignace de Loyola et la douce voix du père Arnaud...
Pour aujourd’hui nous t’invitons à apprendre une manière de prier simple et belle : la prière d’alliance. Elle a été inventé par un grand saint : Ignace de Loyola, il y a plus de 500 ans. Nous te proposons ici une version simplifiée. Dès demain nous commencerons à publier chaque jour des textes et des témoignages à méditer. Mais aujourd’hui nous te proposons simplement de prier en 3 temps.
Dieu vit dans le silence. Ce soir, avant de t’endormir, commence par prendre un temps de silence pour accueillir le Seigneur. Puis relis la journée qui s’est écoulée :
1. Merci. Déroule ta journée et remercie tous les moments où Dieu était avec toi.
2. Pardon. Pour tous les moments où tu as fait du mal, où tu n’as pas fait de ton mieux aujourd’hui.
3. S’il-te-plaît. Pour une difficulté, une demande, un lieu de ta vie ou tu as besoin de Lui, aujourd’hui et demain.

Si vous voulez recevoir le texte du jour, inscrivez-vous au programme des 21 jours sur hozana: bit.ly priervivreaimer-hozana

laissons nous guider par la voix du père Arnaud prêtre dans la communauté du chemin Neuf (sur la page d'accueil du forum)


 

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10984
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  maryline le Jeu 2 Oct 2014 - 11:44


Jour 2 : la route de la grandeur et la route de la médiocrité
 
Quel est ton idéal ?
Quelle vie veux-tu choisir ? Saint Jean Paul II disait que, jeune prêtre, il avait remarqué “l’importance fondamentale de la jeunesse”,  une étape clef de la vie de tout homme, où quelques oui et quelques non peuvent nous orienter pour toute une vie sur une route conduisant à la réussite ou à l’échec. Dans de nombreux discours adressés aux jeunes, il nous a exhortés à choisir la route de la grandeur, avec le Christ, plutôt que le chemin de la médiocrité (1) :
 
“Ne vous contentez pas d’une vie médiocre, sans élan vers un idéal, visant seulement à atteindre desbénéfices individuels immédiats.”
“Résistez à la tentation de la médiocrité et du conformisme.”
“je rappelle (...) que de petits objectifs ne satisferont jamais la soif de bonheur et de plénitude renfermée dans votre coeur.”
“N’ayez pas peur de l’engagement et du sacrifice qui exigent aujourd’hui un grand investissement de forces, mais qui sont la garantie du succès de demain.”

Une question à te poser :
Comment choisir la grandeur ? Saint Jean-Paul II nous propose un plan : s’ouvrir au Christ et le laisser conduire la voiture de notre vie. Cela commence par le silence de ta prière… Nous t’invitons à méditer et à relire dans ta prière cet extrait du discours de Jean-Paul II, qui est en fait un programme de vie vers la sainteté :
 
" Chers amis, vous ressentez qu’aucune réalité terrestre ne peut vous satisfaire pleinement. Vous êtes conscients que l’ouverture au monde n’est pas suffisante pour combler votre soif de vie et que la liberté et la paix ne peuvent venir que d’un Autre, infiniment plus grand et pourtant familièrement proche de vous.
Sachez reconnaître que vous n’êtes pas patrons de vous-mêmes et ouvrez-vous à Celui qui vous a créés par amour et veut faire de vous des personnes dignes, libres et belles. Je vous encourage dans cette attitude d’ouverture confiante : apprenez à écouter dans le silence la voix de Dieu, qui parle au plus profond de chacun ; apportez des bases solides et sûres à la construction de l’édifice de votre vie ; n’ayez pas peur de l’engagement et du sacrifice qui exigent aujourd’hui un grand investissement de forces, mais qui sont la garantie du succès de demain. Découvrez la vérité sur vous-mêmes, et de nouveaux horizons ne cesseront de s’ouvrir à vous.”
(2)
source

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du doyenné :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line


avatar
maryline
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 10984
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 52
Localisation : France outremer

http://avecmariepourjesus.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Ven 3 Oct 2014 - 10:35

Jour 3 : vivre au lieu de vivoter (avec Pier Giorgio Frassati)


 Nouvelle #3 - Le 03 Octobre 2014



Pier Giorgio a connu tous les problèmes auxquels nous, les jeunes, nous devons faire face : les importants choix de vie, les études, les examens de fin d’année, la relation difficile entre ses deux parents, l’engagement social et politique, la souffrance amoureuse. Et pourtant, comme l’a dit Jean Paul II lors de sa béatification, sa vie est un témoignage qui nous montre que la sainteté est possible pour tous. C’était simplement un jeune homme amoureux de sa famille, de ses amis, amoureux des montagnes et de la mer, mais surtout amoureux de Dieu.

Pier Giorgio est né à Turin en 1901. Sa mère est catholique, son père agnostique. Malgré ses difficultés scolaires il mène des études d’ingénieur. Son sourire est jovial et inimitable, il rayonne par sa vitalité. Son caractère simple, spontané, pur et franc attire à lui de nombreux amis. Pour Pierre Giorgio l’amitié est une valeur irremplaçable. Il fonde la “compagnie des types louches”, un groupe d’amis et d’amies étudiants profondément unis par la prière, la montagne et les plaisanteries. Fidèles à leurs devises “Rares, mais bons comme les macaronis !”, et “Société au capital tellement déposé qu’il n’y en a plus !”. Ces “filous” et ces “filoutes” s’affublent de surnoms et terminent leurs lettres par de “terribles baisers” ou “mille coups de canons terroristes : Boum ! Boum !” et se réunissent pour “faire du charivari dans une saine allégresse”. C’est aussi un groupe qui mène une vie spirituelle profonde et a pour objectif de “servir Dieu dans une joie parfaite”.

A 24 ans une poliomyélite brutale l’emporte. Le jour de sa mort, les yeux de ses parents s’ouvrent sur une réalité qu’ils ignoraient totalement. Une foule immense d’inconnus se rassemble autour de son cercueil dans les rues de Turin : des milliers de personnes viennent toucher son cercueil comme s’il était celui d’un saint. Ce sont les pauvres et les indigents qui viennent lui rendre un dernier hommage. Lui qui les a aidés et aimés, qui a inlassablement rendu visite aux familles les plus pauvres des taudis de la ville. Mr et Mme Frassati qui voyaient en lui un garçon qui “trainait” et “perdait son temps” se rendent compte que Pier Giorgio, lui, le fils du sénateur, consacrait tout son temps libre à aider les miséreux.


Une question à te poser :

Dieu nous a créés libres. Libres de choisir, libres de décider, libres de mener notre vie, libres de nos choix. Mais aussi responsables de ces choix. Voici ce qu’a écrit Pier Giorgio Frassati à son ami Isodoro : «Vivre sans Foi, sans un héritage à défendre, sans constamment lutter pour la vérité, n’est pas vivre, mais vivoter ; nous ne devons jamais juste vivoter ».


Que vas tu choisir : vivre, ou vivoter ?
source

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Sam 4 Oct 2014 - 11:44


Nouvelle #4 - Le 04 Octobre 2014



Claire est née en 1953. Elle n’a été ni une missionnaire, ni une héroïne moderne, ni une fondatrice d’ordre religieux : c’était une fille ordinaire qui aimait rire, qui aimait prier, qui aimait aimer*. Toute petite déjà, Dieu est dans son coeur. Elle affirme à 4 ans avec sérieux “je veux faire comme Marie. Maintenant, je dirai toujours oui et jamais non”.

C’est pourtant une fille profondément normale. Pétillante et sensible, amoureuse de la vie, et surtout pleine de joie. Son rire est communicatif et sa verve vive. Elle écrit : “La chimie est autrement intéressante que le morne latin, en plus que la prof est une furibarde marrante.” ou “C’était sublime ! Il faudra que je te montre le bois au lever du soleil. Je ne mets pas d’adjectif, il n’y en a pas. Si : c’était cathédralesque !” ou encore : “Tous les jours je prie saint Antoine de Padoue. C’est un mec, ce saint !”. Claire fait des études de restauration dans l’art à Rome. En Italie elle mène une vie libre, indépendante et traverse de nombreuses tentations, notamment dans la pureté. D’amours en amitiés, nouées puis rompues, sa foi chancelle. Lors d’un pèlerinage imprévu en terre Sainte, elle retrouve “l’amour de Dieu, immense, étonnant, si simple”. Désormais sa joie demeurera, jusque dans l’épreuve de la méningite qui la foudroya à 21 ans.

Son sens de Dieu et sa joie a frappé tous ceux qui ont croisé son chemin. Pour ne citer qu’une histoire : un soir, alors qu’elle voyage en Italie, elle est prise en Auto-Stop avec des amis. Claire, qui parle Italien monte à l’avant et bavarde avec le chauffeur : Claudio, un gendarme. Rapidement la conversation devient profonde, Claudio se confie à elle. Il était catholique petit, et a perdu la foi quand il a commencé à travailler. Malgré son mariage et ses enfants il a voulu combler un vide et trouver un idéal dans la gendarmerie. Quelle déception ! L’espérance en lui est morte. Dégouté par la violence, le mal, l’injustice, il pense même à se donner la mort. Claire écoute avec son coeur, avec sa douceur et lui parle de l’Amour, de la Joie de Dieu. Arrivés à destination, elle lance “Arriverdici, Claudio”. Et lui répond : “Pourquoi dis-tu “au revoir” puisqu’on ne se reverra pas ?” Claire lui répond joyeusement “Mais si, on se reverra : au Ciel”. Bouleversé, Claudio se met à pleurer.

A la mort de Claire, ses parents ont été quelque peu retournés devant le nombre extraordinaire de lettres reçues de personnes qui avaient connu et été marquées par la joie de Claire. Sa mère compile lettres et témoignages dans un livre. Un exemplaire arrive à l’évêque du lieu : “d’après ce que je viens de lire, je puis vous dire que votre fille était une sainte et qu’elle est canonisable”. La cause est finalement ouverte en 1990 et l’enquête achevée est envoyée à Rome en 2008. Elle est en cours d’étude…


Une question à te poser :

Un jour à Lourdes, Claire n’a plus d’argent pour s’acheter un repas. “Plus d’argent pour payer la popote ! Alors, on bouffe des biscottes”. Elle qui a d’habitude un si grand appétit semble indifférente au fait de se priver d’un repas normal : elle accompagne cette déclaration joviale d’un éclat de rire.


N’y a-t-il pas de petites épreuves, de petites tensions, de petites difficultés intérieures du quotidien que je pourrais traverser en gardant pour les autres un grand sourire ?

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Dim 5 Oct 2014 - 13:02

Jour 5 : conduit par l’essentiel (partie 1)


Nouvelle #5 - Le 05 Octobre 2014



Nos emplois du temps sont remplis d’une multitude de sollicitations de degrés d’urgence et d’importance variés. Nous enchaînons les activités et nous avons les yeux fixés sur l’immédiat. Sans prise de recul nous ne donnons pas la priorité aux priorités. Le danger est alors de grimper un à un les échelons de la réussite et de nous apercevoir, quelques années plus tard, que l’échelle n’est pas posée sur le bon mur. Personne, sur son lit de mort, ne regrette de ne pas avoir passé plus de temps devant la télévision ou au bureau. A ce moment là l’essentiel reprend le dessus, il n’y a que nos proches, Dieu, et le bien que nous avons accompli sur la terre qui compte.

Une question à te poser :

Moi, quel est l’essentiel dans ma vie ? Quelle est la place pour l’Amour, pour le Christ, pour les autres. Qu’est ce que je veux accomplir ? Avec Dieu, dans ta prière, prends un moment pour former l’image de ce que tu veux faire de ta vie, de ce que tu veux être, de ce qui a vraiment de l’importance. Ce que tu veux mettre au centre. Puis relis ta semaine. Est ce que ton emploi de temps est en harmonie avec cette image ?


source

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Lun 6 Oct 2014 - 10:30

Jour 6 : conduit par l’essentiel (Partie 2)


Nouvelle #6 - Le 06 Octobre 2014
Qu’est ce qui est essentiel ? que faut il mettre au centre ? Jésus nous a t-il laissé des indications sur ce qui devrait être LA priorité(s) dans nos vies ?

Oui, il nous l’a dit de manière très claire. Aux pharisiens qui lui demandent quel est le plus grand commandement il répond : "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est là le grand et premier commandement. Et le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même"*.

Voilà l’Essentiel pour Jésus : aimer Dieu et notre prochain.

Deux questions à te poser :

Quelle est la place, pour Dieu, dans mon emploi du temps ?

Quelle est la place, pour mon prochain, dans mon emploi du temps ?


_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Mar 7 Oct 2014 - 14:17

Jour 7 : le regard


Nouvelle #7 - Le 07 Octobre 2014

 



La manière dont nous regardons quelqu’un, le regard intérieur que nous portons sur lui conditionne non seulement la manière dont nous aimons cette personne et la relation que nous avons avec elle, mais encore cela agit aussi sur elle, et conditionne  ce qu’elle est et ce qu’elle fait. Par exemple, si je vois mon petit frère comme quelqu’un de médiocre, alors, en ma présence il perd confiance et devient médiocre. Si nous voulons mieux aimer, nous devons d’abord changer notre regard, à l’intérieur de nous.

La manière dont nous regardons quelqu’un, le regard intérieur que nous portons sur lui conditionne non seulement la manière dont nous aimons cette personne et la relation que nous avons avec elle, mais encore cela agit aussi sur elle, et conditionne  ce qu’elle est et ce qu’elle fait. Par exemple, si je vois mon petit frère comme quelqu’un de médiocre, alors, en ma présence il perd confiance et devient médiocre. Si nous voulons mieux aimer, nous devons d’abord changer notre regard, à l’intérieur de nous.

Maÿlis, 23 ans raconte le basculement de regard qu’a vécu un garçon : “Un copain m’a raconté l’histoire suivante. Un jour il décide d'aller à une messe en semaine qu'il ne connaissait pas. Tout le monde attend le prêtre, il s'énerve parce qu'il a plein de choses à faire et que le prêtre tarde. Le prêtre arrive enfin et comprend rapidement que ce dernier est très malade. Atteint de Parkinson, il tremble, il est maigre, il a peu de force. Il l'observe et réalise que malgré sa faiblesse c'est le Christ qui est en lui, c'est le Christ qu'il représente et que cet homme malade avait le courage de se lever pour dire sa messe, même s'il était en retard, même si c'était difficile pour lui. Après s'être senti honteux de ce jugement si précipité, c'est un regard neuf, des yeux d'Amour, et pleins d'admiration qu’il a posé sur ce prêtre.”

 

Concrètement, comment changer ton regard ? Inspire-toi des conseils de Yenofa, 23 ans :

“Une fille m’a racontée qu’elle s’est fixée un objectif : dès qu’elle rencontre une personne, elle s’imagine que c’est Jésus qu’elle a en face d’elle. Du coup la personne en face sent ce regard, qui l’aime, qui la considère. Cette personne donne le meilleur d’elle même et elle se révèle sous son meilleur jour. Et pour cette fille, de son point de vue elle voit les qualités de l’autre et elle fait disparaître les a priori qu’elle aurait eu si elle ne l’avait pas fait.

Il y a une autre technique que j’utilisais quand j’ai du mal avec les jeunes filles dont je m’occupe. Cela peut marcher avec n’importe qui je pense : je m’imagine que je suis en train de mourir avec elle, je suis avec Jésus et je suis son avocat : je dois dire à Jésus tout ce qui est bien en elle. Le fait d’imaginer cette présence avec Jésus ça me réconcilie avec la fille et après je vois plein de trucs oufs et beaux en elle.”

 


Une question à te poser :

N’y a t-il pas dans mon entourage un camarade, un collègue, un ami, un frère que je considère comme médiocre, comme mauvais, comme petit. Est ce que je ne porte pas, consciemment ou non, sur ses gestes, sur ses actes un regard méprisant ?

Je peux aujourd’hui prier le Seigneur ainsi : “Seigneur, transforme mon regard, agis à l’intérieur. Aide moi à voir X comme toi tu le vois, comme une merveille unique. Je sais que Toi tu le connais personnellement et que tu lui dis “je t’aime, tu as du prix à mes yeux.” (Isaïe 43,4)

Tu peux aussi dire “Seigneur, aujourd’hui, donne moi ton coeur” (Prière que dit chaque matin Guy Gilbert, le curé des loubards)
source

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Mer 8 Oct 2014 - 13:13

Jour 8 : la famille


Avec ta famille, c’est bien vingt ans de vie partagée. Vingt ans où tu as appris à être en relation. Vingt ans qui t’ont façonné. La relation à notre famille est parfois compliquée. Cela peut être un lieu de grandes joies comme de blessures, il peut falloir beaucoup de temps pour restaurer une relation brisée, pour pardonner, pour laisser le Christ visiter la relation que nous avons avec notre famille... Aujourd’hui nous te proposons de faire un pas d’amour tout simple pour ta famille.

Nous savons tous ce qu’est un compte en banque. On y dépose des sommes, on constitue des réserves dans lesquelles nous pouvons puiser en cas de besoin. Dans un compte affectif nous déposons le produit de nos relations humaines, notre confiance. Ce compte représente le degré de sécurité que nous ressentons avec telle ou telle personne. Si dans nos relations je me montre courtois, attentionné, sincère et si je tiens mes promesses, j’accumule des réserves. Lorsque je fais le contraire, mon compte affectif se vide.


Il y a 7 types de versements que l’on peut faire sur le “Compte affectif” de quelqu’un :



  • Faire preuve de gentillesse

  • Demander pardon

  • Être loyal envers les absents

  • Faire des promesses et les tenir

  • Pardonner

  • Exprimer clairement ses attentes

  • Ecouter et comprendre l’autre


Une question à te poser :

Les petites intentions font les grandes relations. Toi où en es-tu dans tes relation avec tes parents, tes frères et soeurs. Est ce que tu prends soin de ta relation avec chacun ? Examine avec le Seigneur l’un après l’autre les 7 versements du compte affectif : quel acte concret peux tu poser pour mieux les aimer ?


source

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Ven 10 Oct 2014 - 13:24




Jour 9 : l’amitié avec un grand A




Il n’y a pas mieux que les amis pour nous faire vraiment devenir qui on est.JF, raconte : “Un jour en sortant de la messe j’ai fait la connaissance d’une fille qui avait une voiture et m’a raccompagné chez moi. En sortant du parking je lui ai demandé : c’est qui tes potes qui discutaient avec toi tout à l’heure ? Elle m’a répondu « Non. C’est pas des potes, c’est des amis ». Cette phrase m’a marqué et ça m’a fait réfléchir. J’étais en école de commerce et je faisais partie d’une association. On passait beaucoup de temps ensemble, pour travailler, faire la fête . C’était un centre important de ma vie sociale. Parfois j’avais cette impression, de ne pas être à ma place. Je me suis rendu compte que je n’étais pas toujours authentiquement moi-même dans ce groupe, et que même si je m’entendais très bien avec eux, le groupe ne m’aidait pas à grandir, à aller sur le chemin du bien, du beau, du vrai. A la même période je commençais à me faire un groupe d’amis assez différents. Ils étaient tous un peu cinglés mais très joyeux, c’était des chrétiens convaincus. Ils aimaient jésus à fond, ils priaient ensemble. Et surtout il y avait cette joie dans le groupe. Une vraie joie, saine et tout. Ils sont devenus de merveilleux amis. Il y avait une vraie bienveillance entre nous, un désir de se faire mutuellement grandir. Je crois qu’avec eux je suis devenu vraiment moi même. C’est à ce moment que j’ai compris ce qu’était vraiment l’amitié.”

Des potes ou des amis ?

Un ami ou un groupe d’amis doit répondre à 2 critères 1-Est-ce que tu te sens  libre avec eux? (Avec eux tu deviens plus toi-même) 2- Est-ce qu’il te tirent vers le haut ? (Est ce qu’ils veulent ton bien, te parlent avec une franchise bienveillante. Ont-ils le souci de grandir avec toi vers le bien, le beau, le vrai). Aujourd’hui, dans ta prière, pose-toi cette question avec le Seigneur.



Jour 10 : les héros de la pureté




« Mes amis, vous avez tous une vocation au martyre. Ce ne sera plus le martyre sanglant des premiers chrétiens. Ce sera le martyre de la fidélité à contre-courant. » Saint Jean-Paul II

La pureté ça peut paraître soit niais (“C’est une excuse pour les cathos coincés qui ont peur de la sexualité”) soit contraignant (“Si on est sincère et qu’on s’aime, coucher ensemble, où est le mal ?”). Il faut que les mentalités changent parce que la pureté c’est ni une niaiserie, ni une contrainte inutile. La pureté est un combat. Claire de Castelbajac raconte “Je me dis que ce ne doit pas être désagréable de se faire peloter par un beau mec. Et je suis tellement consciente que je n’ai qu’un mot à dire, pour en avoir deux ou trois à ma dévotion ! Alors, je prie, je prie pour avoir le courage, je pourrais même quelquefois dire l’héroïsme de résister, de n’avoir aucun ragazzo [petit ami] avant mes fiançailles”. Mener la bataille de la pureté est devenu terriblement difficile à notre époque hallucinante où le best-seller mondial est un roman érotique, où la série du moment frôle en permanence avec la pornographie et où les affiches du métro encouragent explicitement l’adultère. La pureté est difficile, difficile, difficile, mais pas impossible. Et mener ce combat est non seulement un beau, mais utile. Il nous rend plus libres et plus heureux.

Parfois on voit des jeunes chrétiens qui sont renfermés, qui ont l’air coincé par rapport aux relations garçons filles*. Être “coincé” c’est différent d’être “pur”. Une pureté qui enferme est une pureté mal comprise. Être pur ne signifie pas avoir peur de la sexualité. La vraie pureté est joyeuse, elle rend libre !  Voir le message de l’église sur le couple et la sexualité comme une liste d’interdits c’est commettre un terrible contresens. Le message de l’église c’est juste pas ça. L’église te propose un chemin de prudence et de liberté, un beau chemin au bout duquel se trouve ton bonheur. Et d’ailleurs nous les jeunes chrétiens, nous ne devrions pas avoir peur de parler de sexualité, ni de dire franchement ce qu’on pense du couple, de la pureté, du mariage quand on nous le demande. Soyons fiers de notre combat pour la pureté qui nous rend plus libres, plus Hommes, plus Femmes, plus épanouis. C’est un témoignage nécessaire pour le monde !

*Et cher ami, il nous semble important de  te rappeler aussi de porter un regard bienveillant et fraternel pour celui ou celle sur lequel tu pourrais trop rapidement réduire à  l’étiquette de “coincé”. Déjà n’oublie pas la merveille unique qu’il est aux yeux de Dieu. Ensuite tu ne connais pas les grandes souffrances et les poids qu’il peut y avoir derrière ce mec ou cette fille “coincé” (confiance en soi, timidité, fille qui se juge laide, garçon qui se juge faible, éducation...).

Une question à te poser :

A quand remonte la dernière fois où ton regard n’a pas été pur : il y a une heure, un jour, une semaine ? Dans ta prière prend un engagement pour la pureté : par exemple dire un “Je vous salue Marie” quand tu es tenté par exemple.

 

POST-SCRIPTUM

Tu connais le topo de l’abbé Grosjean ? Alors peut être que pour toi c’est un classique lu et relu. Dans ce cas tu peux éteindre ton ordinateur et on te dit à demain. Si, en revanche, tu n’en as pas encore entendu parler, on t’invite vraiment vraiment à découvrir ce topo plein de franchise, de franc-parler et d’histoires vécues. Découvrir le topo







_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Sam 11 Oct 2014 - 10:30

Jour 11 : restaurer une relation brisée


Nouvelle #11 - Le 11 Octobre 2014
Famille, proches, amis... notre vie est faite de relations parfois brisées. Tu as été blessé ou tu as blessé quelqu’un. Comment reconstruire la relation ? Comment dépasser l’amertume, la colère, la déception ? Continuer à aimer malgré tout ? Par où commencer ?

Le Seigneur nous demande d’oeuvrer pour la paix : “Bienheureux les artisans de paix, car c’est eux qui seront appelés fils de Dieu”. Eviter les problèmes ou faire comme s’il n’y avait pas de problème, ou avoir peur d’en parler ce n’est peut être pas vraiment être artisan, n’est-ce pas une fuite tout simplement ? Le pasteur protestant Rick Warren dans son ouvrage “une vie menée par l’Essentiel” nous propose 7 étapes pour restaurer une relation avec Dieu :

1. Avant de parler à la personne concernée, parlez-en à Dieu.

2. Prenez l’initiative. Le Seigneur veut que vous fassiez le premier pas, peu importe que vous soyez l’offenseur ou l’offensé.

3. Ayez de la compassion pour votre interlocuteur. Ecoutez. Cherchez d’abord à comprendre avant de chercher à être compris. “Ton point de vue est important pour moi, tout comme notre relation. Tu comptes beaucoup pour moi”.

4. Admettez votre part de responsabilité dans le conflit.

5. Attaquez-vous au problème, et non à la personne.

6. Montrez-vous le plus coopératif possible. La paix n’est pas gratuite, elle peut nous coûter des sacrifices, à commencer par notre orgueil. Mais “Heureux les artisans de paix”.

7. Insistez davantage sur la réconciliation que sur le règlement du conflit. Nous pouvons marcher main dans la main sans être d’accord à 100% sur tout. Dieu nous veut unis, et non uniformes.


Une question à te poser :

Avec qui dois-tu te réconcilier ? Ne procrastine pas, prie le Seigneur et écris une lettre à cette personne.
 

PS : La “prière guidée” de Camille

Il s’agit d’un nouveau Mp3 de prière guidée enregistré par Camille (Communauté du Chemin Neuf) spécialement pour les 21 jours. Comme la prière guidée du père Arnaud que nous vous avions proposé le Jour 1, il s’agit d’un mp3 de 10 min que tu peux charger sur ton téléphone ou ton iPod. lien de téléchargement 1

Le téléchargement peut ne pas fonctionner car les centaines de demandes de téléchargement peuvent saturer le serveur. Si cela ne fonctionne pas vous pouvez essayer ce lien alternatif : lien de téléchargement 2 (Une fois ouvert, clique en haut sur le symbole pour télécharger la prière guidée).

Si ni l'un ni l'autre ne fonctionnent vous pouvez toujours écouter la prière en streaming sur soundcloud : > écouter la prière guidée sur soundcloud

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Dim 12 Oct 2014 - 15:48

Jour 12 : l’amour bouleversant du Christ


Nouvelle #12 - Le 12 Octobre 2014

 

Devenir saint, vouloir suivre le Christ est tellement exigeant. Tellement fatiguant. Tellement hors du monde. Pourquoi vouloir ça ? Pour commencer cette quatrième partie on voudrait te montrer cette vidéo. La réponse est là : la sainteté est un chemin qui vaut la peine à cause de l’amour bouleversant du Christ pour toi, pour chacun.

Une question à te poser :

Veux-tu suivre le Christ ?

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Lun 13 Oct 2014 - 11:52

Jour 13 : un des secrets de la sainteté


Nouvelle #13 - Le 13 Octobre 2014

Un des secrets de la sainteté, est tout simple, c’est la persévérance. Nous sommes des hommes, nous sommes imparfaits, et nous allons tomber. Ce péché que nous confessons encore, de nouveau peut être nous le confesserons. La sainteté ce n’est pas le 0 erreur, c’est la volonté constante de nous relever et de toujours conduire notre vie selon notre idéal et notre confiance dans le Christ.


Nous devons accepter d’être en chemin, et de ne pas lâcher ce chemin. Accepter de croire en ce projet de sainteté pour chacun, pour soi. Faire de son mieux, sans se décourager et consentir à ce que ma sainteté soit celle d’un pauvre qui se laisse relever « C’est dans ta faiblesse que je révèle ma puissance ». En rentrant de son pèlerinage en Terre Sainte, Claire de Castelbajac écrit à ses parents “Il faut que vous priiez beaucoup pour moi car je me rends compte à quel point c’est difficile de rester convertie.” Prendre conscience de cette fragilité nous permet de rester un pauvre devant Dieu et nous préserve de l’orgueil, et nous permet de passer de la sainteté désirée à la pauvreté offerte.



Une question à se poser :


Quelle est ma persévérance sur le chemin de la sainteté ? Et aussi : quelle est ma fidélité dans la prière ?

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Mar 14 Oct 2014 - 11:34

Jour 14 : Un programme pour la sainteté (partie 1)


Nouvelle #14 - Le 14 Octobre 2014
Pour Saint-Jean-Paul II,  Pier Giorgio Frassati nous montre qu’un chemin de sainteté c’est devenir “un homme ou une femme des Béatitudes”.

Par son exemple, il proclame qu’une vie vécue dans l’Esprit du Christ, l’esprit des Béatitudes est “bénie”, et que seul celui qui devient “un homme ou une femme des Béatitudes” réussit à communiquer l’amour et la paix aux autres. Il témoigne que tout donner pour le Seigneur vaut vraiment le coup. Il témoigne que la sainteté est possible pour tous. (...) Il a quitté ce monde plutôt jeune, mais il a laissé une marque sur tout notre siècle.(...)” Jean-Paul II, (Discours pour la béatification de Pier Giorgio, Mai 1990)

Un programme “si simple mais si difficile” pour la sainteté.

Dans une des homélies du mois de Juin dernier le pape François nous dit que si quelqu'un demande : 'Comment fait-on pour devenir un bon chrétien ?', Jésus répond « par les Béatitudes », qui sont très à contre-courant de ce qui se fait dans le monde. (A suivre demain)



Une question à te poser :

Nous te proposons aujourd’hui de méditer les Béatitudes (Evangile de Matthieu, chapitre 5) et peut être de prolonger avec le discours sur la montagne (Evangile de Matthieu, chapitre 5, 6 et 7). “Si Pier Giorgio a vécu les 8 Béatitudes alors pourquoi pas moi ?”

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Mer 15 Oct 2014 - 12:11

Jour 15 : un programme pour la sainteté (partie 2)


Nouvelle #15 - Le 15 Octobre 2014
(Suite de l’Homélie du Pape François présentée hier)

Toujours selon le pape François, à la question “Comment fait-on pour devenir un bon chrétien?” Jésus répond aussi par le chapitre 25 de l’Évangile de Matthieu : « J’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi ». Le pape conclut : avec les Béatitudes et Matthieu 25, « on peut vivre la vie chrétienne dans la sainteté » : un programme « si simple, mais si difficile », sur lequel le chrétien sera jugé.

Une question à te poser :

Nous te proposons aujourd’hui de méditer le chapitre 25 de l’évangile de Matthieu et de demander à Jésus de t’aider à voir son visage dans le visage des pauvres. Les pauvres ce ne sont pas seulement les SDF. C’est ce voisin de classe auquel tu ne fais pas trop attention, cette personne de ta famille qui vit seule et qui en souffre, cette fille à qui on ne parle pas vraiment à l’aumônerie parce qu’elle est un peu “différente”.

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Jeu 16 Oct 2014 - 11:35

Jour 16 : vaincre la tentation


Nouvelle #16 - Le 16 Octobre 2014
Voici quelques pistes proposées par le pasteur Rick Warren dans Une vie menée par l’essentiel, pour vaincre la tentation :

1. Fixer son attention sur autre chose. Ignorer une tentation est beaucoup plus efficace que la combattre. En cherchant à la combattre on la met au centre de notre intention, elle envahit notre esprit. Changer d’endroit, arrêter la télé, s’éloigner de ceux qui critiquent est plus efficace.

2. Parler de ses luttes à un ami ou à un groupe de soutien

3. Resister au diable. Satan ne peut jamais nous forcer à agir contre notre volonté, il ne peut que  nous donner des idées. Pour lui dire non, il faut dire oui au Christ. Une arme contre le diable est de mémoriser la parole de Dieu. Jésus au désert répond à Satan uniquement en citant la parole de Dieu . Apprenez des versets bibliques en demandant l’esprit de Jésus pour vaincre la tentation. La vérité divine restera alors dans votre coeur. Cela nous rend plus fort !

4. Prendre conscience de notre fragilité. Ne vous mettez pas dans des situations où vous serez tentés.

 
Une question à se poser :

Qui pourrait devenir ton partenaire spirituel et t’aider à vaincre une tentation tenace en priant pour toi ?

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Ven 17 Oct 2014 - 10:37

Jour 17 : la confession


Nouvelle #17 - Le 17 Octobre 2014
«Le Saint n’est pas celui qui ne chute jamais. C’est celui qui se relève après chaque chute»

“Le mot “péché” ça fait flipper !”

Yenofa raconte : “Le mot “péché” ça fait flipper ! On peut parfois avoir cette image de la morale chrétienne très culpabilisante qui nous enferme dans la honte. Mais moi ce sacrement de la réconciliation je le vis avec beaucoup de joie et je trouve que c’est important de le dire. Cela me rend triste toutes ces idées reçues qu'on entend parfois, sur une Eglise coincée qui voudrait nous faire culpabiliser parce qu’elle a peur du péché, ou qui voudrait nous envoyer à la confession par punition, à l’image d’une marâtre, d’une méchante mère. Cette vision de la confession qui nous enferme dans la culpabilité elle est fausse, il faut la dépasser. Parce que c’est beau, c’est tellement beau ce sacrement, le pardon de Jésus. Tu arrives avec une âme trouble et elle ressort transparente. Si tu meures 30 sec après une vraie confession : saute de joie, tu vas direct au ciel, ton âme est toute prête à s’unir à Jésus. En tous cas tu peux foncer à la messe.

La communion c’est l’union de ton âme avec Jésus. Et là ton âme est toute préparée à cette union, la communion va être totale.

Et puis cela me parait important le fait de dire à l’oral nos péchés. Le dire au prêtre c’est un effort et ça nous force à nous bouger un peu et à aller voir en nous ce qu’on a pas forcément envie de voir, de nous rendre compte, de voir qu’on est pas tout blanc, qu’il y a une part de mal en nous. Pas pour nous culpabiliser, mais pour laisser Dieu nous remplir de son pardon, nous sauver. En plus le prêtre est là pour te donner des conseils. Un bon prêtre qui donne des bons conseils qui réparent ça peut vraiment faire avancer.

Avec un de mes meilleurs amis quand on ressort d’une confession on s’écrit par texto “Je peux mourir maintenant”, on comprend tous les deux ce que ça veut dire. On s’est confessé : on est trop heureux.”

L’amour de Dieu

Laissons-nous aimer totalement et devenons saints par la grâce de Dieu lui-même. Lorsque nous allons nous confesser, nous avons l’humilité de reconnaître que nous sommes malades, blessés et nous nous laissons guérir par le pardon de Dieu. En se confessant, c'est la résurrection du Christ qui agit en nous, qui fait que le péché et la mort n'ont pas le dernier mot sur mes maux. La confession me remet dans la communion d'Amour avec le Père et mes frères. Souvent, les gens ont peur de ce que le prêtre peut penser mais ce n’est que la rencontre d’un pêcheur avec un autre pêcheur. Et puis si on a peur de ce que Dieu peut penser de nous, c’est plutôt de l’orgueil ! Un prêtre disait : “On est si peu original dans le péché. On n’impressionnera pas Dieu avec nos péchés.”

Quand on y va à reculons...

Voici le témoignage de Clémentine : “La confession me faisait très peur et je détestais aller raconter ce dont j’avais honte : mes péchés, mes faiblesses à un prêtre, une personne que je ne connaissais pas, ou alors pire, que je connaissais et qui peut-être me jugerait ensuite. D’un autre côté, je connaissais les bienfaits de la confession et je savais que l’Eglise nous encourage à nous confesser. Avec deux amies qui partageaient avec moi la difficulté de se rendre à confess, nous avons décidé de nous retrouver une fois par mois pour nous rendre ensemble dans une église, passer à la casserole et ensuite partager un bon repas pour se remonter le moral ! Ce soutien fraternel a porté d’immenses fruits. Cela fait maintenant deux ans que nous suivons fidèlement ce rituel et nous avons chacune vécu une grande conversion : je vais maintenant me confesser avec joie en sachant l’amour et la joie qui m’attendent de la part du Seigneur, véhiculés par le prêtre. J’ai vécu de grandes grâces… de paix, de charité, de profonde miséricorde. Pourtant j’avais commencé par y aller à reculons et ma première motivation était quand même de retrouver mes amis plutôt que le Seigneur. Maintenant c’est l’inverse ! Retrouver mes amies est devenu la cerise sur le gâteau. Merci Seigneur”

Une question à te poser :

"Réjouissez-vous avec moi, car j'ai retrouvé ma brebis, celle qui était perdue ! Je vous le dis : C'est ainsi qu'il y aura de la joie dans le ciel : pour un seul pécheur qui se convertit, plus que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de conversion."  (Luc 15,1-10)

A quand remonte le dernier ménage dans ton âme ?

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Sam 18 Oct 2014 - 12:46

Nouvelles (18)

Jour 18 : l'orgueil spirituel




Sur la route de la sainteté, dès qu’on progresse un peu, un terrible danger nous guette...

Claire de Castelbajac en prend conscience pendant son pèlerinage en Terre Sainte en 74 “Ce que j’ai une âme moche, moi qui, jusqu’à présent n’en étais pas trop mécontente !” Elle relit sa vie passée à Rome et elle qui avait la tranquille assurance d’être “quelqu’un de “bien” a reçu une bonne leçon d’humilité.

Lorsque nous sommes un peu trop orgueilleux, relisons ce passage de l’évangile où Jésus nous nous parle (Le pharisien, ce n’est pas “les prêtres”, ou “les autres”. C’est moi, c’est toi, aujourd’hui dans notre vie.).(Luc, Chapitre 18). Le méditer dans notre prière peut être un bon antidote.

« Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L’un était pharisien, et l’autre, publicain. Le pharisien se tenait là et priait en lui-même : ’Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes : voleurs, injustes, adultères, ou encore comme ce publicain. Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.’ Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : ’Mon Dieu, prends pitié du pécheur que je suis !’ Quand ce dernier rentra chez lui, c’est lui, je vous le déclare, qui était devenu juste, et non pas l’autre. Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »

Une question à te poser :

Est-ce qu’il y a de l’orgueil spirituel en moi ? Indice : je suis convaincu que la sainteté est un chemin magnifique, je me sens un devoir de sanctifier les autres, j’ai le sentiment d’être un “gars bien” ou “une fille bien” parce que je fais tel ou tel effort. Je me donne pour mission d’évangéliser les autres autour de moi. Est-ce que ce n’est pas aux autres, qui me paraissent moins “amoureux de Dieu” mais qui sont malgré tout plus humbles que moi, de m’évangéliser ? Seigneur, montre moi mes petitesses, montre-moi mes défauts !

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Dim 19 Oct 2014 - 18:17

Jour 19 : prendre des engagements


Nouvelle #19 - Le 19 Octobre 2014
On ne devient pas saint en restant à la chapelle.

Extrait du journal de Claire de Castelbajac :

“Vive les vacances, à bas les pénitences, les cahiers au feu, la maîtresse au milieu ! On est en vacances, à la maison ! On peut manger, dormir, embrasser autant qu’on veut. C’est extraordinaire, archibonbotar, formidable tout simplement. Mais pendant ce temps :

des pécheurs pèchent,

des païens cherchent,

des missionnaires prient, et nous, on fait rien. C’est dégoûtant, dégueulasse même !

On fait rien, et les autres, on s’en fiche !”

“Et moi, qu’est ce que je fais ?” RIEN.

Qu’est ce que je donne ? RIEN.
Qui j’aide ? PERSONNE.

Rien ! Rien ! Rien !!! Mais je vais en faire des choses… Si je fais tout ça, je crois que je vais être une sainte !”

Prenons un engagement et arrêtons de nous chercher des excuses. Comme l’écrit Claire à une amie :  “Au lieu de voir que des gens qui ont leur petite vie, tu vas voir des gens qui en ont marre. Donc, tu vas dans une église quelconque, tu sonnes le curé et tu lui demandes l’adresse de petits vieux ou de malades seuls. Et tu te mets dans la tête que tu y vas pour eux et pas pour toi (donc pas forcément quand tu en as envie). Et ne raconte pas que tu n’as pas le temps. On a toujours le temps, quitte à se priver un peu.”

Une question à te poser :

Notre prière se termine dans quelques jours. Avant de nous quitter, pour progresser sur le chemin de la sainteté, nous te proposons de réfléchir à un engagement que tu pourrais prendre auprès des pauvres. Les pauvres ne sont pas forcément ceux à qui tu penses spontanément : ton grand-père veuf ne souffre-t-il pas de la solitude ? N’y a t-il pas, dans ta classe un mec ou une nana “différent” à qui personne ne parle ? Prends un engagement de service pour cette année. Les jours où ton engagement sera difficile à tenir, où tu n’auras pas la motivation, où il pleuvra, mais où tu iras quand même, ce jour là tu feras un petit pas vers la sainteté, vers le Christ, vers la croix.

 

PS : une comédie musicale pro réalisée par 60 jeunes sur la vie de Claire :

Hé, puisqu’on parle de Claire avez-vous entendu parler de la nouvelle comédie musicale qui raconte la vie de notre jeune sainte trop stylée ? 60 jeunes ont préparé le spectacle, encadrés par des professionnels. 4 dates à Paris entre Septembre et Mars : c’est jeune, c’est pro, le spectacle a l’air chouette et c’est une bonne occasion de mieux la connaître, alors on voulait vous faire passer l’info :-) Allez-y avec des potes ! Renseignements : clairedecastelbajac-lespectacle.fr

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

JOUR 19 : PRENDRE DES ENGAGEMENTS

Message  marie jose boubehira le Lun 20 Oct 2014 - 1:11

Il y a tant d'occasions de prouver son amour a notre prochain de façon continue et pourtant je ne parviens pas a trouver une personne que je pourrai aider.....



Alors j'offre mon sourire aux sdf,je leur parle un peu et je leur dit que je prie pour eux!ils sont heureux et moi je me sens bien en harmonie avec Jésus!


Pourtant j'aimerai tant pouvoir aider plus ,autour de moi je ne vois que des visages tristes,pensifs et indifférents;je demande chaque jour au Seigneur de me placer sur ma route une âme a soulager.


Seigneur par Ta grande douceur Tu confortes mes jours et mes nuits,
Entends mon appel que je puisse aider des vies!Merci Seigneur!


_________________
marie jose boubehira
avatar
marie jose boubehira
membre-actif
membre-actif

Messages : 597
Date d'inscription : 01/09/2011
Localisation : boulange 'moselle)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Lun 20 Oct 2014 - 11:44

Nouvelles (20)

Jour 20 : la prière perpétuelle




Nous aimerions vous faire découvrir ou redécouvrir une nouvelle forme de prière. Habituellement les gens connaissent bien la prière d'oraison : on définit une heure, un lieu , un programme pour prier. Pourtant Saint Paul nous exhorte à "Prier sans cesse". Pour des Religieux ou religieuses contemplatifs qui peuvent rester à la chapelle toute la journée d’accord c’est “facile”. Mais pour nous qui avons avons des cours ou un travail toute la journée, et des soirées chargées, est il possible de littéralement “Prier sans cesse” ?

Il existe une forme de prière que l’on peut faire tout au long de la journée. Il s’agit de prier Dieu à travers chacune de nos activités : Le prier lorsqu’on marche dans la rue, lorsqu’on attend le bus, mais aussi lorsqu’on travaille, lorsqu’on parle avec quelqu’un. Quelque soit l'activité que l'on est en train de faire, nous pouvons la faire avec Lui, la faire comme Lui la ferait, et finalement la faire pour Lui. Il s'agit d'aimer Dieu à chaque instant de sa vie : Avoir toujours un espace dans son esprit qui est en adoration devant Dieu. De la même manière que le chrétien n'est pas chrétien que le dimanche, mais toute la semaine, nous ne devons pas adorer Dieu seulement devant notre coin prière, mais à chaque moment de notre journée.

Si la prière d'oraison ressemble plus à une conversation avec Dieu, la prière perpétuelle se rapporte plus à une communion permanente  avec Lui dans nos actions de la vie quotidienne. La prière perpétuelle découle de la prière d’oraison, elle en est la continuité, le rayonnement dans la vie de tous les jours.

Il y a deux moyens assez simple pour avancer dans cette prière :

1. Les petites pensées tout au long du jour : Le remercier lorsque l'on a une bonne note, lorsqu'il fait beau, lorsque l'on a une quelconque joie. Lui partager et lui offrir nos peines, nos actions, Lui demander de nous éclairer lorsque l'on fait un choix, lorsque l'on commence une conversation difficile.... Pense à Dieu comme à un amoureux à qui tu aimerais tout partager.


2. La prière de Jésus : c’est une prière de répétition (comme le chapelet). Il s’agit de répéter "Seigneur Jésus, prends pitié de moi". On peut la dire avec notre bouche, ou intérieurement tout au long de la journée. Cette prière, dite lentement, imprègne notre esprit d'une belle manière. D'abord, il faut concentrer son esprit sur ce que l'on dit, puis la prière coule toute seule au fond de notre âme comme une rivière tranquille. Cette prière nous met en paix avec nous même et influe sur nos actions et notre comportement. On vit vraiment en communion avec Dieu. L'homme qui prie sans cesse a toujours une partie de lui qui rend gloire à Dieu, comme un encensoir fumant éternellement devant le tabernacle.

Pour en savoir plus sur la prière de Jésus, lire “Le récit d’un pèlerin russe”, ouvrage anonyme célèbre dans le monde orthodoxe qui a popularisé la prière de Jésus. Le livre est écrit comme un roman, décrivant les aventures d’un pèlerin. Il se lit facilement, c’est profond mais sans blabla, très concret. On te le conseille !

Témoignage de Maÿ, 23 ans sur la prière au travail :

Je faisais un stage dans une boutique qui vendait des robes de mariées, je n'y arrivais pas tout le temps mais j'essayais de réciter dans mon coeur un "je vous salue marie" pour chaque cliente que j'avais, chaque femme et sa dignité qui m'étaient confiées, et chaque future épouse que j'avais là en face de moi, pour protéger l'engagement de leur mariage. Je souhaitais aussi que le Saint-Esprit me guide dans mes paroles, travaille mon regard sur chaque corps et l'espace intime que ces femmes me dévoilaient.

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  marie jose boubehira le Mar 21 Oct 2014 - 2:09


EN UNION DE PRIERES!





_________________
marie jose boubehira
avatar
marie jose boubehira
membre-actif
membre-actif

Messages : 597
Date d'inscription : 01/09/2011
Localisation : boulange 'moselle)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours pour cheminer ensemble vers la sainteté (UDP)

Message  mary line le Mar 21 Oct 2014 - 14:28

Jour 21 : avant de se dire Adieu…


Nouvelle #21 - Le 21 Octobre 2014
Cher ami,

Notre belle aventure de prière se termine aujourd’hui. Nous espérons que ces 21 jours t’ont donné goût à la prière et t’ont aidé à mieux vivre, à mieux aimer, à te rapprocher de Dieu. Nous avons lancé ce projet avec notre cœur de jeune, sans vraiment prévoir qu'autant de monde le rejoindrait. Chacun de ces 21 jours, nous nous sommes réjouis de voir que le Christ nous réunissait, que des personnes se disant éloignées de Lui retrouvaient la joie si profonde de son amitié. Un grand merci pour la confiance dont tu nous a investi, et pour ta prière qui, nous le croyons, a porté et portera encore du fruit ! Nous sommes simplement heureux d'avoir été participants d'une si belle aventure.

On voudrait dire merci à Rieuc, Gigi et Emmanuel pour la contribution pour la vidéo, merci à Priscille pour la publication quotidienne, et un grand merci aux nombreux copains qui nous ont donné un coup de main pour la communication ! Merci aux soutiens spirituels (on sait qu'il y a des grands-pères et des grands mères qui ont prié pour les jeunes pendant les 21 jours ;-) Merci au père Arthur, au père Amar, au père Dansette, à l'Abbé François Dedieu, au père Wiedemann-Goiran, à l’abbé Friess, au père Hubert et au père Xavier Pollart pour leur aimable aide.

Avant de te dire au revoir, on voulait te dire trois dernières choses, qui nous tiennent vraiment à cœur : te donner quelques conseils pour la suite; partager avec toi notre idéal pour notre génération; et t’inviter à partager ton témoignage.

Derniers conseils pour la suite


  1. Persévère dans la prière : prends un engagement avec toi-même à persévérer dans la prière quotidienne. Continue de prier avec la prière d’alliance (celle qu’on a expliquée le Jour 1). Tu peux accompagner ta prière chaque jour en lisant la parole de Dieu. C’est tout simple : lis l’évangile du jour. (tu le trouveras ici : levangileauquotidien.org)
  2. Un chrétien seul est un chrétien en danger : Trouve (et pour trouver… cherche !) un lieu que tu aimes et qui te correspond pour vivre ta foi : une communauté, un groupe de prière, une aumônerie.
  3. Fais-toi accompagner spirituellement par un adulte, prêtre, soeur, couple engagé dans une communauté en qui tu as confiance, qui t’écoute et te conseille avec franchise et bienveillance et avec qui tu te sentes parfaitement libre. (Pour trouver un père spi, tu peux suivre les conseils de padreblog).


Une nouvelle génération se lève...

Avant de te dire au revoir, on voulait aussi te partager notre idéal. Il est magnifiquement communiqué dans la vidéo ci-dessous. Nous sommes plus de 8700 à avoir prié ensemble pendant ces 21 jours. Imagine que chacun d’entre nous continue de prendre tous les jours 10 minutes de silence pour prier. 8700 jeunes qui tous les jours laissent entrer le Seigneur dans leur vie. 8700 jeunes qui se lèvent ensemble, à la suite du Christ, pour être les levains d’une nouvelle génération priante, joyeuse, aimante, sainte. Une génération qui change le monde.


Vidéo d’ouverture du festival  (qui au passage est incroyable et qu'on te recommande chaudement cet été)

Partage ton témoignage dans les commentaires !


Qu’est-ce que tu as vécu ces 21 jours ? Avant de nous quitter, partage-le dans les commentaires ci-dessous ! Dis-nous ce que tu as aimé, ce qui t’as fait grandir, ce qui t’as édifié, ce qui a été difficile ! Nous, on est un peu triste que ce soit fini, et super heureux d’avoir vécu cela tous ensemble et d’avoir vu tant de jeunes prier ensemble !
Un témoignage plus personnel à partager ? Des points d’amélioration à suggérer ? Une envie de collaborer pour monter un projet fou sur le web ? N’hésite pas à nous écrire un mail privé à l’adresse suivante : jf.berne2@gmail.com

On te dis Adieu (à Dieu !), dans la joie et l’espérance de se retrouver au Ciel,
En union de prière,

Jean-François, Capucine, Yenofa, Tanguy, Jean-Baptiste, Baptiste, Maÿlis.

_________________
Blog : Une Parole pour ta route
Site du secteur sud :
Doyenné du Tampon
Page Facebook : Mary line

avatar
mary line
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 1515
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum